La peur d'être seuls chez les enfants

Les enfants ont tendance à expérimenter de multiples peurs. L'une des plus communes est celle de se retrouver seuls dans beaucoup de situations. Néanmoins, c'est un sentiment qui finit généralement par disparaître au fil des ans.
La peur d'être seuls chez les enfants

Dernière mise à jour : 02 mars, 2021

À partir d’un âge très précoce, les émotions font leur apparition et finissent par nous accompagner toute notre vie. Elles nous donnent les clés nécessaires pour résoudre les problèmes qui surgissent tout au long du chemin.

C’est pour cela que nous allons aujourd’hui nous intéresser à la peur d’être seuls chez les enfants. Une sensation qui, réelle ou imaginaire, nous permet d’éviter un danger et d’agir avec précaution.

« La peur de la solitude est une peur habituelle chez les enfants. Ils aiment avoir leurs parents près d’eux et sentir qu’ils attirent leur attention »

À quel moment apparaît la peur d’être seuls chez les enfants ?

Les émotions primaires sont innées. Il s’agit d’une émotion qui, même si elle est compliquée, est nécessaire pour la survie et s’acquiert par l’expérience directe.

La principale raison de cette affirmation est qu’elle permet de se mettre à l’abri dans des situations extrêmes de risques qui se présentent dans la vie. Le sentiment de terreur varie en fonction de l’âge et du type d’enfant, car certains sont plus craintifs que d’autres.

Normalement, cette peur d’être seuls apparaît chez les enfants entre 2 et 4 ans. Elle s’associe alors à d’autres types de peurs, comme celle des animaux, des masques, du noir ou des déguisements, entre autres.

Cependant, cette peur, qui se présente comme habituelle, disparaît progressivement au fil des ans. Les enfants essayent de se sentir plus grands en voyant qu’ils sont capables de faire les choses par eux-mêmes.

Une enfant qui a fait un cauchemar.

Comment aider les enfants quand ils ont peur d’être seuls ?

Lorsque la peur d’être seuls se développe chez les enfants, il faut essayer de les aider à apprendre à apprécier la solitudeEn d’autres termes, il faut leur apprendre, de façon progressive, à rester tout seuls de temps en temps, mais pendant des durées très courtes.

Voici quelques conseils que l’on propose pour écarter, petit à petit, cette peur qui envahit certains enfants :

  • Qu’ils commence à jouer seuls dans leur chambre, sans notre attention continue.
  • Leur permettre de faire quelques tâches sans l’aide de personne. Des choses très simples comme aller acheter le pain ou aller à l’école. Nous devons cependant bien leur faire comprendre que nous sommes là pour les soutenir.
  • Leur parler de la nouvelle expérience qu’ils vont vivre. Par exemple, à travers une histoire.
  • Poser des questions et parler avec l’enfant de ce qui l’inquiète.
  • Lui apprendre à être le maître de ses émotions et à les contrôler de façon adéquate.
  • Ne pas lui faire affronter sa peur. Ceci peut lui générer de l’anxiété et de l’angoisse.
  • Ne pas minimiser ce qu’il se passe. Nous ne pouvons pas éviter l’apparition de tous types d’émotions. Tous les êtres humains ont le droit de montrer ce qu’ils ressentent, même de la peur.
Une petite fille effrayée.

Comment réagissent les enfants quand ils ont peur ?

Lorsqu’ils sont bébés, ils peuvent réagir en sursautant ou en pleurant ; plus tard, en plus de pleurerils essaient d’éviter à tout prix la source de leur peur et cherchent la compagnie d’un adulte qui les protège.

Parfois, on peut simplement noter un changement dans leur comportement habituel. Par exemple, ils peuvent manifester une certaine régression dans leurs habitudes, comme recommencer à faire pipi au lit ou sucer leur pouce alors qu’ils avaient arrêté de le faire.

Les peurs ne doivent pas excessivement nous inquiéter. Cependant, si elles sont intenses, durables et ont une répercussion négative sur le développement de l’enfant, dans sa vie quotidienne ou à l’école, et si la famille, en dépit de ses efforts, ne sait pas comment gérer cette situation, il sera préférable de consulter un professionnel.

La peur d’être seuls chez les enfants peut être compliquée à surmonter quand elle s’accroche fortement à la personne, surtout s’il s’agit d’un enfant. Quand une personne voit qu’elle doit résoudre les choses par elle-même, sans personne pour la soutenir ou lui indiquer ce qu’elle doit faire, elle apprend qu’elle est capable de le faire.

Si cette même personne a toujours quelqu’un derrière elle, elle peut s’habituer et attendre que l’autre résolve ses problèmes.

Ceci peut être enrichissant pour les enfants car au fur et à mesure que la peur disparaîtra, elle se transformera en sentiment de force et de savoir-faire. Ils auront ainsi les ressources nécessaires pour faire face à tous les aléas de la vie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Quelles sont les peurs des enfants les plus fréquentes ?
Être parentsLisez-le dans Être parents
Quelles sont les peurs des enfants les plus fréquentes ?

Certains petits éprouvent moins de peurs que d'autres, mais généralement les peurs des enfants sont les mêmes ! Quelles sont les plus fréquentes ?