Dyslexie chez les adolescents : symptômes, causes et traitement

La dyslexie chez les adolescents peut compliquer le processus d'apprentissage et conduire à la démotivation, à une faible estime de soi et à l'insécurité. Découvrez comment la détecter.
Dyslexie chez les adolescents : symptômes, causes et traitement

Dernière mise à jour : 08 novembre, 2021

La dyslexie de l’adolescent a ses propres caractéristiques qui la différencient de la dyslexie infantile en termes de diagnostic et de traitement. Surtout parce que, comme elle n’a pas été détectée lors des premières années de vie, les difficultés sont généralement plus sévères.

Cette condition fait partie des troubles d’apprentissage et se définit comme une difficulté à lire, à identifier les sons et à comprendre l’alphabet ou les mots. Malgré un QI normal, ces jeunes rencontrent de gros obstacles pour acquérir des compétences académiques et cela impacte drastiquement leur formation.

Dans cet article, nous allons voir les causes, les symptômes et les traitements visant à améliorer la dyslexie chez les adolescents.

Causes de la dyslexie chez les adolescents

La cause exacte de la dyslexie chez les adolescents n’est pas encore connue, mais plusieurs facteurs possibles sont envisagés :

  1. Anatomie du cerveau de l’adolescent : ce trouble peut être dû à des différences structurelles dans le cerveau, en particulier dans l’hémisphère gauche.
  2. Facteur génétique : on a pu voir que lorsque les parents souffrent de dyslexie, leurs enfants ont 50 % de possibilités supplémentaires d’en être atteints.
  3. Utilisation de l’aire de Broca : les aires cérébrales liées au langage écrit et à la phonétique montrent très peu d’activité dans ce trouble. Par conséquent, le cerveau recherche des alternatives neurologiques pour la lecture et c’est là que l’aire de Broca entre en jeu, liée au traitement du langage et de la parole.
dyslexie chez les adolescents

Symptômes de la dyslexie

Lorsque la dyslexie est diagnostiquée à l’adolescence, il est probable que la maladie soit passée inaperçue à l’école primaire en raison des capacités de l’enfant à compenser ses difficultés. Mais lorsque les exigences intellectuelles augmentent, comme au lycée, il est plus difficile de faire face à ce problème et les symptômes apparaissent.

Certains signes de dyslexie chez les adolescents sont les suivants :

  • Difficultés à gérer et à enregistrer les tâches et les dates de remise des devoirs. En général, ces jeunes ont tendance à attribuer ce manque d’organisation à une mauvaise mémoire ou ils se justifient en disant que l’enseignant ne les a pas prévenus.
  • Besoin de lire le texte plusieurs fois pour le comprendre. C’est quelque chose qui arrive fréquemment et qui n’est pas lié à la complexité de l’information.
  • Difficulté à comprendre certains sujets mathématiques plus complexes, tels que l’algèbre.
  • Résistance à l’apprentissage d’une nouvelle langue car c’est une tâche très difficile pour eux.
  • Différences importantes entre ses performances scolaires et ses performances pendant les examens écrits.

Si votre enfant présente l’un de ces symptômes, il peut souffrir de dyslexie. Dans tous les cas, il est important de ne pas s’alarmer et d’essayer d’analyser toutes les variables. Par exemple, si la méthode d’apprentissage qu’il reçoit est la plus appropriée pour lui ou si celle-ci est liée à un problème social ou émotionnel actuel.

En ce sens, il est préférable de consulter un spécialiste pour évaluer l’adolescent et nous aider à décrypter la cause de cette difficulté.

Traitement de la dyslexie chez les adolescents

Face à un diagnostic de dyslexie, il est important de mettre en pratique les conseils suivants pour aider votre enfant :

  • Aide professionnelle : à la fois pour corroborer le diagnostic et pour élaborer le plan de traitement, les orthophonistes et les psychopédagogues peuvent être d’une grande aide.
  • Tutorat personnalisé : l’adolescent dyslexique doit avoir un professionnel spécialisé qui travaille avec lui de façon individuelle, pour renforcer ses capacités et surmonter ses difficultés. Les exercices à développer doivent inclure les domaines suivants : mathématiques, concentration, mémoire, conscience phonologique, langage oral et écrit, et apprentissage.
  • Approche multisensorielle pour renforcer l’acquisition de compétences : celle-ci aide à améliorer la perception sensorielle de l’adolescent en ce qui concerne l’écoute, la lecture, la parole et la vue.
  • Programmes de lecture basés sur la phonétique : ils servent à mieux comprendre la relation entre les sons écrits et parlés.
  • Audios et vidéos éducatifs : ils favorisent les compétences d’apprentissage et de lecture. De plus, si le jeune éprouve des difficultés dans l’acquisition d’une nouvelle langue, comme l’anglais, un bon moyen d’améliorer son apprentissage est le contenu didactique audiovisuel.
  • Renforcement positif : les jeunes ont besoin d’encouragement pour relever de nouveaux défis, même si leurs progrès ne sont pas forcément immenses. Évitez les critiques pour ne pas nuire à leur estime de soi.
  • Motivation par des intérêts réels : s’il y a un sujet que votre enfant aime en particulier, recherchez des livres connexes pour encourager la lecture.
aider tuteur thérapeute jeune adolescent dyslexique renforcement lecture

À propos de la dyslexie chez les adolescents

Vous en savez maintenant un peu plus sur la dyslexie et sur la façon d’aider votre enfant si vous pensez qu’il en est atteint. Il est important de la détecter le plus tôt possible car, sinon, elle pourrait conditionner d’autres domaines d’étude et ses performances en général.

Travailler en étroite collaboration avec les enseignants est la clé pour diagnostiquer et traiter ce type de difficultés d’apprentissage.

En cas de suspicion de dyslexie, l’essentiel est de consulter un spécialiste pour corroborer ce problème et aider votre adolescent à surmonter ses difficultés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Dyslexie infantile : symptômes, causes et traitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Dyslexie infantile : symptômes, causes et traitement

La dyslexie infantile fait partie des troubles de l'apprentissage : environ 5 % des enfants entre 7 et 9 ans en souffrent. Apprenez-en plus sur ell...



  • Baillieux, H., Vandervliet, E. J. M., Manto, M., Parizel, P- M., De Deyn, P. P. & Mariën, P. (2009). Developmental dyslexia and widespread activation across the cerebellar hemispheres. Brain and Language, 108, 122-132.
  • Dansilio, Sergio. (2009). CEREBRO Y DISLEXIA: UNA REVISIÓN. Ciencias Psicológicas3(2), 225-240. Recuperado en 03 de noviembre de 2021, de http://www.scielo.edu.uy/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1688-42212009000200011&lng=es&tlng=es.