Contes pour enfants pour éduquer des filles fortes

· 23 mai 2019
Il est temps de remplacer les vieux contes de princesses et leurs problèmes par des histoires de filles et de femmes courageuses et capables de tout.

Les temps changent et notre façon d’éduquer nos enfants doit également changer. Les rôles de genre ont un impact sur la formation de l’identité des enfants. C’est pourquoi nous évoquerons l’importance des contes pour enfants pour éduquer des filles fortes.

Les rôles de genre et d’identité

Notre société accentue depuis des siècles les différences d’éducation entre garçons et filles. On enseigne aux premiers à se montrer forts et à réprimer leurs émotions, à diriger et à être indépendants. En revanche, on inculque aux filles le devoir d’être obéissantes, douces et émotionnelles, à adopter un rôle passif et à prendre soin des autres.

Ces idées sexistes demeurent dans la société, bien que ce soit en moindre mesure que jadis. Néanmoins, elles continuent à être une charge pour le développement personnel total des filles et des garçons. En réprimant ou en inhibant les désirs ou les besoins des deux, si ceux-ci ne rentrent pas dans le moule de leur rôle assigné.

Il appartient par conséquent à la famille de former l’enfant et de le protéger face aux informations qui proviennent des médiasIl est nécessaire que celle-ci lui fournisse les outils nécessaires pour affronter les expériences de la vie. L’enfant doit pouvoir compter sur un guide clair qui empêche les stéréotypes d’avoir une influence sur sa personnalité.

Les contes comme un outil d’éducation

Les contes sont un puissant outil pour transmettre des valeurs aux enfants. Dans ces histoires, les enfants apprennent le fonctionnement du monde. Ils expérimentent, à travers les personnages, les différentes façons d’agir face à des situations importantes et aux conséquences qu’elles entraînent.

Lisez également :
L’importance des contes pour le développement des enfants

Deux enfants jouent

Les enfants s’identifient aux héros des contes. Grâce à eux, ils peuvent extérioriser leurs peurs, leurs inquiétudes et apprendre de nouvelles façons de s’exprimer.

C’est pourquoi nous devons choisir avec soin les contes que nous voulons partager avec nos enfants. Nous ne devons pas oublier que c’est pendant l’enfance que se crée l’identité et que se façonnent les croyances les plus profondes.

Nous avons choisi pour vous quelques récits qui transmettent des informations et des valeurs réellement pertinentes et en accord avec ce que nous voulons pour nos enfants.

Les contes pour enfants pour éduquer des filles fortes

Nous énumérerons ensuite une série de livres qui aideront les filles, grâce à la lecture, à se sentir grandes, puissantes et capables, prêtes à prendre des initiatives dans leurs vies et à se plaire davantage.

Ces livres ne sont pas réservés aux filles. En effet, il est insensé d’enseigner à nos enfants garçons que les rôles de genre sont des impositions. Ils doivent savoir qu’un garçon peut pleurer de tristesse sans être jugé et qu’une fille peut être sportive sans être sous-estimée.

Histoires du soir pour filles rebelles, de Elena Favilli et Francesca Cavallo

Histoires du soir pour filles rebelles réunit 100 petits récits biographiques sur des femmes extraordinaires, courageuses et déterminées. Des femmes qui ont fait l’histoire et qui constituent un exemple du potentiel illimité d’une femme avec une passion. Un conte parfait pour se coucher chaque soir en rêvant en grand.

La petite fille aux singes. L’enfance incroyable de Jane Goodall, de Patrick McDonnell, l’un des contes pour enfants pour éduquer des filles fortes

Pour continuer avec les vies réelles inspirantes, cet hommage à la naturaliste Jane Goodall ne pouvait pas manquer. Le conte narre l’histoire de la petite fille anglaise qui rêvait d’aller en Afrique et de connaître les animaux de ses livres. Son rêve devint réalité et elle se convertit en une scientifique de renommée mondiale.

La petite fille aux singes, l'enfance incroyable de Jane Goodall
Source : www.pinterest.com

Collection Il était deux fois, de Belen Gaudes et Pablo Macias

Cette série réécrit les contes populaires les plus connus. Ainsi, les princesses ne sont plus des demoiselles sans défense, les méchants peuvent ne pas être aussi méchants et tous possèdent une énorme force intérieure pour être qui ils veulent être.

Est-ce que les girafes dansent ? de Giles Andreae, le dernier des contes pour éduquer des filles fortes

Cette belle histoire est une invitation à la persévérance et à la confiance en soi. Grâce à Chufa, son héroïne, les filles pourront découvrir que, malgré les limites, nous sommes capables de bien plus que nous l’imaginons.