Aliments pour stimuler le développement du cerveau de l'enfant

Au cours des premiers stades de la vie, il est nécessaire d'augmenter la consommation de certains aliments afin d'assurer un bon développement cérébral du bébé.
Aliments pour stimuler le développement du cerveau de l'enfant
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 08 novembre, 2022

Au cours des premières étapes de la vie, il est essentiel d’inclure des aliments qui peuvent servir à améliorer le développement du cerveau de l’enfant. Cet effet est produit grâce à leur concentration en nutriments essentiels, qui sont fondamentaux pour la croissance et garantissent que les fonctions physiologiques se déroulent de manière optimale.

Gardez à l’esprit que de bonnes habitudes alimentaires pendant l’enfance peuvent déterminer la santé future. Pour cette raison, il faudra proposer une alimentation aussi équilibrée et variée que possible, avec une prédominance des aliments frais par rapport aux aliments ultra-transformés.

Aliments pour stimuler le développement du cerveau de l’enfant

Quels sont donc les aliments capables de booster le développement cérébral de l’enfant? Sachez que jusqu’au sixième mois de vie, il est préférable d’opter pour l’allaitement maternel exclusif. Cet aliment couvre toutes les exigences dans les phases initiales de la vie.

1. Huile d’olive extra vierge

Inclure l’huile d’olive extra vierge dans la préparation des purées et des plats pour bébés est déterminant lorsque l’objectif est d’assurer un bon développement cérébral. Ce produit contient dans son intérieur des acides gras de la série oméga-3. Ces composés sont essentiels pour le système nerveux central, selon une étude publiée dans Critical Reviews in Food Science and Nutrition.

Une femme qui cuisine avec de l'huile d'olive devant une jeune fille.

Yaourt nature

Le yaourt contient une grande quantité de nutriments importants pour la santé. Parmi eux, les protéines, le calcium et les acides gras se distinguent. Cependant, cet aliment est également capable de fournir une série de bactéries positives pour le microbiote intestinal appelées probiotiques.

D’autre part, il a été montré ces dernières années qu’il existe une communication bidirectionnelle très étroite entre l’intestin et le cerveau. Pour cette raison, il est important de maintenir la bonne densité et diversité bactérienne dans le tube digestif. L’objectif est d’assurer un bon développement cérébral et de réduire l’incidence des pathologies chroniques qui affectent le système nerveux.

Les oeufs sont des aliments qui favorisent le développement du cerveau de l’enfant

Les œufs sont des aliments à haute densité nutritionnelle. Non seulement ils apportent des protéines et des matières grasses, mais ils contiennent également de la vitamine D. Un nutriment qui manque normalement à une grande partie de la population. C’est un élément qui régule l’inflammation dans le milieu interne et participe à la production de certaines hormones.

D’autre part, l’œuf est capable de fournir de la vitamine B12. Cette dernière remplit une fonction au niveau nerveux, étant également responsable de la prévention des situations d’anémie liées à une production inefficace de globules rouges. On ne la trouve que dans les aliments d’origine animale. Il est donc nécessaire de s’assurer de sa présence dans l’alimentation.

Pommes

Les pommes sont une source de quercétine, un élément qui aide à stimuler l’activité et le développement du cerveau. Ces fruits ont l’avantage d’être l’un des premiers aliments que l’on peut proposer au bébé. Car ils sont faciles à digérer et contiennent une grande quantité d’eau à l’intérieur.

Il est préférable de les écraser et d’en faire une purée ou une compote. En outre, une excellente option est sa combinaison avec d’autres fruits ou légumes pour obtenir un apport nutritionnel plus complet.

Compote de pommes.

Le saumon

Le saumon est l’un des poissons les plus riches en acides gras oméga-3 à l’intérieur. Comme nous en avons discuté précédemment, ces nutriments sont essentiels pour assurer le bon développement du cerveau et prévenir des problèmes tels que l’autisme. Par conséquent, il est essentiel d’assurer leur consommation régulière dans l’alimentation. Cependant, lors de l’introduction du saumon dans les purées, il est important d’enlever toutes les arêtes.

Inclure des aliments qui favorisent le développement du cerveau de l’enfant

Il est important d’optimiser l’alimentation de l’enfant puis d’inclure des aliments qui favorisent le développement du cerveau. Ceux que nous venons d’évoquer ne doivent pas manquer dans une alimentation variée et équilibrée. Cependant, il existe de nombreux autres produits bénéfiques pour la santé des enfants, comme les légumes à feuilles vertes.

Enfin, gardez à l’esprit que jusqu’à la première année de vie, il est vivement conseillé de proposer à l’enfant du lait maternel. Ce produit contient des nutriments et des composants bioactifs capables d’améliorer la santé à moyen terme et d’aider à prévenir le développement de pathologies.

Cela pourrait vous intéresser ...
Favoriser le développement du cerveau du bébé lors des 3 premiers mois
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Favoriser le développement du cerveau du bébé lors des 3 premiers mois

Le développement du cerveau du bébé de 0 à 3 mois est quelque chose de prodigieux, tout un processus de merveilleuses connexions neuronales.



  • Martins, B. P., Bandarra, N. M., & Figueiredo-Braga, M. (2020). The role of marine omega-3 in human neurodevelopment, including Autism Spectrum Disorders and Attention-Deficit/Hyperactivity Disorder – a review. Critical reviews in food science and nutrition60(9), 1431–1446. https://doi.org/10.1080/10408398.2019.1573800
  • Wang, H. X., & Wang, Y. P. (2016). Gut Microbiota-brain Axis. Chinese medical journal129(19), 2373–2380. https://doi.org/10.4103/0366-6999.190667

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.