La méthode d'éducation alternative de Glenn Doman

22 novembre, 2020
Avez-vous déjà entendu parler de la méthode Doman ? Il s'agit d'une méthode d'éducation alternative créée par le médecin Glenn Doman dans les années 50.

Glenn Doman était un médecin des Etats-Unis qui, il y a plus de 50 ans, a créé sa propre méthode d’éducation, dénommée méthode Doman, que beaucoup de professionnels continuent actuellement d’utiliser.

Cette méthode se base sur l’idée que tous les enfants, lors de leurs premières années de vie, ont un grand potentiel pour l’apprentissage, dont on doit tirer profit au maximum. Selon le point de vue de cet auteur, la stimulation précoce est une chose fondamentale pour parvenir à un développement intégral des petits dans le domaine intellectuel, physique, social et émotionnel.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette méthode d’éducation alternative ? Nous allons vous en parler dans les lignes qui suivent.

Des enfants attentifs.

La méthode d’éducation alternative de Glenn Doman

En 1955, Glenn Doman, avec le psychologue éducatif Carl Delacato, fonde les Instituts pour la Réalisation du Potentiel Humain dans le but de traiter les enfants avec des lésions cérébrales à travers une méthode basée sur la stimulation sensorielle.

Plus tard, en observant les grands progrès de ces patients sur le plan moteur et intellectuel, il décide d’appliquer cette méthode avec des enfants qui ne présentent aucun type de lésion. Et c’est ainsi qu’est née la méthode Doman.

L’objectif principal de la méthode Doman est de tirer profit de la plasticité cérébrale des petits en réalisant des activités répétitives, ludiques, dynamiques et motivantes plusieurs fois par jour. En faisant cela, on cherche à favoriser la création de connexions neuronales, ce qui, selon Glenn Doman, implique le renforcement de la capacité intellectuelle et de l’apprentissage.

Les six premières années de vie sont cruciales pour l’apprentissage

Selon Doman, de 0 à 6 ans, le cerveau crée plus facilement des connexions entre les neurones. Cet auteur fait d’ailleurs référence à cette étape comme étant la « genèse du génie » car c’est au cours de ces années que les enfants ont une plus grande capacité d’apprentissage – et plus efficace – par rapport aux phases suivantes du développement évolutif.

C’est pour cette raison que cette méthode éducative accorde autant d’importance à la stimulation au moment de la première enfance.

« N’importe quel enfant a, au moment de naître, une intelligence potentielle plus grande que Léonard de Vinci durant toute sa vie ».

– Glenn Doman –

Il accorde par ailleurs une grande importance à l’environnement car, même si l’on considère que la génétique peut aider à développer rapidement le maximum de potentiel, il est crucial de grandir dans un environnement qui offre des opportunités de stimulation variées, complètes et de qualité.

Aires de connaissance que l’on peut renforcer avec la méthode d’éducation alternative de Glenn Doman

Dans la méthode Doman, on distingue 7 aires de connaissance dans lesquelles les enfants peuvent atteindre l’excellence ou se développer au maximum. Ces aires sont :

  1. La lecture.
  2. L’écriture.
  3. Les connaissances encyclopédiques.
  4. Une seconde langue en tant que langue étrangère.
  5. Les capacités musicales.
  6. Les mathématiques.
  7. Le développement physique.

On peut y parvenir grâce à l’exposition continue à certains stimuli, appelés bits d’intelligence, regroupés par catégories. À travers ces stimuli, on parvient à capter l’attention et la curiosité des plus jeunes. Ceux-ci traitent et assimilent l’information présentée par les voies sensorielles : auditive, visuelle, tactile, olfactive et gustative.

L'éducation alternative.

En ce qui concerne la méthode éducative pensée par Glenn Doman…

Il y a beaucoup d’adeptes de la méthode Glenn Doman. Professionnels de l’éducation et parents du monde entier garantissent d’ailleurs son efficacité et défendent les bons résultats offerts par cette méthode éducative avec les enfants.

Elle a néanmoins beaucoup de détracteurs. D’un côté, certains la considèrent comme une méthode contre-productive sur le plan pédagogique car les enfants acquièrent des apprentissages précoces qui peuvent les mener à s’ennuyer à l’école. Ils seront en effet en avance par rapport à leurs camarades.

De l’autre, la méthode Doman tend à la généralisation et propose des traitements similaires pour tout type d’enfants, qu’ils n’aient aucune pathologie ou présentent une paralysie cérébrale, un trouble du spectre de l’autisme (TSA), le syndrome de Down, etc.

Aujourd’hui, on sait néanmoins que le plus efficace est d’offrir une intervention qui soit la plus individualisée et personnalisée possible, adaptée aux besoins et à l’environnement de chaque enfant.

L’Académie Américaine de Pédiatrie critique aussi cette méthode car, selon elle, elle ne se base pas sur des preuves scientifiques mais sur une théorie du neurodéveloppement qui est simpliste et plus d’actualité. Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous pensez que la méthode Doman peut aider les enfants à renforcer leurs capacités de manière significative ?

 

 

 

  • Doman, G. y Doman, J. (2002). Cómo multiplicar la inteligencia de su bebé: la revolución pacífica. Madrid: Edaf.
  • Neurol, D. M. C. (1968). The Doman-Delacato treatment of neurologically handicapped children. Developmental medicine and child neurology, 10. http://www.oocities.org/validationluna/html/statement_doman.pdf