Les accidents scolaires en cours d'éducation physique

Les professeurs d'éducation physique ont un travail très important dans la supervision de leurs classes. Il s'agit d'éviter tout type de risque d'accident.
Les accidents scolaires en cours d'éducation physique

Dernière mise à jour : 14 février, 2022

Les accidents scolaires occupent une place importante dans le classement des blessures subies par les enfants tout au long de leur vie. Les outils utilisés, l’état des installations, les déplacements, les risques propres à chaque discipline et même les comportements en sont souvent les causes. Il y a des dommages qui ne peuvent être évités, mais certains peuvent toutefois l’être.

Les professeurs et moniteurs d’éducation physique doivent avoir un contrôle strict de l’état de santé de chaque élève, pour lequel la collaboration de la famille est requise. Il est indispensable d’avoir les certificats médicaux de chacun d’entre eux avant le début des activités physiques, sans omettre de détails.

L’environnement dans lequel se déroulent les différents jeux, sports et expériences joue également un rôle majeur. Il est de la responsabilité de l’enseignant de vérifier et d’informer les directeurs de tout risque pouvant découler des installations ou du matériel pédagogique à utiliser. Les propriétaires du centre éducatif doivent mener des actions d’amélioration.

Accidents scolaires les plus fréquents dans les cours d’éducation physique

Voici les conséquences les plus courantes causées par des accidents survenus en cours de gym ou d’éducation physique :

  • Dommages cliniques causés par un trop grand effort chez les élèves qui souffrent d’une pathologie antérieure, à cause d’exercices non adaptés à leur âge ou d’un manque d’échauffement.
    Les accidents scolaires en Education Physique.
  • Ecchymoses ou blessures dans des activités telles que lancer de javelot, balle…
  • Chutes avec leurs conséquences de gravité variable dans la pratique des disciplines de groupe, dans un espace non adapté au développement de celles-ci.
  • Accidents aquatiques lors de la réalisation d’activités dans la piscine, sans la surveillance correspondante des enseignants. Ils se produisent généralement parce que les élèves sont laissés seuls ou courent au bord de l’eau.
  • Coupures causées par le bris de certaines vitres ou des chutes contre des éléments tranchants, dans la zone où se déroulent les activités.
  • Chutes depuis des arbres ou des toits que les enfants escaladent pour aller récupérer un accessoire, comme un ballon.

Comment prévenir les accidents en cours d’éducation physique ?

Prévenir fait partie de la règle générale, pour empêcher les enfants d’être blessés à quelque degré que ce soit et éviter les problèmes juridiques. Un accident peut être mineur, modéré ou même mortel. Pour cette raison, assurer la sécurité de tous les participants est la meilleure option.

  • Évaluer périodiquement la condition physique des élèves.
  • Effectuer une préparation physique et psychologique préalable à travers des exercices qui impliquent des efforts physiques et afin de garantir la confiance en soi.
  • Ne jamais laisser un groupe d’élèves seul.
  • Exiger un entretien adéquat des installations et du matériel utilisés pour chaque discipline.
  • Souscrire une assurance responsabilité civile pour faire face à tout sinistre.
  • Avoir une assurance voyage pour les voyages scolaires ou les camps.
  • Attribuer des tâches, des rôles à remplir, une place à occuper et tout ce qui mène à l’ordre du groupe et à la facilitation de la supervision des enseignants.
  • Ne pas surpeupler un espace pour la réalisation d’activités sportives dans lequel les participants pourraient se heurter.
  • Avoir des connaissances en secourisme.

Que faire en cas d’accident scolaire ?

  • Si, malgré toutes les mesures qui ont été prises, un enfant a un accident, il est important d’agir immédiatement. À ce moment-là, garder son calme est très important pour raisonner correctement et contenir le reste du groupe. L’enseignant doit demander l’aide d’un autre adulte, effectuer les premiers soins et appeler les services médicaux d’urgence pour évaluer la situation.
    Les accidents scolaires en Education Physique.
  • Appeler les tuteurs légaux de l’élève afin de signaler l’accident et demander leur présence.
  • Dans le cas où une consultation dans un centre médical est nécessaire, collaborer pour le transfert et les soins correspondants.
  • Faire un constat avec toutes les données du fait pour le transmettre aux supérieurs.

Connaître toutes les mesures de prévention et agir en collaboration en cas d’accident est fondamental. La loi analyse tous les points lors de la présentation de réclamations pour des accidents scolaires. Par conséquent, il est toujours important d’avoir une assurance et de travailler de manière responsable en prenant toutes les précautions.

Cela pourrait vous intéresser ...
Le rôle des parents dans le sport des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Le rôle des parents dans le sport des enfants

Il ne fait aucun doute que les parents constituent un facteur important dans le sport des enfants. Mais jusqu'à quel point doivent-ils s'impliquer ...