5 enseignements du conte le Petit Chaperon Rouge

· 29 octobre 2018
La célèbre histoire reste encore toujours d'actualité car elle enseigne à nos enfant comment veiller sur leur sécurité et sur celle de leurs proches

Bien qu’il ne s’agisse que de l’histoire d’une petite fille qui traverse la forêt pour rendre visite à sa grand-mère et finit par sortir du piège diabolique d’un loup, le Petit Chaperon Rouge est une histoire pour enfants qui a beaucoup plus à raconter. 

Nous avons tous entendu cette histoire à un moment de notre vie. Maintenant, vous êtes vous arrêté un instant pour penser aux valeurs que cela transmet aux enfants ? Nous allons passer en revue les cinq principaux enseignements de cette histoire et les valeurs qu’elle promeut chez les enfants.

La forêt comme théâtre des dangers

Le début de l’histoire consiste à présenter la petite fille qui va rendre visite à sa grand-mère malade. Pour cela, elle va traverser un bois en prenant mille précautions car les dangers se cachent partout.

Sur le chemin, elle croise le méchant loup qui lui demande où elle va et va la convaincre de l’accompagner jusqu’à la maison de la grand-mère. Dans certaines versions, le loup utilise la beauté du paysage ou les fleurs pour la détourner de son principal objectif.

Le loup, aussi rusé que malin, montre au Petit Chaperon Rouge un « raccourci » qui s’avère est un chemin bien plus long. Il arrive donc avant elle et en profite pour dévorer la grand-mère d’une seule bouchée et à se déguiser avec ses vêtements.

Dans les premières versions du conte, l’histoire avait une fin tragique et très triste pour le Petit Chaperon Rouge . Il y avait même des conséquences sexuelles pour la petite fille. En effet on croyait alors, qu’en raison de la fin, l’histoire servait à illustrer et montrer la prudence dont les jeunes filles devaient faire preuve dans la société.

Dans la version des frères Grimm, moins cruelle et moins explicite que la précédente, la jeune fille allait subir le même sort que la grand-mère. Cependant, un brave bucheron vient sauver les deux et extirpe la grand-mère du ventre du loup.

Petit-Chaperon rouge

Quels enseignements transmet l’histoire du Petit Chaperon Rouge ?

1. Ne faites pas confiance aux étrangers. C’est clairement l’idée principale de cette histoire. Malgré les supposées bonnes intentions que le loup montre au Petit Chaperon Rouge , l’objectif est de dissimuler une fin macabre.

A l’époque où l’histoire a été créée, le but était de sensibiliser les jeunes filles aux dangers de rencontrer des inconnus. Au fil du temps, elle a été adaptée pour transmettre la même idée mais sans le caractère érotique et assoiffé de sang.

2. Ne donnez pas d’informations personnelles à un inconnu. Dans la rencontre entre le loup et le Petit Chaperon Rouge cette dernière a expliqué où elle allait, pour quelle raison et ce qu’elle apportait. C’est une grave erreur. En effet, même si les informations semblent inoffensives, des personnes mal attentionnées peuvent les utiliser pour vous faire du mal ou en faire à vos proches. Actuellement ces dangers sont très présents sur les réseaux sociaux.

3. Ne désobéissez pas à vos parents. Une des recommandations de la mère du Petit Chaperon Rouge en quittant la maison est d’être prudente lorsqu’elle traversera la forêt et de ne pas s’éloigner du sentier principal. Cependant, la jeune fille innocente n’en tient pas compte et tombe dans le piège tendu par l’animal et prend le raccourci qu’il lui propose.

4. Ne baissez pas votre garde. Au-delà de la volonté du loup de tromper l’enfant, cette dernière se laisse distraire par de nombreuses choses.

Elle ne se méfie pas du chemin indiqué par le loup et ne s’en rend compte que lorsqu’elle arrive chez la grand-mère, lorsqu’elle pose les questions sur le visage étrange de sa grand-mère.

Un enseignement également destiné aux parents

D’un autre point de vue, nous pouvons ajouter une morale supplémentaire pour l’histoire du Petit Chaperon Rouge. En effet, celle-ci ne serait pas destinée aux enfants mais plutôt aux parents. On pourrait la résumer ainsi : ne négligez pas vos enfants, peu importe l’apparente sécurité que présente une situation.

Bien que la mère ait averti sa fille sur les dangers, cela n’a pas évité qu’elle mette sa vie en danger. En effet, il est important de souligner, qu’alors, les parents ne doivent jamais prendre pour acquis la sécurité de leurs enfants, même s’ils paraissent responsables et indépendants.

La figure du loup

Le loup devient un personnage qui dépasse l’aspect animal primaire. Il s’agit de l’incarnation d’un être méchant, sauvage et mal intentionné. Actuellement, elle pourrait incarner des personnes sans aucune valeurs, des criminels.

Petit Chaperon Rouge

De fait, dans les versions plus anciennes de l’histoire du Petit Chaperon Rouge, la figure du loup était directement remplacée par une personne. L’auteur supprimait la métaphore du loup pour faire directement référence à la perversion de certaines personnes.

Le bucheron

Enfin, nous pourrions décrire le bucheron comme le protecteur. Il assure la sécurité des personnages. Nous pourrions imaginer qu’aujourd’hui cela représente les forces de l’ordre ou les adultes qui peuvent empêcher un crime.

Comme nous l’avons déjà indiqué précédemment, le personnage du bucheron a été ajouté avec le temps. En effet, à l’origine, la fin de l’histoire était tragique afin de donner une idée pour réelle des dangers encourus dans le monde extérieur.

L’histoire du Petit Chaperon Rouge est toujours d’actualité lorsque l’on doit apprendre aux enfants un thème important de la vie: la sécurité. La réalité est que personne n’est à l’abri de dangers qu’offre la société et qu’il est nécessaire d’agir avec prudence.