7 façons d’aider les enfants à développer leurs capacités

3 avril 2019
Au quotidien et grâce à l'éducation émotionnelle, les parents peuvent faire beaucoup pour contribuer et renforcer l'apprentissage des enfants. Nous vous expliquons ici comment faire pour qu'ils découvrent et améliorent leurs capacités.

Il est clair que le rôle des parents dans la vie de leurs enfants est très important. Ceux-ci, en tant que référents suprêmes, ont la possibilité et l’obligation d’aider les enfants à développer leurs capacités. Néanmoins, nombre d’entre eux ignorent comment le faire. Voici quelques conseils pour parvenir à cet objectif.

La participation active et consciente des parents dans la croissance de leurs enfants est fondamentale. En suivant les conseils ci-après, vous pouvez rendre cette étape plus bénéfique pour eux.

7 façons d’aider les enfants à développer leurs capacités

  1. Mettre en place une attitude positive

    À travers l’exemple, l’arme la plus puissante en matière d’éducation, les parents doivent transmettre des valeurs comme l’effort, la constance et la résilience. Comme on dit, les connaissances que l’on peut acquérir dans la vie s’accumuleront toujours. En revanche, le vrai multiplicateur est l’attitude.

    Pour cela, enseignez-lui à ne pas se décourager lorsque les choses vont mal. Démontrez-leur que souvent, il faut poursuivre longtemps un rêve afin de pouvoir le réaliser. Transmettez-leur la valeur du travail dur.

  2. Accroître leur confiance

    La confiance a beaucoup d’incidence sur ce que nous faisons. En soi, c’est tout à fait le « si vous pensez que vous pouvez le faire, vous le pourrez ». Parfois, nous nous figeons et nous nous mettons des limites uniquement par manque de confiance en nous.

    Quant aux enfants, nous devons faire en sorte que cela n’arrive pas. Comment ? Grâce à des buts réalisables et à court terme. Au fur et à mesure qu’ils les atteindront et qu’ils avanceront avec leurs projets, ils se rendront compte qu’ils sont capables d’y arriver. Leur enthousiasme sera ainsi bien meilleur.

    Lisez également :
    Comment aider les enfants à avoir confiance en eux-mêmes ?

    Les parents à l'écoute de leurs enfants
  3. Leur permettre de se tromper

    Le point précédent ne signifie pas que, pour ne pas altérer leur confiance, vous devez tout faire pour l’enfant. Bien au contraire, pour aider les enfants à développer leurs capacités, il faut les laisser se tromper.

    C’est dans ces moments qu’ils apprennent réellement, vous n’oubliez jamais ce que vous avez mal fait. Ainsi, laissez-les faire des choses eux-mêmes. Cela renforcera également leur autonomie. Les effets de la surprotection chez les enfants ne sont en rien positifs.

  4. Découvrir leur talent

    Nous sommes tous bons dans quelque chose. Nous ne devons seulement découvrir dans quoi. Malheureusement, de nombreux parents inscrivent les enfants à plusieurs activités. Ainsi, entre les séances de basket, les cours d’anglais, de piano, d’art et tout autre activité, ils n’ont jamais le temps de faire ce qu’ils aiment.

    Cela empêche qu’ils se connaissent eux-mêmes. C’est un trait fondamental pour évaluer nos capacités et améliorer celles qui nous motivent le plus. Vous devez comprendre que le temps libre n’est pas toujours du temps perdu. Laissez l’enfant s’amuser et se rendre compte dans quoi il est bon.

    « Pour aider les enfants à développer leurs capacités, il faut les laisser se tromper. »

  5. Développer leur empathie et leurs compétences sociales

    Aider les enfants à développer leurs capacités n’est pas seulement lié à ce qu’ils peuvent faire eux-mêmes. Il est important que nous leur montrions comment travailler en équipe et comment aider les autres à parvenir à leurs objectifs.

    L’empathie est une autre valeur essentielle, dans ce sens. En effet, les enfants doivent comprendre comment leurs actions ont des conséquences sur les autres. Évitez ainsi les commentaires négatifs et montrez-leur aussi souvent que possible l’importance de respecter la parole et les droits des autres.

  6. Ne pas les comparer ni les critiquer, valoriser leurs efforts

    Le pire que vous puissiez faire pour aider les enfants à développer leurs capacités est de prononcer des phrases comme « Tu n’es pas bon pour ça » ou pire encore, « François le fait mieux, pourquoi tu n’es pas comme lui ? ».

    Ces phrases peuvent être destructrices pour son estime de soi. En outre, elles anéantiront l’envie qu’ils ont de s’améliorer.

    Vous devez faire le contraire, montrez-leur leurs erreurs mais toujours en leur disant comment ils pourraient faire mieux. N’oubliez pas de valoriser le fait qu’ils essaient et qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes.

    Une mère aide sa fille à faire ses devoirs
  7. Les aider si besoin

    Sur le long et dur chemin de l’apprentissage, vos enfants auront sûrement besoin de votre aide. Si vous ne pouvez pas faire grand-chose, vous pouvez au moins lui tenir compagnie, lui suggérer des idées et montrer votre présence. S’il a besoin d’un professeur particulier, vous pourriez lui offrir.

    Il est important pour eux de ne pas se sentir seuls. Les enfants qui grandissent avec l’accompagnement et le soutien de leurs parents sont moins sujets au stress mental. Sur le long terme, cela a des répercussions sur sa capacité d’apprentissage.

    En réalité, il n’y a pas de grands secrets pour aider les enfants à développer leurs capacités. Il s’agit plutôt de petites actions, qui peuvent paraître minimes pour nous mais qui font réellement la différence pour eux.

  • de Piaget, T. D. D. C. (2007). Desarrollo Cognitivo: Las Teorías de Piaget y de Vygotsky. http://www.paidopsiquiatria.cat/archivos/teorias_desarrollo_cognitivo_07-09_m1.pdf
  • Rivière, Á., & Núñez, M. (2001). La mirada mental: desarrollo de las capacidades cognitivas interpersonales. Aique.
  • Vigotsky, L. S. (1988). Interacción entre enseñanza y desarrollo. Selección de Lecturas de Psicología de las Edades I, 3.
  • Vygotski, L. S., Cole, M., & Luriia, A. R. (1996). El desarrollo de los procesos psicológicos superiores (p. 66). Barcelona: Crítica.