6 erreurs courantes à l’heure d’endormir le bébé au lit

14 avril 2018
Le repos est fondamental pour n'importe qui. Par conséquent, savoir quoi faire ou ne pas faire au moment de mettre le bébé au lit l'aidera à s'endormir et vous permettra d'être plus tranquille.

C’est l’heure d’endormir le bébé et vous ne savez pas si vous le faites bien. Ce n’est pas toujours le cas. Il est donc important que vous l’aidiez à avoir une bonne routine de sommeil. Aujourd’hui, nous vous expliquons les erreurs courantes à l’heure d’endormir le bébé.

L’heure du coucher est toujours un moment spécial. Nous voulons donc vous aider avec quelques conseils. Ceux-ci sont basés sur les 6 erreurs courantes quand il s’agit d’endormir votre bébé. Ils vous permettront de rendre ce moment plus facile et aussi fluide que possible.

Si vous êtes mère pour la première fois, vous vous demanderez sûrement s’il y a des comportements que vous pouvez adopter pour faciliter ce moment. Il est toujours bon de savoir quelles sont les erreurs courantes à l’heure d’endormir le bébé. En effet, ces dernières, ne ne devraient pas se répéter.

Méthode pour endormir les bébés

Lui enseigner l’hygiène du repos

Dormir est une routine supplémentaire que l’on doit apprendre.

Apprendre à un enfant à dormir n’est pas une tâche facile. Et ce, même si ce dernier est très nécessaire. L‘hygiène du sommeil assure la qualité de vie de votre enfant. Elle présente, en plus, des avantages tels que :

  • Instaurer une routine et fournir la stabilité. Savoir ce qui va se passer et associer les événements apporte de la stabilité à votre enfant. Quand il sait quelles étapes suivre au moment d’aller dormir, son état émotionnel s’ajuste à la tâche qu’il va effectuer. Ainsi, si on associe la routine du sommeil à la tranquillité, le bébé se calmera au fur et à mesure qu’il acquiert la nouvelle routine.
  • Faciliter l’autonomie de votre bébé. De bons comportements de sommeil donnent à votre enfant la sécurité de dormir seul. Dans un premier dans, ce sera dans son berceau, puis dans son lit. Vous lui apprenez ainsi à être capable de se reposer seul. Et sans avoir besoin de contact permanent ou de dépendance à sa maman. De plus, cela favorisera son autonomie.
  • Cela vous donne du temps pour vous. Quand votre bébé apprendra à internaliser sa routine de sommeil, vous gagnerez du temps pour vous. Il pourra dormir plus tôt et mieux, et vous pourrez donc vous reposer.

« Toutes les sortes de vie sans pauses alternatives ne sont pas durables ».

-Publio Ovidio Nasón-

Les principales erreurs courantes au moment d’endormir le bébé

Tout d’abord, ce n’est pas grave s’il y a une erreur que vous faites. Il n’est jamais trop tard pour changer et commencer à mieux faire les choses. Soyez patient. Tout ce que nous vous recommandons devrait être appliqué à votre bébé. Donc tout d’abord, faites-vous confiance. Vous connaissez votre bébé mieux que quiconque.

  • Retarder l’heure de reposLes routines sont très importantes. En effet, nous devons essayer d’éviter les changements d’horaires constants. Il est conseillé que votre bébé se couche toujours plus ou moins à la même heure. Il peut y avoir des exceptions, mais essayez de créer un horaire régulier.
  • Habituez votre bébé à dormir en bougeant. Bercer votre bébé est important pour l’aider à se détendre dans les grands moments de stress. Lorsque les circonstances sont normales, il devrait essayer de dormir seul. Le but est d’éviter qu’il soit dépendant de cela pour s’endormir.
  • Trop de stimulation autour de lui. La crèche est l’endroit pour dormir, pas pour jouer. Donc trop de stimuli activeront votre bébé. Certes, il peut avoir un animal en peluche ou un son relaxant. Mais évitez qu’il ressemble à une aire de jeux. On recherche plutôt la tranquillité.
Bébé endormi dans son berceau étreignant un ours en peluche.

D’autres erreurs courantes à l’heure d’endormir le bébé

  • Ne créez pas de routine de tranquilité. Avant d’aller dormir, vous devez faire des activités qui apportent le calme à votre bébé. Bains, massages, silence… tout ce que vous pouvez penser à associer à son heure du coucher.
  • Le sortir du berceau dès qu’il pleure. Il n’est pas bon de laisser votre bébé pleurer et pleurer inconsolablement. Mais ce n’est pas non plus une raison de le sortir de son lieu de sommeil au moindre bruit. Vous pouvez jeter un coup d’œil, le rassurer, et rester proche. Mais si vous le sortez de l’environnement que nous voulons qu’il considère calme, ce sera plus difficile de lui d’apprendre la routine. Vous devez trouver l’équilibre entre le simple gémissement et les pleurs inconsolables.
  • Changer son environnement de sommeil. Votre bébé appréciera de connaître son lieu de sommeil. Toujours le même. S’il se couche parfois dans la crèche, parfois au lit, parfois sur le canapé, il lui sera difficile d’acquérir une routine. Essayez de lui fournir un environnement dans lequel il se sent confortable, calme et tranquille.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez cliquer sur le lien suivant. Et, bien sûr, n’hésitez pas à mettre en pratique les conseils que nous vous donnons. Ils vous aideront !

 

 

A découvrir aussi