Qui a dit que la césarienne était quelque chose de facile ?

· 10 décembre 2017

Beaucoup de femmes pensent qu’avoir un enfant par césarienne est quelque chose de facile. Et certaines pensent aussi qu’avoir une césarienne les rend moins mères que les autres. Ce que nous ne comprenons pas, c’est pourquoi elles pensent de cette manière. Car chacune est libre de faire les choix qu’elle veut. Et d’autre part, dans certaines circonstances la césarienne est le processus le plus sûr pour les complications qui surviennent pendant l’accouchement.

Dans beaucoup de cas, la mère ne sait pas que son enfant va naitre par césarienne. Et parfois elles ont très peur et très mal. La souffrance mentale et physique augmente à chaque minute. Aucune mère ne peut être soulagée quand elle apprend qu’on va lui faire une césarienne.

Rester allongée dans un lit d’hôpital pendant des heures, en ayant mal, en étant angoissée et en écoutant des choses qui vous font peur n’est pas facile du tout. Cependant, ces choses-là sont encore les choses les plus faciles de tout le processus. Parce qu’entrer dans une salle d’opération n’est vraiment pas une petite promenade. Malheureusement, il y a toujours des critiques, et des gens qui disent que notre étroitesse est mentale… Et qu’on a choisi le plus facile.

Certaines personnes croient qu’on est capable de mettre notre bébé au monde de façon normale, mais qu’on choisit la façon la plus commode. Mais ce n’est pas le cas. Et même si ça l’était, si c’était un choix, c’est une technologie avancée à laquelle on a le droit d’avoir recours si on le souhaite. Les raisons pour lesquelles on choisit une césarienne ne regardent que nous-mêmes.

La césarienne ne nous rend pas moins mères

Pour une raison qu’on ne connait pas, de nombreuses personnes, dont même des femmes ayant déjà accouché, attaquent les femmes qui ont une césarienne. Elles considèrent que c’est le choix de la facilité. Et que certaines font ce choix pour éviter les complications et les horreurs de l’accouchement naturel. Accuser les mères qui accouchent de cette façon est réellement méchant, et bien entendu, infondé.

Il y a des femmes qui croient qu’elles sont plus mères que d’autres grâce au simple fait d’avoir accouché normalement. Mais ce n’est pas le cas, et la césarienne n’est pas quelque chose de facile du tout. Tous les aspects d’une opération chirurgicale peuvent être risqués, font peur, et sont complexes. Bien sûr que l’on préfèrerait toutes avoir un accouchement sans angoisses et sans préoccupations. Mais cela ne dépend pas toujours de nous.

La césarienne, ce n'est souvent pas un choix

Ce qui est vrai, c’est que si une mère le décide, elle est libre de le faire. Les médecins sont là pour réaliser l’opération, et en ont les compétences. Si les risques sont alors plus grands, cela ne concerne que nous, et personne n’a à donner une opinion mal intentionnée.

Le rétablissement après la césarienne est plus long, alors qu’avec un accouchement normal, on peut être entièrement rétablie du jour au lendemain. Pendant des semaines, l’aide de votre conjoint et d’autres membres de la famille devient indispensable, pour que vous soyez prête à vous occuper de votre bébé. Vous aurez des douleurs quand vous vous levez, quand vous toussez, quand vous éternuez ou quand vous riez.

Pour cela, il est recommandé d’avoir un bon coussin pour maintenir l’incision, et qu’aucun point de suture ne se détache. Dans tous les cas, une infirmière vous aidera et viendra vous voir fréquemment.

Le rétablissement après une césarienne est plus long

On peut comprendre que certaines personnes soient aussi critiques envers la césarienne, parce que cela leur parait plus dangereux et plus complique. Mais pas parce que ce serait plus facile. Le corps d’une femme tarde davantage à se rétablir d’une césarienne, mais lors de l’accouchement naturel, il y a aussi des dangers.

Même si ce n’est pas le choix de la femme qui accouche, beaucoup de douleurs surviennent après la césarienne. L’accumulation de gaz dans l’estomac est très fréquente. Cela est dû principalement au fait que les intestins ne sont pas en forme après la chirurgie. Pour vous aider, vous pouvez essayer de vous lever et de rester en mouvement. Marchez doucement, par exemple pour aller aux toilettes.

Rester en mouvement, sans faire trop d’efforts, évitera que des caillots de sang se forment. Avoir mal et se sentir gonflée pendant les premiers jours est quelque chose de normal. Mais avec un bon traitement, vous vous rétablirez bien.

Vous devez aussi uriner fréquemment, pour que la vessie n’exerce pas trop de pression sur la blessure. Suivant ce que le docteur vous dit, on pourra vous enlever les points de suture. Cela peut être seulement quelques jours après avoir quitté l’hôpital. Mais si vous avez besoin de plus de temps pour cicatriser, votre docteur vous le dira.

Prenez soin de vous, le rétablissement peut prendre du temps

Dans les cas suivants, vous devez considérer faire appel à votre docteur

  • Quand la douleur empire
  • Si vous avez de la fièvre
  • Si vous avez mal ou que vous êtes irritée quand vous urinez
  • Quand vous ressentez une inflammation ou que vous voyez des rougeurs sur la zone de la cicatrice

Il est toujours bon de prendre du temps pour se reposer, mais vous devez aussi marcher pour que la blessure cicatrice plus facilement. D’autre part, cela évite que des caillots de sang ne se forment après la césarienne. Même si vous devez faire attention à ne pas forcer pendant les premiers jours, vous vous rétablirez peu à peu. Régulez votre activité physique jusqu’à ce qu’un docteur vous autorise à faire du sport, de façon modérée.