Comment savoir si mon enfant souffre de déficit de l'attention?

Le déficit de l'attention est un syndrome de notre époque avec une incidence significative parmi les enfants ou les natifs du numérique. Comment le détecter?
Comment savoir si mon enfant souffre de déficit de l'attention?
Nelton Ramos

Relu et approuvé par le médecin Nelton Ramos.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Le déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est un syndrome de notre époque avec une incidence importante parmi la génération «multitâche» ou les natifs du numérique. En d’autres termes, c’est dans la modernité que cette condition neurobiologique a été déterminée et diagnostiquée. Elle empêche le développement de l’enfant dans ce qui est considéré par la majorité comme normal.

Distrait, oublieux, retiré, lent, hyperactif et impulsif sont quelques-unes des façons d’appeler les enfants déficitaires de l’attention.

Cependant, une fois ces étiquettes dépassées, on comprend qu’il s’agit d’une autre façon d’appréhender le monde. Ni plus ni moins.

Par ailleurs, cette condition apparaît plus fréquente chez les garçons que chez les filles. Elle survient effectivement régulièrement chez les garçons et a tendance à se prolonger tout au long de la vie. Des facteurs héréditaires et environnementaux affectent son apparence.

Les parents, les représentants et les enseignants de l’enfant présentant un déficit de l’attention ont la responsabilité de s’adresser à des spécialistes en la matière puisque c’est eux qui évalueront l’enfant et détermineront s’il est atteint ou non du syndrome. Ici, nous ne vous donnerons que quelques signes qui vous aideront dans un premier temps à reconnaître le syndrome et à le découvrir davantage.

Le dernier mot appartient au spécialiste.

Un jeune garçon qui court.

TDAH ou hyperactivité?

Selon le manuel de psychiatrie DSM-V, le TDAH est un dysfonctionnement neurobiologique qui présente un schéma persistant d’inattention ou d’hyperactivité-impulsivité, capable d’interférer avec le développement normal ou la performance des fonctions de l’enfant.

À son tour, le TDAH est inscrit dans la classification des troubles mentaux de l’APA (American Psychiatric Association) et est diagnostiqué à l’âge scolaire, avant 12 ans. Environ 7% de la population scolaire en souffre.

Il existe des variantes du trouble: efficacité attentionnelle ou hyperactivité. Les parents doivent être conscients du développement social et de l’apprentissage de l’enfant et savoir si son comportement de retrait ou de dispersion affecte plus de deux aspects de la vie: scolaire, social ou familial. De plus, il est important de savoir si le trouble n’est pas la cause d’une condition médicale.

Comment savoir si votre enfant souffre du déficit de l’attention?

Le travail de diagnostic revient à un spécialiste des troubles de l’attention et de l’hyperactivité. Afin qu’aucune erreur de diagnostic ne soit commise, comme cela arrive souvent. Cependant, il existe des attitudes qui permettent aux parents de détecter plus facilement un problème dans le comportement de leurs enfants. Comme nous le savons, la détection précoce est importante pour que les traitements soient plus efficaces et puissent entraîner un bien-être chez l’enfant présentant un déficit de l’attention. L’unique but est de développer leurs capacités avec bonheur et liberté.

Une jeune fille qui joue dans l'herbe.
  • L’enfant a du mal à prêter attention aux détails.
  • Est souvent absent et égocentrique.
  • A du mal à identifier ce qui est pertinent dans une scène ou une situation.
  • L’enfant est impulsif dans ses réactions ou ses réponses. Il ne réfléchit pas lorsqu’il les donne et agit généralement par impulsion plutôt que par raison.
  • Il perd la trace des tâches ou des activités. Est facilement distrait. En outre, il n’est pas constant et change de tâche sans avoir terminé la précédente.
  • L’enfant souffrant de troubles de l’attention ou d’hyperactivité présentent des difficultés sociales et scolaires.
  • En général, les enseignants décrivent ces enfants comme paresseux et qui ont de faibles notes dans certaines matières. Cela affecte la relation avec les parents puisqu’ils voient l’enfant en fonction du jugement de l’enseignant.
  • Il est difficile pour l’enfant de rester immobile et il bouge sans arrêt. Il attire toujours l’attention sur son comportement.
  • Par ailleurs, il parle beaucoup.
  • Enfin, il perd des objets.

Si votre enfant présente plus de cinq de ces comportements et qu’ils commencent à affecter ses performances scolaires ou son développement social, consultez un spécialiste pour effectuer des examens afin de déterminer s’il s’agit d’un déficit de l’attention.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les 4 meilleurs sports pour les enfants atteints de TDAH
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les 4 meilleurs sports pour les enfants atteints de TDAH

Les sports pour les enfants atteints de TDAH sont excellents comme outil éducatif..Voici 4 idées! L'essentiel est que l'enfant prenne du plaisir..


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Campos, J. A. A., Santacana, M. F., Olmos, J. G., & Cebollero, M. P. (2005). Utilidad diagnóstica del Cuestionario TDAH y del Perfil de atención para discriminar entre niños con Trastorno por déficit de atención con hiperactividad, Trastornos del aprendizaje y controles. Anuario de Psicología, 36(2), 211-224. https://www.redalyc.org/pdf/970/97017405004.pdf
  • Casas, A. M., & Ferrer, M. S. (2010). Tratamientos psicosociales eficaces para el trastorno por déficit de atención con hiperactividad. Informació psicològica, (100), 100-114. https://dialnet.unirioja.es/descarga/articulo/3642841.pdf
  • Cerviño, O. A., Scandar, R., & Jehin, C. E. (2001). Trastorno por déficit de atención e hiperactividad. Prensa Medica Argentina.
  • González, R., Bakker, L., & Rubiales, J. (2014). Estilos parentales en niños y niñas con TDAH. Revista Latinoamericana de Ciencias Sociales, Niñez y Juventud.
  • Pascual, I. (2008). Trastornos por déficit de atención e hiperactividad (TDAH). Asociación Española de Pediatría.
  • Rodríguez Hernández, P. J., González González, I., & Manuel Gutiérrez Sola, A. (2015). El trastorno por déficit de atención e hiperactividad. Pediatria Integral.
  • American Psychiatric Association. (2014) Manual Diagnóstico y Estadístico de los Trastornos Mentales (DSM-V). 5° edición. Editorial Panamericana. Disponible en: https://www.fundacioncadah.org/web/articulo/diagnosticar-el-tdah-dsm-5.html

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.