Comment le changement d’école affecte-t-il les enfants ?

26 avril 2019
Le changement d'école chez les enfants est un processus complexe dans la plupart des cas. En effet, les jeunes peuvent se sentir émotionnellement affectés par l'abandon de leur vie antérieure, les amis et camarades, etc. En fonction de son caractère, l'enfant s'adaptera plus ou moins vite à cette nouvelle situation.

Le changement d’école chez les enfants est un processus qui peut les toucher bien plus que les adultes l’imaginent. Souvent, on suppose, à tort, que les plus petits sont capables de s’adapter rapidement à des changements brusques. Néanmoins, les enfants souffrent face à ces bouleversements qui ébranlent leur stabilité et leur routine.

Comment le changement d’école affecte-t-il les enfants ?

Les plus jeunes ne s’adaptent pas toujours facilement et rapidement aux changements. Cela représente un grand mythe autour des enfants.

De même que les adultes, ils souffrent de la peur et de l’anxiété face à l’inconnu, face aux changements. C’est pourquoi, il est fondamental que les parents transmettent la confiance, le soutien et l’appui nécessaires pour réussir à surmonter cette transition.

Comment le changement d’école affecte-t-il les enfants ? Les parents qui ont déjà vécu un processus de transition, de déménagement ou autre savent que ce type de bouleversements affecte également les enfants.

En effet, ils sont face à un cocktail d’émotions, y compris la tristesse et la peur de l’inconnu. Il leur est très difficile de briser les liens affectifs avec leurs amis et de laisser derrière eux ce monde quotidien qui leur apportait une stabilité.

Eh oui, les enfants sont donc affectés par tous ces changements. Ce que l’on ne peut pas prévoir à l’avance, c’est le degré d’affectation. Evidemment, comme pour tout adulte, la situation peut être plus ou moins bien gérée.

L’intensité des émotions dépendra de ce que l’enfant laisse derrière lui, ainsi que de ce qui l’attend. En ce sens, s’il arrive dans une nouvelle école où il se fait rapidement des amis et se sent le bienvenu, la transition sera beaucoup plus facile.

Le changement d'école chez les enfants est un processus complexe dans la plupart des cas.

Comment réduire les effets du changement d’école ?

Voici quelques questions que les parents devraient se poser avant d’exposer leurs enfants à un changement d’école :

L’honnêteté

Les enfants ne sont pas dupes. Au contraire, chaque nouvelle génération est plus intelligente que la précédente. Par conséquent, leur mentir dans le but de les protéger n’est pas la meilleure option.

D’autant plus que tôt ou tard, ils seront confrontés à la réalité et l’impact sera encore plus dur. A cela s’ajoute le fait que papa et maman lui ont menti.

L’enfant doit donc être informé honnêtement et clairement de la décision de changer d’école ou de toute autre perturbation. Il doit également être au courant des raisons de cette décision. Sans aucun obstacle ou demie-vérité, les parents doivent lui dire la vérité avec des mots adaptés à son âge.

Faire ressortir le positif de ce changement d’école

Un autre aspect important est que les parents doivent faire savoir à leur enfant à quel point cette transition sera positive. Une fois de plus, il est primordial de ne pas mentir. Ne promettez donc pas à l’enfant ce que vous ne savez pas avec certitude.

La sécurité lors du changement d’école

Les enfants peuvent s’adapter avec plus ou moins de facilité aux changements si les parents restent fermes et inébranlables. Il est donc essentiel qu’ils se montrent sûrs et confiants à tout moment.

En effet, les parents constituent le point d’ancrage le plus primordial pour la stabilité des petits de la maison. D’où l’importance de leur transmettre cette sécurité pendant leur scolarité.

« Il est très difficile de briser les liens affectifs avec ses amis et de laisser derrière soi ce monde quotidien qui leur apportait une stabilité »

L’intégration

Il est fort probable que l’enfant s’adapte beaucoup mieux à l’école si les parents s’impliquent dans son éducation. Par conséquent, il est conseillé de rencontrer les enseignants, de s’impliquer dans diverses activités qui nécessitent le soutien des tuteurs, de fournir des libres de la bibliothèque, entre autres.

Visiter la nouvelle école

Si cela est possible, il est toujours judicieux que la famille visite le quartier où se trouve dans la nouvelle école. En effet, il est bon que l’enfant se familiarise avec les installations de l’école avant d’y être brusquement confronté le premier jour de classe.

Le changement d'école chez les enfants est un processus qui peut les toucher bien plus que les adultes l'imaginent.

 

Activités extrascolaires

Inscrire l’enfant à des activités extrascolaires est indispensable pour qu’il continue à développer ses passions. Cela lui permet également plus facilement de se faire rapidement des amis. Ces activités peuvent avoir lieu à l’école ou en dehors.

Il ne fait aucun doute que le changement d’école affecte plus ou moins les enfants, en fonction des différents aspects. L’essentiel est d’offrir une honnêteté irréprochable au petit, ainsi qu’une stabilité et une immense compréhension.

Finalement, les parents doivent aussi faire preuve de patience. Car il est nécessaire de comprendre que ce processus peut être plus lent que prévu. Avec le temps, l’enfant finira par s’adapter et l’expérience le fera grandir.