12 jeux pour les enfants de 4 ans

· 7 septembre 2018
L'enfance est une époque où les enfants évoluent constamment, les possibilités de grandir sont nombreuses grâce à des activités ludiques fondamentales. Avec chacune de ces activités, nous sommes surs qu'elles plairont aux enfants, et en plus nous sommes certains de divertir les enfants.

Ces 12 jeux pour les enfants de 4 ans sont avant tout destinés à favoriser le développement cognitif, émotionnel et moteur des petits. De plus, ce sont des outils formidables pour les maintenir amusés et pour canaliser leur énergie tout au long de la journée.

Dans la suite de cet article nous vous montrerons l’importance du développement émotionnel et cognitif chez un enfant. Nous vous montrerons également les différences qui peuvent se produire selon les phases de développement de Piaget. Nous découvrirons aussi quels jeux stimulent efficacement leur développement de manière simple, agréable et divertissante.

Les jeux pour les enfants de 4 ans

Le développement émotionnel est un processus durant lequel la personne découvre sa propre personne et définit son « moi » profond. Durant le développement émotionnel on développe sa propre identité, son estime de soi et une confiance et certitude en ses capacités.

Durant le développement émotionnel l’enfant développe également sa capacité à reconnaitre ses propres sentiments ainsi que ceux des gens qui l’entourent. Il développe aussi l’empathie envers les autres et à comprendre ce qui l’entoure.

La manière de gérer les problèmes, ce qui dépend des actions que requièrent chaque situation, s’améliorera à mesure que croît son développement émotionnel.

jeux pour les enfants

Les caractéristiques qu’ont les enfants de 4 ans en ce qui concerne son développement émotionnel sont les suivantes :

  • La compétition à travers les jeux sera plus ciblée. A partir de maintenant l’enfant va se mettre en colère s’il perd ou deviendra très heureux s’il perd. Il montrera plus clairement ses sentiments qu’auparavant.
  • L’enfant reproduit les activités des adultes. Il va essayer de se mettre à notre place et nous pourrons le voir nous imiter: expressions, répétition de ce que l’on dit ou en se déguisant avec nos propres vêtements.
  • C’est la fameuse époque où il demandera sans cesse « pourquoi ? ». Pour essayer de tout comprendre. Jusqu’à présent beaucoup de questions pouvaient être résolues par un simple « parce que oui ou parce que non » mais maintenant les enfants exigent une justification plus solide.

Le développement émotionnel permet à l’enfant de prendre conscience de son être et, par ce biais-là, sa place dans le monde.

Les jeux pour son développement émotionnel

Ces jeux pour les enfants et activités vous aideront à stimuler le développement émotionnel de vos enfants. Ce sont des activités très simples que vous pourrez réaliser avec eux sans avoir besoin d’acheter de nouveaux jouets ou d’utiliser beaucoup de matériel :

  • Réaliser des masques en carton avec différentes expressions
  • Montrer à votre enfant des photo de lui bébé et lui expliquer l’émotion qu’il ressentait à ce moment-là
  • Lorsqu’il joue avec des poupées, faites en sorte que l’enfant fasse attention et recrée des émotions avec celles-ci: « Regarde comme est content le petit lapin ».
  • Jouer devant un miroir et faire des grimaces qui représentent différentes émotions
  • Jouer à deviner les émotions qu’une personne essaye d’imiter

Les jeux pour son développement cognitif

Le développement cognitif correspond aux efforts que fournit votre enfant pour essayer de comprendre le monde et d’y jouer un rôle. Son esprit découvre une nouvelle forme d’agir à chaque étape de la vie. Cela se divise en différentes étapes qui dépendent de l’âge de chaque enfant.

En accord avec Piaget les phrases de développement sont les suivantes :

  1. De 0 à 24 mois : senso-moteur. Le comportement de l’enfant est exclusivement moteur, il ne pense pas grâce à des concepts abstraits mais agit instinctivement.
  2. De 2 à 7 ans : pré-opérationnel. Ceci est l’étape la plus importante dans le développement cognitif de nos enfants. Comme nous le voyons c’est également la plus longue. Durant cette étape l’enfant développe sa capacité à penser et l’utilisation du langage.
jeux pour les enfants

  1. De 7 à 11 ans : les opérations concrètes. Ils peuvent réagir face à des problèmes simples mais concrets. Ce sera l’étape la plus sociale de sa vie. Il comprendra et mettra dans l’ordre les mots relatifs au temps, l’espace, le hasard et la vitesse.
  2. A partir de 11 ans : les opérations formelles. L’enfant a un raisonnement logique inductif et déductif. Il définira sa personnalité et commencera à développer son sens moral et éthique.

Autres jeux et activités

Ces jeux pour les enfants et activités aideront grandement le développement cognitif de nos enfant et peuvent être amenés de manière individuelle, en famille ou entre amis.

  • Se rappeler des objets qu’ils ont vus dans une illustration
  • Repérer les différences entre des objets: couleur et forme
  • Faire des exercices avec des dessins où ils doivent faire la différence entre
    • en haut-en bas
    • dedans-dehors
    • proche-lointain
  • Des puzzles de 24 pièces ou plus
  • Compléter un labyrinthe simple
  • Jouer à imiter des personnages de dessins animés
  • De petites pièces de théâtre. Cet âge-là est parfait pour inscrire les enfants à des activités extra-scolaires où ils devront développer leur capacités à interpréter ou imaginer.

Ces jeux pour les enfants sont très simples et vous pouvez les réaliser avec des enfants de 4 ans (et même plus grands) sans avoir à aller acheter des nouveaux jeux ou utiliser du matériel que vous n’avez pas à la maison. Il s’agit d’utiliser les ressources que vous avez déjà à disposition et laisser le shopping de côté pour que ce ne soit pas une obligation.

Enfin, rappelez-vous qu’en réalité notre objectif est de stimuler leur développement et en profiter à leurs côtés. Oui vous pouvez parfaitement acheter des jouets et du matériel pour faire des activités manuelles mais cela ne doit pas être une règle. Nous devons apprendre à les occuper sans être se sentir obligé d’investir autre chose que du temps.