5 astuces pour apprendre l'anglais aux enfants dyslexiques

Si apprendre l'anglais est déjà un défi pour certains enfants, pour les enfants dyslexiques, cela peut devenir une véritable odyssée. Comment pouvons-nous leur apprendre une deuxième langue ?
5 astuces pour apprendre l'anglais aux enfants dyslexiques

Dernière mise à jour : 26 février, 2022

Certains enfants ont du mal à acquérir une deuxième langue mais, pour certains ayant des difficultés d’apprentissage comme la dyslexie, cela peut être un véritable défi. Votre enfant souffre de dyslexie et a du mal à apprendre une deuxième langue ? Nous allons voir, dans cet article, comment apprendre l’anglais aux enfants dyslexiques.

Les enfants dyslexiques, lorsqu’ils entrent à l’école, doivent faire face à l’apprentissage d’une deuxième langue, généralement l’anglais. Mais s’il leur est déjà difficile de compenser les difficultés liées à l’apprentissage de leur propre langue, imaginez ce que cela peut être d’apprendre l’anglais, dont les caractéristiques sont différentes et rendent ce processus assez difficile.

Qu’est-ce qui peut être dû à cette difficulté chez les enfants dyslexiques ? Voulez-vous connaître quelques astuces pour apprendre l’anglais aux enfants dyslexiques ? Restez avec nous pour en savoir plus.

Qu’est-ce que la dyslexie ?

Même si la plupart d’entre vous savent sûrement en quoi consiste ce trouble, il convient de commencer par en présenter une définition afin de bien l’avoir en tête.

Enfant avec qui la dyslexie doit être travaillée en classe de manière inclusive.

La dyslexie est un trouble du langage qui affecte la compréhension orale et écrite. L’enfant a ainsi un développement global normal mais a du mal à comprendre les textes écrits, car il fait généralement des inversions dans les mots monosyllabiques (un/nu). Ce problème n’indique toutefois pas une déficience intellectuelle.

Quelles pourraient être les causes de cette difficulté ?

Plusieurs facteurs peuvent influencer lors de l’acquisition d’une seconde langue : l’âge, la méthodologie d’enseignement de la langue ou la manière de la décoder. Étudions-les de plus près.

Âge de l’enfant qui commence à apprendre l’anglais

Il est très important de ne pas commencer à enseigner l’anglais si la langue maternelle, en l’occurrence le français, n’est pas bien consolidée, sauf si l’enfant est bilingue à la maison.

Si l’enfant est en train d’acquérir sa langue d’origine, on ne doit pas passer à la lecture et à l’écriture d’une autre langue avant qu’il ne maîtrise la sienne. Ainsi, dans ces cas, l’anglais devrait être introduit à la fin de la première année de primaire ou au début de la deuxième année. Si nous l’introduisons plus tôt, nous commettons une grave erreur de méthodologie d’enseignement.

Méthodologie et mode d’enseignement d’une langue chez les enfants dyslexiques

Normalement, à l’école, on demande aux enfants d’apprendre la grammaire, c’est-à-dire qu’on leur enseigne de manière plus abstraite, sans partir d’une réalité en communication. De cette façon, les plus petits perdent la motivation et la manière naturelle d’apprendre, car celle-ci ne se fait pas dans un contexte réel.

Si un enfant n’a pas correctement acquis sa langue maternelle, on ne peut pas s’attendre à ce qu’il en apprenne une deuxième car, à la fin, il ne réussira à apprendre aucune des deux. Parfois, la manière d’enseigner à l’école peut conduire à des difficultés chez l’enfant.

Conseils pour apprendre l’anglais aux enfants dyslexiques

Pour enseigner l’anglais aux enfants dyslexiques, il est très important de connaître les forces et les faiblesses de l’enfant afin d’aborder ce problème de manière plus personnalisée.

Parfois, certains de ces enfants ont une faible tolérance à la frustration ou présentent également un déficit d’attention. Par conséquent, il est important de se pencher sur les caractéristiques personnelles de chaque enfant pour avoir une meilleure approche. Si nous le faisons individuellement, le processus d’apprentissage sera beaucoup plus efficace. Voyons quelques conseils qui peuvent aider à la fois les parents et les enseignants.

Exclure les difficultés auditives

Évaluez s’il y a un problème d’audition qui complique l’apprentissage de la langue.

Adapter le processus d’apprentissage au rythme de chaque enfant et changer la méthode d’enseignement

Chaque enfant a son propre rythme et, comme nous l’avons déjà dit, nous ne devons pas introduire une nouvelle langue avant d’avoir consolidé la première. Il est également important de changer la manière d’enseigner la lecture et l’écriture pour que les plus petits ne s’ennuient pas.

Utiliser des chansons simples en anglais

Si les chansons contiennent des phrases courtes et des mots simples qu’ils peuvent comprendre, les enfants seront motivés car ils comprendront progressivement certains mots qu’ils entendent.

Petite fille écoutant des chansons pour enfants en anglais pour apprendre la langue.

L’utilisation de différentes méthodes multisensorielles

Nous pouvons utiliser différentes méthodes qui incluent d’autres sens, en plus de la vue. Par exemple, inscrire le mot sur du sable ou dessiner le mot en anglais et le remplir avec des boules de papier de couleur, puis passer son doigt dessus en suivant les lettres.

Utiliser des vidéos ou des flashcards pour associer des mots anglais à leur image

Si, en plus d’entendre le mot en anglais, celui-ci est associé à une image, nous facilitons son apprentissage. Par exemple, affichons le mot cat et une photo d’un chat. Les images doivent être simples, sans beaucoup de détails, afin de ne pas détourner leur attention vers autre chose que l’image du mot qu’ils apprennent.

Stratégies pour que l’enfant acquière une deuxième langue

Lors de l’apprentissage d’une seconde langue, il vaut mieux éviter de commencer l’enseignement par la lecture et l’écriture et privilégier l’enseignement oral et culturel. Les aspects communicatifs doivent également être privilégiés par rapport aux aspects grammaticaux ou de correction.

Quelques lignes directrices pour apprendre l’anglais aux enfants dyslexiques :

  • Enseigner la langue avec un support visuel et oral.
  • Ne pas forcer l’apprentissage de l’anglais.
  • Regarder des films et des dessins animés en anglais sans doublage en français.
  • Enseigner de manière pratique et toujours partir de sujets intéressants pour l’enfant : vous éveillerez ainsi son intérêt communicatif.
  • Faire des échanges culturels avec des enfants d’autres nationalités et camps pour les encourager à s’exprimer dans une autre langue.

L’importance d’apprendre l’anglais aux enfants dyslexiques

En bref, il est important de toujours prendre en considération les différences d’apprentissage chez les enfants dyslexiques, non seulement dans les langues mais aussi dans d’autres matières. On peut enseigner l’anglais aux enfants dyslexiques, mais leur processus d’apprentissage sera plus lent que celui des autres enfants qui n’ont pas ce trouble, surtout si on utilise des méthodes traditionnelles.

Nous espérons que ces conseils et stratégies pourront vous aider à mieux gérer cette difficulté, dans laquelle la persévérance, la patience et la compréhension sont très importantes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment la dyslexie et la dysgraphie affectent-elles les enfants?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment la dyslexie et la dysgraphie affectent-elles les enfants?

La dyslexie et la dysgraphie sont des troubles du développement qui affectent le processus de lecture ou entravent l'expression écrite..Découvrez-e...



  • Hernández, F., Hernández, L.A., Valencia, M.T., Ramirez, F.J., & Abril, M.A. (2018). Guía de enseñanza del inglés: Para alumnos con dislexia y otras dificultades. Consejeria. (1º ed.). Murcia: Educación, Juventud y Deportes.
  • Rascón, D., & Ballesteros, C. (2019). Dislexia y aprendizaje de inglés en Primaria: una propuesta metodológica. Revista de Educación Inclusiva12(2), 187-210.