Mon ado ne me parle pas : pourquoi et comment agir ?

Si votre ado ne vous parle pas, ne le forcez pas à communiquer. Au lieu de cela, construisez un environnement bienveillant et sûr dans lequel il pourra le faire volontairement.
Mon ado ne me parle pas : pourquoi et comment agir ?

Dernière mise à jour : 15 novembre, 2021

Être adolescent est un défi, mais être parent de l’un d’eux n’est pas non plus une tâche facile.

Bien souvent, vos enfants rentreront à la maison visiblement bouleversés, en colère ou tristes, et ils refuseront catégoriquement de partager avec vous ce qui les préoccupe. Il est même possible, à plus d’une occasion, qu’ils refusent de vous adresser la parole. Si vous vous demandez « pourquoi mon ado ne me parle-t-il pas ? », nous allons dès maintenant vous aider à clarifier cette situation.

Dans un premier temps, vous devez vous rappeler qu’il ne s’agit pas d’un affront personnel. La plupart du temps, le silence sera plus lié aux émotions de votre enfant qu’à quelque chose que vous avez dit ou fait. Par conséquent, armez-vous de patience, de compréhension et d’amour. Essayez de mettre votre fierté de côté et accompagnez votre enfant de près dans cette étape compliquée.

Pourquoi votre ado ne vous parle-t-il pas ?

Lorsqu’un adolescent se renferme, la première impulsion de chaque parent est de se sentir offensé. Puis d’attaquer le jeune, de lui reprocher son comportement et d’exiger un changement. Or, ce qui est vraiment pertinent, c’est de comprendre pourquoi l’ado se comporte ainsi et, à cet égard, il y a plusieurs raisons possibles.

Un phénomène lié à âge

Il est courant et naturel que les adolescents aient tendance à s’éloigner de leurs parents afin d’établir des liens étroits avec leur groupe de pairs. Ce sont maintenant leurs références et ils se tourneront vers eux pour obtenir des conseils ou pour partager leurs préoccupations. En fait, l’objectif principal de leur vie est de s’intégrer dans ce noyau d’appartenance.

Ainsi, les parents se retrouvent bien souvent exclus de l’équation. Bien que ce soit difficile à accepter, cela ne doit pas être alarmant ou offensant car c’est un comportement typique de cette étape vitale.

Lorsque l’ado s’ouvre, il n’obtient que jugement et critique

Mère essayant de parler à sa fille adolescente.

Inconsciemment, de nombreux parents réagissent de manière brusque et inappropriée lorsque leurs enfants s’ouvrent émotionnellement et leur racontent leurs problèmes ou leurs anecdotes quotidiennes. Ils les jugent, les critiquent ou récriminent leur comportement, leur rappellent qu’ils ont déjà été prévenus ou les punissent sans offrir le moindre soutien ou la moindre compréhension.

Cela amène les adolescents à devenir de plus en plus hermétiques car ils ne perçoivent pas leurs parents comme un refuge mais comme une source de conflit et d’inconfort.

Il n’y a pas de dialogue mais un interrogatoire

Réfléchissez un instant au déroulement des conversations avec votre enfant. Est-ce vraiment un dialogue dans lequel vous partagez tous les deux des opinions, des expériences et des points de vue ? Ou vous limitez-vous à lui poser constamment des questions, plus pour surveiller son quotidien que pour enrichir votre relation grâce à cette conversation ?

Bien que cela semble hors de propos, cette différence est véritablement transcendantale : dans le premier cas, les jeunes se sentent respectés et considérés comme égaux, tandis que dans le second, ils se sentent harcelés.

Votre ado s’est senti offensé ou a besoin de vous montrer qu’il a le contrôle

Si votre adolescent ne vous parle pas du tout, il est probable que cela soit sa réponse à un refus ou à des limites avec lesquelles il n’est pas d’accord.

Certains jeunes utilisent cette stratégie pour « punir » leurs parents ou pour leur faire voir qu’ils ne se conforment pas aux normes imposées. De cette façon, ils parviennent à sentir qu’ils reprennent le contrôle de la situation.

Vous avez été indiscret et avez révélé ses secrets

Lorsque les adolescents s’ouvrent à leurs parents, ceux-ci n’accordent pas toujours assez d’importance à leurs préoccupations. Ainsi, ils peuvent les minimiser et les partager avec d’autres sans le consentement de leurs enfants. Face à cela, l’ado peut se sentir trahi et refuser désormais de dévoiler un autre détail de sa vie privée.

Comment agir si votre adolescent ne vous parle pas ?

La façon dont vous devez agir si votre adolescent ne vous parle pas découle directement de la compréhension de ses raisons.

Selon le cas, vous pouvez mettre en œuvre l’une des stratégies suivantes :

  • N’oubliez pas que votre enfant a le droit de ne pas parler, soit parce qu’il est réservé, soit parce qu’il est en colère. N’exigez pas de communiquer quand il ne veut pas ou n’essayez pas de le manipuler pour qu’il s’ouvre. Ce n’est pas le meilleur moyen car cela constitue un manque de respect envers lui-même.
  • Apprenez à écouter sans juger. Au lieu d’essayer de répondre, de récriminer ou de résoudre les situations que votre enfant évoque, écoutez-le simplement et essayez de comprendre son point de vue. De cette façon, s’il n’obtient pas une réponse impulsive et négative de votre part, il lui sera plus facile de s’ouvrir et de se rapprocher émotionnellement de vous.
  • Commencez à apprécier le plaisir de parler avec votre enfant, de la même manière que vous le faites avec un autre adulte. Partagez également vos expériences, demandez et écoutez son avis, faites-en un acteur de votre vie pour qu’il puisse vous impliquer dans la sienne. Oubliez les interrogatoires et optez pour des conversations enrichissantes.
  • Essayez d’impliquer votre enfant dans la prise de décisions et l’établissement de limites. Si vous parvenez à un consensus et que l’enfant se sent entendu et pris en compte, il sera plus enclin à accepter et à respecter les règles. La flexibilité (et non la permissivité) peut être la clé.
  • Montrez-lui que vous êtes digne de confiance. Ne révélez pas ou ne partagez pas ce que votre enfant vous dit de manière confidentielle, même si cela semble être une affaire sans importance.
mère et fils adolescent parlent de bonnes manières

Si votre ado refuse de vous parler, montrez-lui que vous pouvez supporter cela

Même si vous appliquez les directives ci-dessus, vous devez savoir que votre enfant est susceptible de ne pas communiquer : vous devez être capable de l’accepter et de gérer cela.

Les adolescents ont besoin de parents qui se contrôlent, qui savent ne pas prendre leurs sautes d’humeur de façon personnelle et qui peuvent les accompagner avec calme, acceptation et patience. Ainsi, si votre enfant ne veut pas parler, restez simplement près de lui, calmement et respectueusement, mais en restant ouvert à une éventuelle communication. Quand il se sentira prêt, il saura qu’il peut venir vous parler.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi mon ado est-il si rebelle ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Pourquoi mon ado est-il si rebelle ?

Un ado rebelle génère frustration et inquiétude chez ses parents. Nous allons vous expliquer à quoi est dû ce comportement et comment agir à ce suj...