Je ne pourrai pas t’aimer tout le reste de ta vie, mais je t’aimerai pour le reste de la mienne

· 26 décembre 2017
Il existe des peurs à l'intérieur de moi que je ne pourrai jamais fuir. Il existe des promesses que je ne pourrai jamais faire. Mais, mon cœur, je veux m'engager pour t'offrir une confiance qui te donne de la sécurité. C'est vrai que je ne pourrai pas t'aimer pour tout le reste de ta vie. Mais je t'aimerai pour tout le reste de la mienne.

Mon enfant, si je te suis entièrement et douloureusement sincère, je ne peux pas te jurer que je t’accompagnerai tout le reste de ta vie. Mais tu peux être certain que je m’occuperai de toi et que je t’adorerai jusqu’à mon dernier soupir. Tu verras comment je trouverai toujours comment être à tes côtés dans les pires moments, quand tu as le plus besoin de moi. Et aussi quand tu n’en as pas besoin.

C’est sûr, aucun de nous deux ne sera immortel. J’embrasse l’espoir que la logique biologique ne nous faille pas, et que je sois la première à partir. Car j’aurai déjà parcouru le chemin que j’ai à parcourir, et j’aurai pu tracer des chemins possibles pour toi. Pour ce moment, j’aurai laissé mon héritage dans ta vie, en essayant de toujours te montrer mon exemple.

Il te restera sûrement de nombreuses années à vivre sans ma présence physique. Mais pour ce moment-là, rappelle-toi simplement de moi, et tu sauras que tu n’es pas si seul. Profite de moi tant que je suis en vie, autant que je pense le faire jusqu’au dernier de mes jours. Et si c’est nécessaire, garde-moi vivante dans ta mémoire, dans le futur.

Je pourrai t’aimer jusqu’à la fin de mes jours

Je serai pour toujours avec toi

Je ne serai pas là pour t’aimer tout le reste de ta vie. Mais je le ferai jusqu’à la fin de mes jours. Sans qu’aucune circonstance que nous ayons à traverser ne n’importe. Peu importe les infirmités de l’âge, peu importe quelle sera la famille que tu formeras quand tu déploieras tes ailes. Et peu importe le combat que tu mèneras contre le temps à cause de tes responsabilités.

Je serai toujours prête à t’offrir ce que j’ai de meilleur dans la vie : mon temps. Mon bien le plus précieux. Ma patience et ma compagnie sont à toi, jusqu’à ce que je m’en aille. Je t’offre mon écoute pour que tu puisses confier tes secrets, et que tu me racontes tes peines.

Je t’offre aussi mes épaules pour les moments où tu auras besoin de pleurer. Si tu sens que tu trébuches, je suis là, accroche-toi fort sur mon dos. Quand tu tomberas, ne t’afflige pas, prends simplement ma main et remets-toi debout rapidement. Il n’existe pas d’orage qui puisse te vaincre si tu as une famille unie comme bouée de sauvetage.

Une mère est capable de tout donner sans rien attendre en retour. Capable d’aimer de tout son cœur sans rien attendre en échange.

-Anonyme-

Je savourerai tes sourires et tes bêtises, je te préparerai les plats les plus appétissants au monde. Je me réjouirai de chacun de tes triomphes, et on réfléchira ensemble à tes échecs. Et je cacherai les secrets que tu veux cacher comme des trésors dans ton cœur, mais que tes yeux crient, et que moi seule sait lire.

Je vivrai ma vie heureuse et avec toute la joie que tu me transmets. Parce que je sais que j’ai trouvé en toi tout ce dont j’avais besoin. Je t’admirerai jour après jour, je te dédierai mes nuits sans sommeil, qui porteront ton nom. Toujours, je chérirai ta pureté, ton innocence et ton noble état d’esprit.

Je pourrai t’aimer comme un trésor merveilleux

Je serai ta maman tout le reste de ta vie

Depuis que je sais que tu existes, je n’ai plus jamais connu la solitude. Tu as été ma compagnie depuis ce test fatidique « positif » – à ma grande surprise. Depuis lors, j’ai appris à comprendre ma mère. A partir de ce moment, j’ai commencé à penser pour deux :  pour toi et pour moi.

Quand le moment de se dire au revoir pour toujours arrivera, ce trésor merveilleux, le plus important de toute ma vie, passera devant mes yeux. Ce trésor qui a surgi comme dans un rêve, qui a alimenté l’espoir, qui est devenu ma douce illusion. Et qui s’est matérialisé en la plus douce et la plus tendre des réalités de ce monde.

Pendant tout ce temps où nous marcherons ensemble, je m’assurerai que tu aies une longue vie. Je veillerai à ta santé et à ton bien-être, et je lutterai de cape et d’épée pour ton bonheur, sans que les sacrifices à payer ne m’importent. J’embrasse les risques de t’aimer et de te protéger à tout moment et dans tout endroit.

Mon enfant, tu dois être fort et m’aimer de toutes mes forces, autant que je t’aime. C’est seulement ainsi que tu apprendras que quand le moment sera venu, tu devras me laisser partir. Aimes-moi avec la certitude absolue que je t’aimerai du début à la fin de tes jours, tout le reste de ta vie, de façon inconditionnelle, éternellement. Sans aucunes limites et frontières.