Nous sommes des filles de la Lune, des mères et surtout, des femmes FORTES

· 19 décembre 2017

Les femmes sont des filles de la Lune, des déesses qui comprennent les cycles, des dames courageuses qui courent avec les loups, à l’écoute des intuitions, architectes de la sagesse émotionnelle…Nous sommes cela et bien plus encore, mais ce qu’une femme qui a donné la vie et élevé un enfant, sait avant tout, c’est être forte.

Tout au long de l’histoire, à travers ce magnifique héritage laissé par l’anthropologie, l’archétype du corps de la femme lié à l’image de la Lune a toujours été présent. Cette image fut justifiée sans aucun doute par nos cycles et par ces changements que subit notre cher et magique astre ambré.

La pleine lune, radieuse et regorgeant de vie et de lumière, symbolise la femme qui est mèreElle est la semence engendrée qui offre son fruit, qui offre la vie. A son tour, et non moins intéressant, la Lune recueille aussi beaucoup de ces images « presque mystiques ou magiques » qui ont l’habitude de caractériser si bien la personnalité féminine. Les dimensions telles que l’empathie, l’intuition ou la sphère du monde émotionnel sont aussi des détails liés à la déesse Selene.

Or, étant donné que dans notre vie quotidienne nous sommes focalisés sur notre monde terrestre, dans le tumulte de nos routines, de nos obligations, de nos pressions et de nos multiples tâches et objectifs, il n’est jamais superflu de se rappeler de ces liens plutôt surnaturels et inspirants. Ils peuvent sans aucun doute nous être très bénéfiques et devenir une source d’inspiration à un moment donné. Nous vous proposons d’y réfléchir avec nous.

La Lune et la Femme : féminines, cycliques et porteuses de vie

la Lune et la Femme sont toutes les deux porteuses de vie

Nous devons le reconnaître. L’histoire, les légendes et ces constructions culturelles qui nourrissent notre monde, ont toujours voulu séparer notre réalité entre ce qui est féminin et ce qui est masculin. Ainsi, on a donné au Soleil une image masculine alors que la femme est attribuée à la Lune depuis l’antiquité.

Il convient de mentionner avant tout qu’en résumé nous partageons tous, hommes et femmes, les caractéristiques des deux astres. Nous sommes tous forts, nous donnons tous la vie, nous vivons tous des changements, nous sommes intuitifs et nous connaissons tous les émotions. Par conséquent, après avoir clarifié cet aspect, détaillons un peu cet héritage plus différencié ou traditionnel que nous ont offert l’histoire, les légendes, les archétypes…

La Lune et la Femme, leurs phases

  • La Nouvelle Lune : elle représente la naissance et est associée à l’ovulation, à l’éveil et au passage de la fille à la femme.
  • La Lune Croissante : cette belle image représente déjà « la jeune fille, la jeune femme qui se sent prête pour l’amour ».
  • La pleine Lune est la « mère », la femme enceinte qui s’occupe de cette nouvelle créature, lui donne la vie et la nourrit de l’intérieur.
  • La Lune Décroissante symbolise la femme mature, cette dame dotée d’une grande sagesse, qui jouit de sa puissance, de son introspection et de son statut, une femme déjà arrivée à la ménopause et qui guide également les femmes plus jeunes.
La Lune et la Femme ont deux énergies identiques

Les femmes sont comme des « Lunes » qui apprennent à s’harmoniser, à prendre soin d’elles, à se soulever et à se renforcer

S’il y a quelque chose de vraiment beau que nous enseignent ces archétypes, où le féminin et la figure de la Lune partagent un lien très étroit, c’est certainement sur ces dimensions qu’il faut réfléchir :

Avez-vous déjà réfléchi à l’importance de ce petit astre pour la planète Terre ? Ce grand rocher rond qui nous regarde depuis l’espace dirige les marées de la Terre au moyen de sa force de gravité. Sa force d’attraction et sa distance sont précises et adaptées pour que tout ne soit pas submergé sous l’océan.

  • En tant que femme, vous disposez d’un pouvoir, d’une force et d’une capacité merveilleuse pour guérir tout ce qui vous entoure. Vous devez être consciente de cette énergie intérieure que vous rassemblez dans votre être, dans votre volonté, dans votre expérience.

D’autre part, au-delà d’admettre que la vie de la femme est marquée par les cycles – en particulier  la menstruation – il existe quelque chose de beaucoup plus essentiel.

  • Nous faisons référence à notre capacité à nous guérir, à nous harmoniser avec nous-mêmes, à nous connaître, à comprendre ce qui est bon ou mauvais pour nous, à nous battre pour ce que nous aimons, à nous efforcer de prendre soin de nous-mêmes pour que nous puissions donner le meilleur à nos enfants, notre couple, notre famille, nos amis…
La Lune et la Femme vivent en harmonie depuis toujours

Enfin, n’oubliez pas quelque chose d’encore plus magique. Vous êtes femme et vous êtes la Lune, mais dans cet univers nous cohabitons tous en équilibre, nous devons tous offrir notre énergie pour que l’harmonie fonctionne, et la vôtre est incontestablement l’une des plus importantes. Dans le passé, les femmes étaient appelées sorcières ou ensorceleuses, peut-être parce qu’elles connaissaient les secrets de la nature, des plantes, de l’arrivée sur terre des enfants…

A l’heure actuelle, nous sommes ceci et bien plus encore. Nous ne sommes pas seulement des couples, des épouses, des filles, des sœurs ou des mères. Vous êtes par dessus tout des femmes qui luttent chaque jour pour leur bonheur et celui des siens.