A quoi correspondent les dents de requin chez les enfants?

Les dents de requin sont souvent très préoccupantes pour certains parents, mais il s'agit en fait d'un phénomène inoffensif. Découvrez leurs causes.
A quoi correspondent les dents de requin chez les enfants?

Dernière mise à jour : 24 août, 2021

Avez-vous entendu parler des dents de requin chez les enfants? C’est un phénomène dans lequel une double rangée dentaire se produit, comme c’est le cas chez ces animaux marins.

Ceci est tout à fait normal pendant la période de remplacement dentaire, où les pièces finales apparaissent derrière les pièces provisoires. Si elles ne sont pas encore tombées, les deux dents partagent l’espace dans la bouche de l’enfant.

Lisez la suite pour en savoir plus sur les dents de requin chez les enfants et sur ce qu’il faut faire lorsqu’elles apparaissent.

A quoi correspondent les dents de requin chez les enfants?

Comme nous l’avons déjà mentionné, on dit qu’un enfant a des dents de requin lorsque des dents temporaires et définitives coexistent dans sa bouche. Ce phénomène est prévisible lors du remplacement dentaire et est généralement transitoire.

Vers l’âge de 5 et 7 ans, les enfants commencent à perdre leurs dents de lait (temporaires) pour faire place à des dents définitives. Dans tous les cas, ces âges sont indicatifs, puisque chaque enfant a son propre rythme de croissance.

Le déroulement habituel commence par la chute des pièces temporaires puis l’éruption des pièces définitives au même endroit. Mais lorsque cela ne se produit pas, les dents permanentes poussent derrière les dents de lait, formant une double rangée.

Un enfant qui nous montre ses dents de lait.

Causes des dents de requin chez les enfants

Pour faire éruption, les dents permanentes doivent résorber les racines des temporaires et ainsi favoriser leur chute. Mais de nombreux facteurs inhibent ce processus naturel et conduisent à une double rangée de dents. Parmi eux:

  • Manque d’espace dans les mâchoires.
  • Dureté excessive des racines des dents temporaires.
  • Déviation des dents définitives.
  • Causes génétiques.

A quel moment consulter un dentiste?

Bien que les dents de requin dans l’enfance ne soient pas un problème grave, il est conseillé de consulter un dentiste lorsqu’elles sont détectées. Le professionnel peut faire une évaluation complète de la situation et déterminer les causes possibles à l’origine du problème. Avec ces données, l’option thérapeutique la plus appropriée sera choisie.

En général, il est indiqué de maintenir un comportement expectatif ainsi qu’un suivi périodique du processus éruptif. En effet, la plupart du temps, les morceaux de lait tombent d’eux-mêmes et les dents permanentes se repositionnent.

Mais lorsque les dents de lait restent en place longtemps, il est nécessaire d’envisager d’autres alternatives. Parmi elles, l’extraction préventive de la dent temporaire, pour favoriser la relocalisation de la permanente.

Dans certains cas particuliers, le recours à l’orthodontie peut également être nécessaire. L’objectif est ainsi d’aider la nouvelle dent à se positionner à sa juste place.

Les choses à ne pas faire

L’apparition de dents de requin a tendance à provoquer de l’anxiété chez certains parents. Pour cette raison, beaucoup essaient de résoudre la situation avec des méthodes qui ne sont pas sûres pour les enfants.

De même, il est important de savoir que les dents de lait ne doivent pas être forcées pour quelque raison que ce soit. Il n’est donc pas nécessaire d’essayer de les desserrer ou de les forcer avec des outils ou des méthodes maison. Cela pourrait entraîner des fractures, des blessures aux gencives ou des dommages aux dents finales.

Comme nous l’avons souligné, en général, ce phénomène se résout naturellement. Il faut être patient et consulter le dentiste pour indiquer l’option la plus appropriée pour chaque cas.

Par ailleurs, ce professionnel peut vous fournir des directives pour aider la dent de lait à tomber naturellement. Par exemple, mordre dans des aliments croquants ou faire des mouvements doux avec la langue ou les doigts, sans causer de douleur ni de saignement.

Une dent de lait qui vient de tomber de la bouche d'un enfant.

Accompagner l’enfant avec une grande patience

Comme vous l’avez vu, les dents de requin sont un phénomène inoffensif qui arrive chez 10 % des enfants.

Cette condition se résout généralement naturellement. Il est donc recommandé de rester calme et d’être patient. Recevoir les bons conseils d’un professionnel permet de mieux accompagner le petit dans sa démarche.

Enfin, il est également important de faire attention à l’hygiène bucco-dentaire, car la double rangée de dents peut compliquer le nettoyage.

Le remplacement dentaire est une autre étape clé dans la vie des enfants. Les accompagner de près et assurer le soin de leurs nouvelles dents leur permettra d’arborer un sourire sain pour la vie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Problèmes dentaires communs chez les enfants
Être parentsLisez-le dans Être parents
Problèmes dentaires communs chez les enfants

Souvent à l'origine de complications et autres troubles gênants, les problèmes dentaires chez les enfants peuvent cependant être évités. Quels sont...



  • Forero Acevedo, María Daniela, and Stefanny Prada Correa. Cronología y secuencia de erupción dental permanente en niños: revisión sistemática. [Internet] Tesis de grado y disertaciones académicas. Facultad de odontología. Universidad Santo Tomás. Colombia. 2021. Disponible en: https://repository.usta.edu.co/handle/11634/34577
  • Osaghae, I. P., and C. C. Azodo. “Shark Teeth” Like Appearance among Paediatric Dental Patients. IOSR Journal of Dental and Medical Sciences (IOSR-JDMS) e-ISSN: 2279-0853, p-ISSN: 2279-0861.Volume 17, Issue 2 Ver. 15 February. (2018), PP 12-15. Disponible en: http://www.iosrjournals.org/iosr-jdms/papers/Vol17-issue2/Version-15/C1702151215.pdf
  • Bilodeau, Elizabeth A., and Keith D. Hunter. Odontogenic and Developmental Oral Lesions in Pediatric Patients. Head and Neck Pathology (2021): 1-14.
  • Khalid, Zahra, et al. Silver-Russell Syndrome: Orthodontic Perspective. Journal of the College of Physicians and Surgeons–Pakistan: JCPSP 30.12 (2020): 1352-1354.
  • Bhuvaneswarri, J., and S. C. Chandrasekaran. Failure of eruption of permanent tooth. International Journal of Applied and Basic Medical Research 8.3 (2018): 196.
  • Choukroune, C. Tooth eruption disorders associated with systemic and genetic diseases: clinical guide. Journal of Dentofacial Anomalies and Orthodontics 20.4 (2017): 402.
  • Frazier-Bowers, Sylvia A., Sonny Long, and Myron Tucker. Primary failure of eruption and other eruption disorders—Considerations for management by the orthodontist and oral surgeon. Seminars in Orthodontics. Vol. 22. No. 1. WB Saunders, 2016.
  • Frazier-Bowers, Sylvia A., Chaitanya P. Puranik, and Michael C. Mahaney. The etiology of eruption disorders—further evidence of a genetic paradigm. Seminars in orthodontics. Vol. 16. No. 3. WB Saunders, 2010.