7 conseils pour lutter contre la constipation chez les enfants

· 7 janvier 2019
La constipation chez les enfants est assez fréquente. Pour la combattre, en plus de contrôler l'alimentation, d'autres variables doivent être prises en compte.

Le système digestif des enfants est plus délicat que celui des adultes, de même qu’il est souvent difficile qu’ils aient une alimentation équilibrée, car les enfants désirent généralement des sucreries et des friandises à la place des légumes.

Cela, bien évidemment, affecte énormément leur processus de digestioncar bien que les enfants possèdent des organes avec une fonctionnalité plus favorable, des complications peuvent aussi se produire lorsque l’enfant ne mange pas assez de fibres ou ne s’hydrate pas bien.

Il est donc primordial d’enseigner aux enfants l’importance d’avoir une bonne alimentationafin de prévenir les problèmes.

Vous pouvez commencer en essayant de lui donner des plats plus sains comme une salade de fruits ; s’il la rejette complètement, essayez d’ajouter des pépites de chocolats ou une garniture de son choix, de sorte qu’il commence à s’ouvrir à de nouvelles options.

Les clés pour lutter contre la constipation chez les enfants

L’un des problèmes de digestion les plus courants chez les enfants est la constipation. Toutefois, la constipation chez les enfants peut également se développer à cause du stress des parents ainsi que d’autres facteurs qui n’ont rien à voir avec l’alimentation.

Afin de savoir comment agir, voici sept recettes ou méthodes contre la constipation chez les enfants. Il est toujours intéressant de connaître ce type de remèdes maison, car ils évitent d’avoir à se rendre en urgence chez le pédiatre.

1. Prendre en compte la consommation excessive de sucre

Comme nous l’avons expliqué auparavant, les enfants peuvent avoir un fort attachement au sucre, les bonbons sont des produits très attrayants pour eux. Cependant, il est prouvé que lorsque l’enfant a moins de six ans, il est normal qu’il ait des difficultés à transformer le sucre des aliments.

La constipation chez les enfants est l'un des problèmes de digestion les plus courants

C’est pourquoi une erreur fréquente de la part des mamans est d’utiliser des confitures comme remède contre la constipation. Celles-ci sont riches en sucres, il est donc probable qu’elles ne puissent pas être digérées correctement et qu’elles mènent au développement de problèmes gastro-intestinaux.

Il est également important de noter que la confiture de pruneaux, qui est la plus utilisée contre la constipation, est un composé très fort pour des enfants de moins de deux ans. Cette marmelade peut provoquer des gaz, des coliques et des douleurs au ventre.

Il est recommandé d’utiliser des fruits riches en fibres et que la confiture soit préparée à la maison afin d’être sûr qu’il s’agisse d’un produit entièrement écologique.

2. Manger des raisins à jeun

Une autre des recettes contre la constipation chez les enfants devrait être les raisins, car ces fruits sont faciles à manger et aident le processus de digestion, en éliminant ainsi les problèmes de constipation.

Afin de bénéficier pleinement des effets de ces fruits, il est préférable de donner à votre enfant entre 6 et 8 raisins avec la peau le matin. Ensuite, il doit attendre environ 20 minutes sans manger avant de prendre son petit-déjeuner.

En plus de cela, pour prévenir la constipation et pour éviter qu’elle ne persiste, nous devons vérifier que l’enfant ne souffre pas d’intolérance, car c’est généralement la cause de complication intestinales récurrentes.

3. Une alimentation riche en fibres

Le fait d’avoir une bonne digestion dépend principalement de notre apport en fibrespuisque c’est le composé qui transport les déchets de manière plus fluide dans le côlon.

Vous pouvez aussi offrir à votre enfant un petit-déjeuner avec des céréales complètes et une salade de fruits avec des fraises, des poires ou des kiwis. De cette façon, il peut commencer la journée en ingérant les fibres des fruits et des céréales.

Gardez à l’esprit que la quantité de fibres que doit consommer un enfant peut être calculée en ajoutant 5 à son âge, autrement dit, s’il a 9 ans, la quantité de fibres recommandée sera de 14 grammes.

4. Eviter ces aliments

Il ne fait aucun doute qu’il existe des aliments qui augmentent la constipation et qui sont même la cause de ce problème.

L’enfant ne doit pas manger de sucreries ou de friandises de façon récurrente. Il doit également éviter les glaces, le fromage, le lait riche en crème, le riz ou le pain blanc.

5. Surveiller l’hydratation

Une des astuces contre la constipation infantile est liée à l’hydratation, car boire ne nous aide pas seulement à calmer la soif, mais cela influence aussi beaucoup notre digestion.

S’il est difficile pour un adulte de boire suffisamment d’eau, il l’est encore plus pour un enfant, car il préfère des boissons plus « amusantes », et particulièrement celles qui sont sucrées.

Vous pouvez donc opter pour des bouteilles avec ses personnages préférés dessus, si l’emballage est accrocheur, il pourra l’attirer davantage. Surveiller son hydratation, en s’assurant qu’il boit suffisamment, est un geste clé pour prévenir la constipation chez l’enfant.

Surveiller l'hydratation et boire suffisamment d'eau aura un impact important sur la constipation chez les enfants

6. Massage à l’huile d’olive et à l’eau tiède

Voici une recette très efficace contre la constipation, car il s’agit d’une astuce ou d’un remède maison qui n’a pas de marge d’erreur, c’est-à-dire qu’il fonctionne toujours.

Si votre enfant souffre de constipation, donnez-lui en premier un bain chaud pendant au moins 15 minutes afin que son corps se détende complètement. Ensuite, utilisez de l’huile d’olive pour lui masser la zone du ventre, en réalisant des mouvements circulaires.

Cela améliorera son transit intestinal et éliminera la constipation.

7. Tenir compte du stress

Une des causes de la constipation chez les enfants peut être le stress, car les enfants associent cette sensation avec le contrôle des sphinctersPour cette raison, après avoir été exigeants avec eux, ou après les avoir disputés, il est normal qu’ils puissent présenter ce problème intestinal.

Dans ces cas, la meilleure chose à faire est de prendre en compte leur stress et de parler avec eux afin qu’ils se calment le plus vite possible.