7 pas pour éviter la violence contre les femmes

11 décembre, 2018
Éviter la violence contre les femmes est dans nos mains. Nous devons reconnaître n'importe quel type de situation qui nous touche et l'arrêter à temps.

Nous les femmes, nous devons être très attentives à un quelconque indice de maltraitance de la part de notre partenaire ou de tout autre personne.

Depuis notre enfance, la société nous a toujours enseigné que nous devons éviter la violence contre les femmes. Nous devons également dénoncer tout acte qui nous blesse, sans occulter la situation.

Pour de nombreuses femmes qui subissent des violences, il est réellement difficile d’affronter la situation. C’est pourquoi elles préfèrent souvent la supporter, en pensant qu’elle s’arrêtera un jour ou qu’elle n’arrivera plus.

Ce que nous devons savoir est que le partenaire ou la personne qui manifeste un comportement violent -physique ou verbal-, ne s’arrêtera sûrement pas.

Quels sont les types de violence contre les femmes ?

Tel que nous l’évoquions précédemment, il n’existe pas qu’un seul type de violence contre les femmes. La violence et l’abus peuvent survenir dans diverses situations et en différentes occasions. En ce qui concerne le type de violence, nous différencions :

Violence physique

Celle-ci peut être le type de violence le plus évident. En effet, il laisse des marques externes. Elle se réfère principalement à tout dommage et souffrance physique de la femme causé par une tierce personne.

On peut la remarquer grâce aux hématomes, aux brûlures, aux blessures et autres lésions physiques.

Violence psychologique

Celle-ci survient principalement quand les femmes sont humiliées et tentent de le dissimuler comme s’il ne se passait rien. Cette situation peut souvent passer “inaperçue”.

Cependant, elle peut entraîner une faible estime de soi et des problèmes psychologiques. Plus tard, la femme répètera le même traitement avec ses enfants et d’autres personnes.

Lisez également :
Comment la famille influence la formation de l’estime de soi

Une femme souffre de violence psychologique

Nous pouvons également classifier la violence en ce qui concerne les environnements dans lesquels elle survient. Nous distinguons ainsi :

Violence obstétricale

Quand l’on évoque ce type de violence, l’on se réfère à la prise de décisions -qui appartiennent à la femme- par une autre personne face à du personnel de santé au moment d’une intervention médicale.

Cela peut également inclure les traitements déshumanisés envers la femme de la part du personnel médical.

Violence sexuelle

Ce type de violence concerne tout ce qui précède l’acte sexuel en soi, lorsque celui-ci se produit pendant une agression et sans contentement de la femme.

Cela peut également se produire lorsque l’on ne permet pas à la femme de prendre des décisions quant à sa sexualité. La femme a le droit de décider avec qui, quand et comment.

Violence symbolique

C’est l’un des types de violence les plus répandus puisque l’on peut l’observer au quotidien. Ce sont notamment tous les messages, la publicité voire les paroles des chansons qui nous dévalorisent. Par exemple, lorsqu’ils se réfèrent à la femme comme un être faible ou fragile.

Violence professionnelle

C’est relativement courant que la violence professionnelle se manifeste contre les femmes. À de nombreuses reprises, cette violence se cache sous des excuses sans aucune valeur.

Il est important qu’en tant que femmes, nous soyons sûres de nos capacités et de nos connaissances pour que cela ne survienne pas.

“Jalousie sans raison, invasion de la vie privée et isolement des amitiés sont également un type de violence contre les femmes.”

Pas pour éviter la violence contre les femmes

Lorsque l’on remarque un quelconque type de violence, nous devons suivre une série de pas pour détecter et faire cesser la situation à temps. À tout moment, cela peut survenir. Tous les femmes sont exposées. C’est pourquoi nous devons être attentives et agir à temps.

Une femme triste

  1. Identifiez l’acte de violence. Face à la suspicion d’une personne proche qui pourrait être violente, nous devons bien analyser son traitement envers nous. Si nous ne nous sommes pas sûre que ce soit le cas, nous pouvons toujours en parler à un ami et à un membre de la famille afin de connaître son opinion.
  2. Ne normalisez pas les actes de violence. Qu’ils fassent des comparaisons destructrices ou qu’ils nous poussent sont des actes des violence que nous devons dénoncer. Si nous considérons ce type d’acte comme normal et que nous continuons à les tolérer, ils ne cesseront pas. Ils nous nuiront toujours plus.
  3. Cherchez un soutien. Quand nous sommes victimes de violences de manière constante, il est nécessaire de chercher un soutien parmi nos proches. Nous pourrons ainsi nous sentir plus fortes et affronter la situation.
  4. Soyez une femme forte. Ce n’est pas une tâche aisée. Cependant, ce n’est pas impossible et nous pouvons toutes y parvenir. La clé consiste à rester forte et à prendre la décision. Nous devons avoir à l’esprit que nous souffrons de violences et nous visualiser libres de celles-ci.
  5. Cherchez une aide psychologique. Il est normal quand nous vivons une situation violente que notre estime de soi baisse. De plus, nous manquons d’assurance et nous nous sentons dévalorisées. Assister à une thérapie psychologique nous aidera à récupérer cette confiance que nous avons perdue à cause de la violence.
  6. Faites des recherches approfondies sur la maltraitance des femmes. Il existe plus de possibilités d’éviter la violence contre les femmes si nous sommes correctement informées. Cela ne vaut pas seulement pour nous mais également dans le cas où une amie et une membre de la famille passe par ce genre de situation.
  7. Si vous remarquez un type de violence, dénoncez. C’est l’un des points les plus importants pour éviter la violence contre les femmes. Si nous remarquons une attitude violente, nous ne devons pas nous taire. Dénoncer est le plus important.

Devant toute situation qui pourrait nous affecter ou nous blesser, le plus important est de posséder la détermination d’en sortir. Toute femme est susceptible de souffrir d’un type de violences.

Être informée et faire des recherches est vital pour faire cesser toute situation. Éviter la violence contre les femmes est bel et bien possible.