Aider son enfant à contrôler sa colère en s’amusant

· 3 novembre 2017

Les émotions d’un enfant, comme celles d’un adulte, jouent parfois aux montagnes russes. Dans ces moments-là, on perd facilement son sang-froid mais c’est aux parents d’apprendre à leur enfant à contrôler sa colère. Comment faire ?

Il est difficile de contrôler sa colère

Dans notre société, nous réprimons de moins en moins ses émotions; et nous laissons facilement libre cours à notre colère et à notre dégoût. La maîtrise de soi est ainsi une compétence qui se perd de plus en plus.

Comme nous le savons tous, les enfants apprennent en observant le comportement des personnes qui les entourent, et en particulier celui des membres de leur famille. C’est pour cela qu’il est très important que les parents contrôlent leur colère afin de montrer à leur enfant le bon exemple.

Dans notre culture permissive, les adultes et les enfants reçoivent constamment des messages qui les persuadent qu’ils ont le droit de faire ce qu’ils veulent.

David Walsh

Un enfant qui ne sait pas contrôler sa colère embarrasse souvent ses parents en piquant des crises en public. Mais selon les experts, les conséquences sont plus graves que cela. Si on n’apprend pas à son enfant à contrôler sa colère, on empêche son cerveau d’effectuer les changements neuronaux qui lui permettent de développer un caractère solide et mûr.

Apprendre à contrôler sa colère en s’amusant

En jouant avec ses enfants, on obtient souvent beaucoup plus de résultats qu’on ne l’imagine. Il s’agit en effet d’une manière saine et divertissante de polir la personnalité de son enfant.

Illustration d'une petite fille qui ne parvient pas à contrôler à sa colère

Vous pouvez proposer à votre enfant des saynètes qui le mettent en situation dans sa classe. Par exemple, un autre enfant le provoque ou les choses ne se passent pas comme prévu.

Comment réagit-il ? Est-il capable de contrôler sa colère ? Demander à l’enfant de montrer comment il réagirait dans telle situation peut nous aider, en tant que parents, à mesurer ses progrès.

La colère est une rafale de vent qui éteint la flamme de l’intelligence.

Robert G. Ingersoll

10 propositions pour aider un enfant à contrôler sa colère

1) La première proposition est la plus importante. Nous en avons déjà parlé : c’est l’exemple des parents.

Nous avons ce que l’on appelle des « neurones miroirs« , qui ont pour fonction de nous permettre d’imiter ce qui se passe autour de nous. C’est pour cela qu’il faut réagir avec calme devant les enfants. Ils imiteront naturellement notre comportement.

2) Proposez à l’enfant de créer son propre jouet antistress. Cela peut par exemple être un petit ballon rempli de riz que l’on personnalise en écrivant son nom dessus.

3) Suggérez à l’enfant de dessiner des idées de réactions pour contrôler sa colère. Sur un carton, on représente différentes solutions d’attitudes à adopter en cas de grosse colère. C’est à l’enfant de les mettre en pratique le moment venu.

4) Il est également prouvé que toucher de l’eau ou du sable permet de détendre et d’apaiser la colère chez l’enfant. On prend un seau, on le remplit d’eau et on invite l’enfant à y plonger les mains et à y dessiner des formes.

5) Créez un visuel de mots-clés que vous installerez bien en vue dans sa chambre. Par exemple, vous pouvez dessiner un feu tricolore. Rouge : « arrête et réfléchis bien avant d’agir ». Orange : « attention et réfléchis aux conséquences ». Vert : « c’est le bon comportement, continue ».

6) Décidez d‘un endroit où l’enfant peut se réfugier quelques instants pour se calmer, qui peut être sa chambre ou un lieu propice à la relaxation.

7) Proposez à votre enfant de faire des bulles de savon. Cette activité l’aidera à contrôler sa respiration et donc à apaiser sa colère.

Une petite fille boudeuse les bras croisés

8) Faites-lui écouter de la musique relaxante. Cela pourra l’aider à retrouver sa bonne humeur.

9) Montrez-lui comment contrôler sa respiration. Gonfler et dégonfler son ventre comme un ballon aidera l’enfant à se détendre.

10) Lisez-lui des histoires pour enfants qui abordent ce genre de situation. Cela lui permettra de se rendre compte de s’il adopte un bon ou un mauvais comportement.