Comment éviter une coupure de digestion chez les enfants ?

Après un repas copieux, une série de précautions doivent être maintenues pour éviter une coupure de digestion chez l'enfant qui peut conditionner son bien-être.
Comment éviter une coupure de digestion chez les enfants ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 11 novembre, 2022

La coupure de digestion est un problème relativement courant chez les enfants. Elle peut même entraîner une perte de conscience. En général, elle survient après un repas copieux, lors d’exercices très intenses ou lors d’un changement brusque de température. Cependant, plusieurs mesures peuvent être mises en place pour réduire les risques.

Tout d’abord, il faut savoir que si un enfant subit une coupure de digestion, il sera important de rester calme. Il est préférable de le placer en position horizontale pour soulager l’inconfort et éviter d’éventuels vertiges. De plus, il ne serait pas surprenant que la situation se termine par des vomissements. S i les symptômes ne cessent pas au fil des heures, ou si l’enfant perd connaissance, il faudra l’emmener aux urgences.

Causes de la coupure de digestion

Il est important de noter qu’au cours du processus digestif, on note une concentration de sang dans le tube digestif. De cette façon, l’utilisation des nutriments est maximisée. Or, si l’organisme est soumis à un stimulus qui fait varier le flux sanguin, la coupure de digestion pourrait apparaître. C’est pour cela qu’on ne doit pas pratiquer d’exercices intenses juste après un repas copieux.

Quant à la capacité des changements de température à provoquer des coupures de digestion, il y a toujours eu une grande controverse à ce sujet. Même la position des experts peut varier à cet égard. Cependant, il est recommandé d’éviter tout contact avec de l’eau froide quelques instants après un repas. Il est toujours prudent d’attendre au moins une heure pour réduire les risques.

Si l’enfant mange avant un exercice intense, il est préférable qu’il ait le temps nécessaire pour digérer. De plus, il est recommandé que la nourriture soit légère.

Stratégies pour la prévenir

Pour éviter les troubles digestifs, le mieux est d’attendre une à deux heures avant de laisser les enfants prendre un bain froid. On doit aussi maintenir un certain repos si on va soumettre le corps à un exercice intense. De la même manière, les jours de plage, il vaudra mieux manger un repas plus léger qui se digère plus vite.

Vous devez tenir compte du fait que les graisses et les fibres peuvent ralentir le rythme de la vidange gastrique. Même les protéines ont cette capacité. Ceci a été démontré par une recherche publiée dans la revue Nutrients. Pour cette raison, il est important de faire des préparations adéquates lorsque des activités seront réalisées par la suite. En ce sens, on doit garantir une source de glucides complexes, une portion de protéines maigres et quelques fruits/légumes.

De plus, gardez à l’esprit que certaines glaces pourraient augmenter le risque de souffrir d’une coupure de digestion, comme les glaces à l’eau. Celles-ci sont très rafraîchissantes mais peuvent conditionner la tension artérielle dans la zone digestive en raison de leur basse température. Consommer de l’eau trop froide en quantité abondante n’est pas non plus une bonne idée.

Que faire quand on subit une coupure de digestion ?

Dans le cas où l’enfant commence à se sentir mal après avoir mangé, il sera nécessaire d’observer les symptômes qu’il présente. Si la couleur de sa peau pâlit ou s’il a des vertiges après avoir pris un bain ou couru, il pourrait être en train de subir une coupure de digestion. Dans ce cas, il est préférable de l’allonger et de surélever légèrement ses jambes pour favoriser le retour veineux et atténuer la baisse de tension artérielle.

Il est possible que des symptômes plus graves se développent, tels que des vomissements ou de la diarrhée. Ici, l’essentiel sera de s’assurer d’un bon état d’hydratation. Sinon, la perte de liquide aggraverait les symptômes et poserait un risque grave pour la santé, selon une étude publiée dans la revue Emergency Medicine Clinics of North America. Pour éviter des problèmes majeurs, il convient de mettre en place un régime liquide.

Le contact avec de l’eau très froide après avoir mangé peut entraîner une coupure de la digestion. Boire beaucoup d’eau froide peut aussi causer des désagréments. Il est conseillé d’éviter les changements brusques de température.

Il est possible de prévenir la coupure de digestion chez les enfants

Comme vous l’avez vu, si vous prenez une série de précautions, vous pouvez empêcher la coupure de digestion chez les enfants. Il est important d’éviter ce processus car il génère des symptômes inconfortables et pourrait augmenter le risque de déshydratation. Il suffit d’éviter les repas copieux et les changements de température ou les exercices intenses juste après.

Maintenant, gardez à l’esprit que ce problème est relativement fréquent durant les premières étapes de la vie et ne présente pas de risque pour la santé à moyen terme. Les symptômes ont un caractère aigu et disparaîtront au bout de quelques heures.

Cela pourrait vous intéresser ...
Indigestion chez les enfants : que faire ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Indigestion chez les enfants : que faire ?

L'indigestion chez les enfants est un problème très commun qui peut facilement être résolu à la maison, à condition de respecter certaines mesures ...



  • Giezenaar, C., Lange, K., Hausken, T., Jones, K. L., Horowitz, M., Chapman, I., & Soenen, S. (2018). Acute Effects of Substitution, and Addition, of Carbohydrates and Fat to Protein on Gastric Emptying, Blood Glucose, Gut Hormones, Appetite, and Energy Intake. Nutrients10(10), 1451. https://doi.org/10.3390/nu10101451
  • Santillanes, G., & Rose, E. (2018). Evaluation and Management of Dehydration in Children. Emergency medicine clinics of North America36(2), 259–273. https://doi.org/10.1016/j.emc.2017.12.004

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.