Les piqûres de moustiques chez les enfants : que faire ?

07 juillet, 2020
Les piqûres de moustiques chez les enfants ne constituent pas un problème de santé grave mais sont très gênantes ; les petits souffriront des démangeaisons qu'elles génèrent. Pour les prévenir et les éviter, voici quelques bonnes habitudes à prendre en compte, ainsi que certaines astuces maison.

Les piqûres de moustiques sont plus habituelles que ce que nous pourrions croire, surtout pendant les mois d’été. Quand ces piqûres se produisent chez les enfants, il est nécessaire de leur prêter une attention particulière. Ils pourraient en effet se gratter jusqu’à se faire mal.

En général, les enfants sont très exposés à ce type de piqûres car ils sont souvent dehors pour jouer. Si on les soigne, les piqûres ne devraient pas être dangereuses pour la santé, même si elles sont extrêmement gênantes. La bonne nouvelle est qu’il y a de nombreuses façons d’éviter ces piqûres et de les prévenir.

La réaction du corps face aux piqûres

La première chose que noteront les enfants quand un moustique les piquera sera un pincement ; ce sont les nerfs de la peau qui transmettent cette information. Le moustique perce précisément le vaisseau sanguin et cela active automatiquement la coagulation de l’organisme de l’enfant.

La salive du moustique désactive la coagulation, ce que le corps considère comme quelque chose d’étrange. Il réagit donc contre ce symptôme. Ceci déclenche alors la démangeaison et l’inflammation que l’on connaît en tant que piqûre de moustique.

En général, la piqûre de moustique se fait à un endroit localisé. Il arrive parfois, et surtout chez les enfants, que des réactions éloignées de la piqûre de moustique en soi apparaissent. L’intensité de la réaction dépendra toujours de la sensibilité de l’enfant par rapport aux substances injectées par l’insecte.

Un moustique qui pique.

Que faire contre les piqûres de moustiques ?

Habituellement, les enfants ne se rendent pas compte du moment où ils sont piqués par les moustiques. Ils prennent conscience de la situation avec les symptômes de démangeaisons et de gonflement. En réalité, les enfants constituent une proie facile pour les moustiques, surtout quand ils passent beaucoup d’heures à l’air libre et au contact de la nature.

Quand un moustique pique un enfant, on recommande de mettre de la glace sur la zone touchée pour éviter les symptômes que nous avons mentionnés. Il est également utile d’appliquer un déodorant qui aurait du chlorure d’aluminium : cela peut aider à calmer les démangeaisons.

Par ailleurs, il est important de savoir que le froid endort la zone de la piqûre du moustique, la calme et évite les terribles démangeaisons que ressent l’enfant.

Après avoir appliqué quelque chose de froid, il est suggéré de mettre une lotion de calamine ou une crème d’hydrocortisone pour traiter la piqûre. N’importe laquelle de ces options permettra de faire disparaître la piqûre en quelques jours.

Si l’on observe des signes d’infection comme un gonflement excessif, du pus ou une rougeur, il est nécessaire d’aller consulter un médecin. Face à des réactions non habituelles, il est fondamental d’aller voir un médecin pour une consultation adéquate.

«Les enfants constituent une proie facile pour les moustiques, surtout quand ils passent beaucoup d’heures à l’air libre et au contact de la nature»

Comment prévenir les piqûres de moustiques chez les enfants

La prévention des piqûres de moustiques chez les enfants et adultes est relativement simple. Il suffit de prendre en compte certains points utiles, surtout pour les plus jeunes de la maison, qui sont ceux qui souffrent le plus de ce type de piqûres.

L’une des mesures les plus simples pour éviter le risque de piqûres est de contrôler les horaires où l’enfant est dehors. En général, les moustiques sont plus actifs au moment du lever du jour et de la tombée de la nuit. Il est donc recommandé de contrôler l’espace où les enfants jouent à ces heures.

Une petite fille piquée par un moustique.

Une autre façon de prévenir les piqûres est d’éviter que les moustiques, tout comme d’autres insectes volants, n’entrent dans la maison. Pour cela, une bonne solution consiste à placer des moustiquaires dans la maison, surtout en été.

Par ailleurs, il est fondamental de nettoyer et de vider n’importe quelle eau stagnante se trouvant dans la maison ou dans l’environnement de l’enfant. C’est en effet là que se reproduisent le plus les moustiques. Par conséquent, si les enfants jouent dehors, il est nécessaire de s’assurer qu’il n’y ait pas des foyers de reproduction de ces insectes.

La manière la plus traditionnelle de prévenir les piqûres de moustiques chez les enfants est d’utiliser un type de répulsif sur la peau. Quant aux vêtements, si les enfants vont jouer dans des endroits où, inévitablement, il y aura des moustiques, le mieux est de leur mettre un t-shirt à manches longues et un pantalon.

Pour conclure, les piqûres de moustiques chez les enfants sont habituelles et très faciles à prévenir. Lorsque des piqûres de moustiques apparaissent, le traitement est très simple et il est inutile de s’inquiéter : il suffira de suivre les indications pour soulager la gêne du petit.