Comment aider les enfants à canaliser leurs émotions

16 avril, 2020
Gérer correctement nos émotions et sentiments pour être des personnes équitables et sûres de nous est une capacité que nous devons apprendre dès le plus jeune âge. C'est pour cela qu'il est très important de se concentrer, en tant que parents, sur la formation affective et émotionnelle de nos enfants.
 

L’éducation de nos enfants commence à la maison et elle n’est pas seulement limitée à l’obtention de connaissances techniques et ponctuelles. Aussi, on inclut la formation basée sur la responsabilité et le respect, car à travers de cette formation et d’autres valeurs, nous pourrons aider les enfants à canaliser leurs émotions dans n’importe quelle situation.

Le diplôme de parents est le seul diplôme que l’on nous donne avant d’avoir acquis les connaissances nécessaires et de savoir comment exercer ce rôle correctement. Et même si nous n’avons pas d’expérience quant à la gestion et au contrôle de nos émotions, quand nous devenons parents, vient le moment de chercher des outils qui nous aideront à développer cette capacité chez nos enfants.

Toute une gamme de sentiments

Dès leurs premiers jours de vie, les enfants laissent leurs manifestations émotionnelles tout à fait libres. Par exemple, ils pleureront quand ils se sentiront mal à l’aise, ou quand ils auront faim ou sommeil. Au contraire, on les verra sourire quand quelque chose leur fera plaisir ou rire. Ainsi même, ils exprimeront de la surprise pour les choses qu’ils découvrent ou qui attirent leur attention.

Cependant, avec le passage du temps et leurs propres expériences, les enfants pourront connaître de nouvelles émotions pas si positives. Dans ce sens, les plus communes sont la frustration de ne pas arriver à faire ce qu’ils veulent, la rage ou la colère générées par le fait de ne pas recevoir ce qu’ils demandent, et ils peuvent même expérimenter de la pudeur ou de la fierté.

 

Il est aussi possible qu’ils expriment de la tristesse en perdant quelque chose qui a de la valeur pour eux, et de la peur en expérimentant des situations qui leur font du mal. Pour tout cela, les plus grands se doivent d’être attentifs et ouverts à n’importe quel outil qui puisse aider les enfants à canaliser leurs émotions.

Pourquoi mon bébé fait-il des crises de colère ?

A de nombreuses occasions, s’ils ressentent un cumul d’émotions et ne savent pas comment les exprimer et les canaliser, les enfants optent pour une crise de colère à la maison ou dans la rue pour se manifester et imposer leur autorité. Avec cette attitude, ils font vivre des moments désagréables aux parents et, par conséquent, à eux-mêmes.

Les enfants et leurs émotions : les crises de colère

Il n’y a pas que les émotions mentionnées plus haut qui peuvent causer des scènes de perturbation chez les enfants. Souvent, il arrive que le fait de ne pas savoir gérer leur joie d’être arrivé à leurs fins, ou un moment où ils recevront quelque chose d’intensément désiré, peut produire une révolution totale dans leur esprit.

Ces sentiments peuvent se manifester à travers des cris, des sauts et des courses qui peuvent être peu appropriés, selon les circonstances et l’espace où l’enfant se trouve.

 

Si nous voulons que plus tard nos enfants puissent évoluer sans problèmes dans la société, le collège et au travail, il est nécessaire de gérer ces sautes d’humeur le plus tôt possible. Pour autant, aider les enfants à canaliser leurs émotions de la manière adéquate est une priorité.

Les étapes pour aider les enfants à canaliser leurs émotions

  1. Permettez-leur de s’exprimer

L’objectif n’est pas de réprimer nos enfants quand ils expriment leurs émotions. Laissez-les expulser de leur intérieur tout ce qu’ils ressentent. Observez de quelle manière ils le font et corrigez-les à temps si vous vous rendez compte qu’ils ne vont pas dans la bonne direction.

Si l’unique mécanisme que vous observez est constitué de protestations et pleurs incontrôlés, vous saurez que vous ne devez pas retarder cet enseignement pour aider les enfants à canaliser leurs émotions.

  1. Comprenez votre enfant

Quand l’enfant manifeste un sentiment ou une émotion, cela se passe pour une raison particulière. Les enfants, souvent, ne savent pas comment se manifester. C’est pour cela que nous devons apprendre à lire leur langage corporel et reconnaître rapidement ce qui les affecte ou leur plaît. Ainsi, nous arriverons à anticiper chaque situation.

  1. Aidez-les à comprendre ce qui leur arrive

Les enfants ne naissent pas dotés d’un entraînement émotionnel. En effet, il faut leur apprendre à identifier en première instance quel est le sentiment qui les saisit pour ensuite entreprendre des actions dans cette gestion.

 

Une fois les émotions qu’ils manifestent identifiées, nous vous invitons à mettre en pratique quelques actions qui les aideront à rester calmes. Par exemple, leur demander de s’asseoir, de compter jusqu’à dix, de respirer profondément, entre autres choses.

Aider les enfants à comprendre leurs émotions

“ Nous devons apprendre à lire le langage corporel des enfants et reconnaître rapidement ce qui les affecte ou leur plaît. Ainsi, nous arriverons à anticiper chaque situation.”

  1. Induire l’auto-contrôle et l’autonomie

Une fois calmé, nous devons parler posément avec eux et à tout moment leur demander ce qu’ils pensent et comment ils croient pouvoir solutionner la situation. Selon leurs réponses, nous devons orienter leur action et les inviter à résoudre calmement par eux-mêmes ce qui les ennuie. Aussi, l’auto-contrôle des émotions les aidera dans la construction de leur autonomie.

L’enseignement de l’auto-contrôle aide les enfants à profiter pleinement de tous les événements au cours de leur vie. Ainsi, ils ne se justifieront pas devant des situations qui leur généreraient des sensations négatives.

L’auto-justification est le processus par lequel nous essayons de rejeter la faute sur les autres pour quelque chose que nous sommes les seuls à ressentir. Sans cela, l’individu est libre de préjugés et arrive en général à vivre beaucoup plus heureux.