Familles séparées : quelles sont les conséquences émotionnelles ?

06 août, 2020
Quelles sont les conséquences émotionnelles dont souffrent les familles séparées ? Nous essaierons de les expliquer et de vous donner des conseils pour réguler les émotions de manière adéquate.

Nombreuses sont les familles séparées. D’ailleurs, certaines personnes lisant cet article vivent peut-être loin de leur noyau familial. Être éloignés de ceux que nous aimons n’a rien de réjouissant, qui plus est dans une situation forcée et qui échappe totalement à notre contrôle.

Les familles séparées par une condition forcée trouvent cette situation encore plus insupportable. C’est pour cela que, dans les paragraphes qui suivent, nous essaierons d’expliquer les conséquences émotionnelles dont souffrent ces familles. 

Par ailleurs, nous offrirons quelques conseils pour surmonter ce moment de la meilleure façon possible. Si nous parvenons à établir une bonne régulation émotionnelle, nous pourrons atteindre ce bien-être qui est très déstabilisé quand nous sommes loin de nos proches.

Familles séparées : quand on vous sépare de vos proches

Il arrive que, pour des raison professionnelles, par exemple, nous n’ayons pas eu d’autre choix que de nous soumettre aux exigences et d’être séparé de nos familles. Mais d’autres circonstances externes peuvent nous avoir éloigné de nos proches.

Quelles que soient ces circonstances, quelles conséquences émotionnelles voit-on apparaître ? Comment pouvons-nous affronter nos états émotionnelsOu, pour le dire en d’autres termes, que pouvons-nous faire pour parvenir à une bonne régulation émotionnelle ?

Une aquarelle connexion entre deux personnes.

« Nos émotions sont là pour être ressenties mais pas pour dominer notre vie, ni aveugler notre vision, ni voler notre futur, ni éteindre notre énergie car, en faisant cela, elles deviendront toxiques. »

–Bernardo Stamateas–

Vivre séparé de votre noyau familial : les conséquences émotionnelles

Pour les personnes qui sont séparées de leur famille, le fait de ne pas pouvoir toucher, serrer dans ses bras ou embrasser ses proches peut empirer la situation de solitude qu’elles sont en train de vivre. Elles doivent donc accepter un rythme de vie différent et prendre cette situation comme une opportunité pour être en contact avec les autres de façon différente.

Ainsi, si nous sommes séparés de nos familles pendant une période prolongée, nous pouvons planifier un contact online avec elles de manière régulière et créer une routine quotidienne. Les technologies nous donnent la chance d’être connectés en temps réel, par exemple à travers des appels vidéo. Ceci peut aider à mieux vivre la situation et la sensation d’isolement ou de solitude finit par diminuer.

En plus des sentiments de solitude, la tristesse s’installe progressivement. Si elle se prolonge dans le temps, elle peut déboucher sur une dépression. Le stress auquel nous sommes soumis à cause de cette séparation forcée dans nos vies nous déstabilise complètement.

Connaître une forte dose de stress sur un laps de temps réduit peut aboutir à un trouble de stress post-traumatique. Tout cela peut se produire dans les cas les plus extrêmes. La rage ou la colère peuvent également apparaître. Mais que pouvons-nous faire pour que cela n’arrive pas ?

« Soyez le maître de votre attention. Le prix de la liberté est la vigilance permanente. Souvenez-vous que là où votre attention ira, elle sera suivie de vos émotions et de votre énergie. Le point où vous poserez votre attention sera toujours plus réel pour vous. »

– Mario Alonso Puig –

Une femme triste séparée de sa famille.

Familles séparées : conseils pour parvenir à une bonne régulation émotionnelle

L’une des façons d’atteindre une bonne régulation émotionnelle est la pratique du mindfulness. Les programmes comme le MBSR incluent une partie sur la régulation émotionnelle basée sur la méditation.

Si le premier à introduire ce programme a été Jon Kabat Zinn, nous retrouvons de plus en plus d’interventions basées sur l’introspection lors des séances pour travailler la régulation émotionnelle.

Les programmes basés sur le mindfulness cherchent la régulation émotionnelle à travers le corps. Ainsi, une fois que l’émotion se manifeste dans le corps, nous pouvons l’identifier pour, plus tard, la réguler. Grâce à cela, nous évitons un dialogue interne à propos de cette émotion.

En d’autres termes, si nous parvenons à réguler l’émotion en focalisant notre attention sur notre corps, nous pourrons éliminer les émotions superflues qui génèrent automatiquement des pensées à propos de l’émotion initiale.