5 erreurs à éviter lors du choix d'un sport pour votre enfant

Lorsque votre enfant ne se sent pas à l'aise avec le sport qu'il pratique, il est possible que des erreurs aient été commises à la maison au moment du choix de ce dernier. Apprenez-en plus à ce sujet.
5 erreurs à éviter lors du choix d'un sport pour votre enfant

Dernière mise à jour : 11 mai, 2022

De multiples erreurs peuvent être commises lors du choix d’un sport pour un enfant. Les parents se laissent généralement emporter par la passion ou par leurs propres goûts et ils essaient de motiver les enfants pour qu’ils aient aussi envie de réaliser cette pratique.

Cependant, il faut comprendre que l’enfance est l’une des étapes les plus importantes de la vie : pendant cette période, le caractère se construit et les principaux traits de personnalité se définissent.

Ainsi, des goûts se démarquent forcément, ce qui fait que les enfants penchent vers certaines activités et en rejettent d’autres. Il en va de même pour le choix des sports et c’est quelque chose de tout à fait valable. Après tout, le meilleur sport est celui qui est pratiqué avec enthousiasme et qui est vraiment apprécié.

Nous allons ici vous dire quelles sont les erreurs les plus courantes que vous devez éviter lorsque vous accompagnez votre enfant dans cette décision.

Les erreurs à ne pas commettre lors du choix d’un sport pour votre enfant

Faire des erreurs avec les enfants est normal, surtout quand il s’agit du tout premier. Les processus de parentalité et d’enseignement-apprentissage nécessitent de l’expérience et les erreurs nous offrent de nouvelles connaissances.

Cependant, il y a quelques erreurs qu’il faut éviter à tout prix, notamment lorsqu’elles sont liées au choix de la pratique sportive des plus petits. Voyons cela en détail.

1. Juger votre enfant pour ses choix

l'homme pointe le doigt avec un ballon de football à la main
Les goûts des parents ne doivent pas servir à motiver les choix des enfants. Essayez de comprendre votre petit et encouragez-le à prendre ses propres décisions avec conviction.

L’une des principales erreurs à éviter lors du choix d’un sport pour votre enfant est de le juger. C’est une erreur assez fréquente qui conditionne non seulement les choix de l’enfant mais impacte également sa sphère affective.

Un exemple clair de cela se produit dans les foyers conservateurs, dans lesquels les enfants sont pointés du doigt en fonction de leurs choix. Si un garçon a envie de pratiquer un sport « féminin », le plus probable est qu’il reçoive des critiques à ce sujet et qu’on le limite dans ses possibilités pour y parvenir.

2. Ne pas tenir compte des goûts de votre enfant

Les goûts des enfants sont l’un des aspects les plus importants de leur vie. Dès leur plus jeune âge, ils sont capables d’exprimer ce qu’ils veulent faire et ce qu’ils ne veulent pas.

Cependant, il est courant que les parents ignorent les goûts et minimisent les sentiments de leurs enfants. Par conséquent, essayez de comprendre que les véritables intérêts des petits ont un impact sur leur développement. Gardez aussi à l’esprit que ces choix peuvent changer radicalement avec le temps.

L’objectif principal est de ne pas négliger les goûts des plus petits, de ne pas les forcer à choisir quelque chose en fonction de nos passions et de les accompagner dans leurs choix et leurs changements.

3. Profiter de la motivation des amis pour essayer de les convaincre de les suivre

La plupart des enfants excellent dans la sociabilité et sont susceptibles d’avoir des amis partout. Au sein de ce groupe, plus d’un pratiqueront un sport et certaines de ces pratiques seront sûrement à leur goût. Cependant, n’essayez pas de forcer votre enfant à aller jusqu’au bout simplement parce que son ami le fait.

Le fait qu’un ami le pratique le motivera probablement à l’essayer. Mais la décision de le faire doit être complètement autonome, libre de toute forme de coercition de votre part.

4. Trouver une alternative rentable dans le sport

Bien que cela puisse paraître exagéré ou tiré d’un film, de nombreux parents voient en leurs enfants une opportunité de faire des affaires. Par conséquent, ils essaient d’exploiter leurs qualités et les obligent à pratiquer un sport spécifique dès leur plus jeune âge. Mais pas à des fins saines : pour obtenir un avantage économique à l’avenir.

Au-delà d’être une erreur, cette action manque de moralité. Inutile de préciser que votre enfant ne doit pas pratiquer un sport « rentable » s’il ne le souhaite pas, et encore moins être traité comme une solution financière. Soyez prudent avec ça !

5. Obliger votre enfant à pratiquer une activité sportive

Parmi les erreurs à éviter, l’obligation est la plus importante. Non seulement lors du choix d’un sport, mais aussi de tout type d’activité.

Un enfant forcé a une forte probabilité de devenir un adulte frustré et malheureux. N’oubliez pas que les petits doivent s’amuser et profiter de ce qu’ils font pour leur développement physique et psychologique.

gardien de but gardien de but football en colère triste colère de perdre mademoiselle balle arc de football
Ne forcez pas vos enfants à pratiquer un sport qui ne leur plaît pas car, à la fin, vous leur ferez sentir du rejet pour cette activité et d’autres activités similaires.

Évitez les erreurs, devenez leur guide

En tant que parents, notre rôle fondamental dans le choix d’un sport ou de toute activité pour notre enfant est d’être son guide. Il ne s’agit pas de tout savoir, mais d’apporter la motivation et l’accompagnement constant dont il a besoin.

Il ne s’agit pas non plus de lui enlever des limites ou de l’autonomie, mais de lui apprendre à être acteur de ses choix de vie. Et, dans le cas des activités sportives, de choisir celle qui convient à ses goûts et aux possibilités de sa famille.

Enfin et surtout, essayez de travailler avec l’entraîneur afin que votre enfant se sente à l’aise et apprenne progressivement cette compétence.

This might interest you...
5 attitudes à éviter lorsque votre enfant fait du sport
Être parents
Lisez-le dans Être parents
5 attitudes à éviter lorsque votre enfant fait du sport

Connaître les attitudes à éviter lorsque vos enfants pratiquent un sport est important. Ainsi, vous pourrez éviter de les reproduire.