Est-ce possible de danser pendant la grossesse?

L'activité physique et la grossesse sont compatibles. Si vous aimez danser, découvrez comment vous pouvez adapter ce plaisir pendant vos mois de grossesse.
Est-ce possible de danser pendant la grossesse?

Dernière mise à jour : 18 juillet, 2021

Quand on est enceinte on a parfois peur de respirer. Cependant, il ne faut pas trop se limiter. Par exemple, si vous aimez danser, pourquoi ne pas le faire en toute sécurité pendant votre grossesse ?

Comme nous le savons, l’exercice modéré est bénéfique pendant la grossesse. Dans certains cas, le spécialiste indique le repos, et dans d’autres, ce sont nos émotions qui jouent contre. D’une certaine manière, nous sommes conditionnées à cette situation si particulière.

Toutes les grossesses sont différentes, mais parfois l’envie de danser est la même. Le plaisir de bouger au rythme de la musique ne doit pas être contre-indiqué de manière générale. Que pensent les experts? Est-il prudent de satisfaire ce désir ?

Danser pendant la grossesse, est-ce possible ?

Une femme enceinte qui danse.

Pendant la grossesse, il peut y avoir de nombreuses situations qui nous font bouger un pied. Pourtant, parfois, nous nous limitons par peur de nuire au bébé ou d’affecter notre propre santé. On peut comprendre un état d’esprit prudent mais ce n’est pas le cas pour toutes les grossesses.

Aucune langue ne peut exprimer la puissance, la beauté et l’héroïsme de l’amour d’une mère.

-Edwin H. Chapin-

Les spécialistes insistent sur le fait que la grossesse n’est pas une maladie. Beaucoup de mères ont sûrement la même opinion et peuvent nous parler de leur propre expérience. En ce sens, pour affirmer qu’il est possible de danser enceinte, il faut prendre en compte les recommandations suivantes :

  • La douceur des mouvements qui est requise dans ces cas, va de pair avec l’équilibre. Il ne s’agit pas seulement d’un rythme régulier, il s’agit de ne pas trébucher ou chuter. Les pirouettes et les figures acrobatiques nécessitent beaucoup de prudence.
  • Sauter et rebondir n’est pas conseillé pendant la grossesse, surtout pendant le premier trimestre. A ce stade, le risque de décollement placentaire est très important. Au dernier trimestre, cela est également gênant en raison du volume de l’utérus.
  • Comme l’exercice, la danse ne peut pas être très intense. En plus d’éviter les déséquilibres, les sauts et les rebonds, il faut aussi mesurer le temps et l’intensité de la danse.
  • Les principaux exercices recommandés pendant la grossesse sont la natation et la marche. On estime qu’environ 30 minutes d’activité physique par jour sont bénéfiques pour la mère et l’enfant. Si, par contre, nous consacrons ce temps à une danse sûre, nous obtiendrons peut-être le même bénéfice.
  • Certains types de danse peuvent améliorer l’endurance à l’accouchement. De plus, l’activité est nécessaire pour éviter les problèmes cardiovasculaires et le diabète. Cela contribue au maintien du poids et réduit définitivement le stress.

Il existe des raccourcis vers le bonheur, et la danse en fait partie.

Vicki Baum

Recommandations pour danser si vous êtes enceinte

Le rythme que nous choisissons est très important, car il mènera la danse avec plus de précision. La danse du ventre est fortement recommandée, car ses mouvements sont fluides et elle ne comprend pas de saut ou de mouvements trop brusques.

Au début, il faut commencer lentement, afin d’éviter que notre température corporelle ne monte brutalement. De même, lors de la danse, il est nécessaire de soigner la posture, pour éviter les blessures au dos dues au poids de la grossesse.

Une femme enceinte en posture de danse classique.

Bien que le rythme nous anime impitoyablement, essayons de rester conscientes des mouvements à éviter. Par exemple, si vous connaissez une chorégraphie en particulier, essayez d’exécuter un mouvement différent si cela ne convient pas. L’essentiel est d’éviter les chutes dangereuses. Se mouvoir prudemment est donc la clé.

Les experts recommandent d’inclure une routine d’échauffement, afin que les muscles ne se fatiguent pas. N’oubliez pas non plus de vous hydrater avant, pendant et après la danse. N’oubliez pas que vous allez transpirer même si vous ne le voulez pas. Il est alors très important de remplacer le liquide perdu.

Avant de prendre l’initiative de danser pendant la grossesse, vous devriez écouter l’avis de votre médecin. Si votre grossesse se passe assez bien, vous pouvez tenter, sinon ne vous précipitez pas. Stoppez immédiatement le processus si vous présentez des symptômes étranges. Arrêtez de faire de l’exercice et consultez votre médecin si vous ressentez des étourdissements, des pertes ou des saignements anormaux, un essoufflement, des douleurs abdominales et thoraciques, des contractions ou un manque de mouvement du fœtus.

Cela pourrait vous intéresser ...
7 conseils pour mener à bien une grossesse en été avec succès
Être parents
Lisez-le dans Être parents
7 conseils pour mener à bien une grossesse en été avec succès

La femme enceinte doit prendre des précautions pour mener sa grossesse à bien en été, car les températures élevées sont un facteur de risque.