Ibuprofène pour les enfants : peut-on leur en donner ?

· 13 octobre 2018
L'ibuprofène est un médicament d'utilisation plutôt courante. On l'utilise ainsi pour faire baisser la fièvre, les inflammations ou encore pour soulager les maux de tête ou les douleurs articulaires.

C’est sûrement notre première option face à un mal-être général. Il peut difficilement être absent dans une maison. Mais… est-il bien d’utiliser de l’ibuprofène pour les enfants ?

De nombreux parents partagent cette inquiétude, surtout quand leurs enfants sont en bas âge. Dans ce sens, certains parents l’administrent sans problème et d’autres y renoncent par crainte d’entraîner des complications.

En réalité, les deux attitudes sont complètement dans l’erreur. Nous découvrirons ici pourquoi.

L’ibuprofène : son fonctionnement et ses effets

L’ibuprofène est un anti-inflammatoire qui n’utilise aucun type de stéroïdes -à la différence des corticoïdes. En dépit de cela, son effet analgésique est d’un spectre élevé par rapport à d’autres produits.

Le fait que sa formule ne contienne pas de stéroïdes est la raison pour laquelle tant de personnes l’utilisent de façon générique, sans ordonnance de leur médecin.

En outre, ce médicament est un antipyrétique. C’est pourquoi il a la capacité de faire baisser la température dans le cas d’un épisode fébrile soutenu. C’est la principale raison pour laquelle les parents ont recours à cette formule.

Lisez également :
5 remèdes naturels dangereux pour les enfants

L'ibuprofène pour faire baisser la fièvre

Contre-indications chez les enfants

Bien que l’ibuprofène soit l’anti-inflammatoire le plus sûr et le plus efficace qui existe pour les enfants, son utilisation présente des contre-indications. L’on ne peut pas en donner aux bébés de moins de 3 ans.

Il ne sera possible d’en administrer à ceux qui ont 6 mois que sous l’oeil vigilant du pédiatre. L’âge de l’enfant est ainsi un facteur déterminant.

Les enfants qui souffrent d’insuffisances rénale, hépatique ou de réactions allergiques à l’aspirine ne doivent pas non plus prendre ce médicament. Les petits qui souffrent d’anémie ou de problèmes de coagulation du sang doivent également éviter cette formule.

Cependant, dans la plupart des cas, son utilisation est relativement sûre si l’on respecte les doses indiquées.

Posologie de l’ibuprofène pour les enfants

L’on doit d’abord prendre en compte la concentration d’ibuprofène contenue dans la pastille. Nous devons nous rappeler qu’il existe une présentation à 4 % et une aute à 2 %. La première est plus concentrée. Le choix dépendra du poids de l’enfant et du temps qui passe entre chaque dose.

L’on établit, à partir de cela, que les enfants qui pèsent entre 5 et 9 kg peuvent prendre jusqu’à 2,5 mL trois fois par jour si le médicament est concentré à 2 %. La différence est considérable si l’on administre la formule à 4 %. Un enfant de 7 à 9 kg ne pourra pas ingérer plus de 1,25 mL de trois à quatre fois par jour.

Lorsque le poids ne dépasse pas les 10 kilos, la posologie augmente à 5 mL (2 %) et seulement 2,5 mL (4 %).

Peut-on le mélanger avec d’autres médicaments ?

Si le médecin le recommande, l’on peut mélanger l’ibuprofène avec d’autres médicaments. Néanmoins, cela est contre-indiqué dans certains cas. On peut ainsi citer le cas de l’utilisation de l’ibuprofène pour les enfants qui prennent d’autres anti-inflammatoires stéroïdiens.

Il existe des parents qui ont l’habitude de mélanger le paracétamol à cette formule. Ils souhaitent obtenir un résultat plus efficace contre la fièvre. L’on sait aujourd’hui que cette pratique n’a aucun effet.

L'ibuprofène

L’ibuprofène pour enfants : quelques données

L’on sait aujourd’hui que ce médicament est efficace à 90 % contre la fièvre. Une autre étude indique que l’on observe une amélioration chez au moins 75 % des enfants dans les quatre heures après son administration.

En combien de temps  baisse la température ? Cela se produit en général à partir des deux heures après administration. Après la quatrième heure, l’état fébrile se manifeste à nouveau. C’est pourquoi les médecins prescrivent 3 à 4 doses par jour.

En outre, entre l’ibuprofène et le paracétamol, le plus puissant contre la fièvre est le premier. Son efficacité dans la chute de la fièvre est également bien meilleure. Cela ne néglige néanmoins pas l’utilité de l’autre alternative.

En conclusion, l’ibuprofène pour enfants est recommandé si et seulement si nous suivons quelques consignes. Doses, contre-indications et recommandations médicales doivent être évaluées avant d’administrer cet anti-inflammatoire versatile.

Comme toujours, le mieux est de consulter d’abord le pédiatre.