Enfants pieds nus, quels sont les avantages ?

· 29 décembre 2018
Le fait de marcher pieds nus à la maison tous les jours, au moins pendant un certain temps, aide l'enfant à améliorer son équilibre et, par conséquent, sa posture corporelle.

Dès leur naissance, les enfants portent des chaussons ou d’autres sortes de chaussures pour éviter d’être pieds nus. Ces derniers servent à les protéger des objets tranchants, des microbes, de la saleté et de toute autre menace extérieure.

Et bien que la préoccupation des parents soit valide, cela peut être contre-productif d’éviter à tout prix que les enfants passent du temps pieds nus. 

Souvent, les parents insistent sur le fait que les enfants portent des chaussures tout le temps. Malheureusement, ils ne sont pas conscients des multiples avantages de marcher pieds nus.

Quand les enfants ne portent pas leurs chaussures pour sortir, ils doivent en porter à l’intérieur de la maison, et ainsi de suite, jour après jour.

Il faut se rappeler que, jusqu’à l’âge de 8 ou 9 mois, les bébés ont une plus grande sensibilité sur la plante des pieds que sur la paume des mains. Par conséquent, on sait que caresser les pieds influe directement sur leur sensibilité tactile et sur son développement neurologique.

Pourquoi devrions-nous permettre aux enfants d’être pieds nus ?

Les enfants devraient être autorisés à être pieds nus à des moments précis chaque jour. Ainsi, ils pourront fonctionner de manière plus sûre dans leur environnement. Et nous ne nous référons pas seulement au fait de marcher avec une bonne posture et de maintenir l’équilibre.

En effet, en établissant un lien direct avec le sol, l’enfant développe également sa sécurité émotionnelle. En d’autres termes, toucher le sol avec la plante des pieds peut amplifier le sentiment de familiarité. Et, en conséquence, la confiance en soi.

1. Cela améliore le développement du pied

Les enfants doivent passer du temps sans chaussures tous les jours. Bien que nous ne le croyions pas, cela aide leur pied à se développer physiquement, sans empêchement.

Autrement dit, être pieds nus les aide à développer une foulée universelle (ou neutre). C’est à dire, ni supinatrice, ni trop pronatrice.

Rappelez-vous que les pronateurs sont ceux qui marchent en s’appuyant plus sur leur talon. Par contre, les supinateurs ont tendance à s’appuyer davantage sur l’avant-pied. On a donc l’impression qu’ils marchent sur la pointe des pieds.

Et en gardant à l’esprit que la foulée influence tout, même la danse, il convient de faire attention à cela. 

Marcher pieds nus stimule la capacité d’adhérence des orteils et le bon développement des os et des ligaments du pied. Alors, retarder l’utilisation de baskets de l’enfant sera plus bénéfique pour sa croissance.

2. Ils ont un contact plus direct avec la nature

Quand les enfants sont pieds nus à la plage, ils éprouvent un sentiment de liberté très agréable et même satisfaisant. Cela a à voir avec le besoin d’avoir une expérience sensorielle complète. En effet, il y a des millions d’années, l’homme marchait pieds nus et développait ses sens au maximum.

Marcher pieds nus

3. Cela stimule le système nerveux

D’un autre côté, en marchant pieds nus, les enfants stimulent leur système nerveux. Ils développent également une conscience corporelle supérieure.

Il y a plusieurs terminaisons nerveuses et points de pression sur le pied qui transmettent des informations au corps. Par conséquent, marcher sans chaussures permet à l’enfant de savoir où se trouve son corps dans l’espace et comment traverser celui-ci.

4. Des pieds moins sujets aux blessures

Quand un enfant est pieds nus, il renforce ses pieds, ses jambes et ses chevilles. Et cela le rend moins vulnérable aux blessures. De plus, il fortifie aussi ses articulations et ses muscles des pieds.

5. Cela améliore sa perception de l’espace

Un autre avantage de marcher pieds nus est que l’enfant améliore beaucoup plus rapidement sa perception de l’environnement et sa relation avec celui-ci. Il localise et identifie les objets qui l’entourent, ce qui lui permet également d’être prudent face à d’éventuelles menaces.

A quel moment les bébés devraient-ils porter des baskets ?

Bien que certains parents mettent souvent des chaussures à leurs enfants dès leur plus jeune âge, il est préférable de ne pas les chausser, sauf s’il s’agit de chaussons ou de chaussettes, car leurs pieds sont en pleine croissance et doivent être libres de toute pression.

D’un autre côté, on peut leur mettre des baskets à certaines occasions ou comme disent les mères: «pour la photo». Plus tard, lorsque l’enfant commence à faire ses premiers pas, il peut les porter plus longtemps, surtout dehors.

Les bébés ont seulement besoin de chaussures quand ils commencent à marcher, pas avant. Par contre, ils peuvent porter des chaussettes ou des chaussures à semelles souples.

Marcher pieds nus

Quel genre de chaussures devraient-ils porter à partir de leur première année de vie ?

De 12 à 15 mois, lorsque l’enfant commence à marcher et doit porter des chaussures, celles-ci devraient être adaptées à leurs pieds. Si jamais l’enfant n’est pas à l’aise dans les chaussures qu’il porte, il faudra essayer d’autres options jusqu’à ce qu’il soit confortable.

Voici quelques caractéristiques que les parents devraient prendre en compte pour trouver les bonnes chaussures :

  • Les chaussures doivent protéger et couvrir le pied, mais pas l’emprisonner ni l’isoler des stimuli externes. Cela signifie que l’enfant doit contrôler son équilibre, son mouvement, sa posture et que la plante des pieds doit avoir un contact optimal avec le sol.
  • Les chaussures doivent être fabriquées avec des matériaux naturels. Cela provoque une transpiration correcte des pieds et évite les allergies.
  • Les semelles des chaussures doivent être antidérapantes et flexibles, afin que l’enfant puisse plier le pied en marchant.
  • La pointe de la chaussure doit être arrondie et large. Cela permettra aux orteils de bouger librement, mais il faut veiller à ce qu’il y ait entre 5 et 15 millimètres entre l’extrémité du gros orteil de l’enfant et la pointe des chaussures.

Marcher pieds nus n’est pas quelque chose de «sale» du tout, mais quelque chose de naturel et nécessaire au bon développement physique des enfants. Bien sûr, il ne faut pas aller dans les extrêmes.

Il ne faut ni leur faire porter des chaussures trop souvent, ni les laisser rester pieds nus trop longtemps. Vous devez savoir comment maintenir un équilibre afin qu’il puisse y avoir des avantages.