Secrets de mamans fatiguées : les exercices de relaxation

· 24 janvier 2019
En tant que mère, il est fort probable que vous soyez occupée avec votre travail, les enfants, la maison, etc. Si vous n'avez pas beaucoup de temps pour vous détendre, voici une liste des meilleurs exercices de relaxation faits pour vous. Prenez des notes !

Etre mère comporte de nombreuses responsabilités. Parfois, la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle, en plus de vos divers engagements, conduit à du stress et à un manque de forces.

C’est pourquoi, dans cet article, nous voulons vous présenter quelques exercices de relaxation simples qui ne manqueront pas de vous aider.

Il n’est pas facile de trouver le temps de se détendre pendant les journées incessantes pleines d’engagements, c’est un fait.

Cependant, vous devez essayer d’atteindre ce moment qui vous permettra de recharger vos batteries et de le considérer non pas comme un caprice, mais comme une nécessité.

En ce sens, les exercices de relaxation sont un excellent exemple de la façon dont les mère fatiguées peuvent récupérer de l’énergie d’une manière très simple tout en conciliant différents engagements.

Vous n’avez besoin que de quelques minutes par jour pour découvrir les innombrables bienfaits des exercices de relaxation. La plupart de ces exercices proviennent de disciplines comme le yoga ou la méditation.

Les meilleurs exercices de relaxation pour les mères fatiguées

1. Les mouvements de la tête

Le premier des exercices pour les mères fatiguées est très simple et vous pouvez le faire n’importe où. Pour commencer, vous devez vous lever et faire un mouvement du menton de gauche à droite, comme si vous faisiez un mouvement de la tête pour dire non.

Après une pause, faites le mouvement d’affirmation en douceur, en déplaçant le menton de haut en bas. Enfin, effectuez une rotation complète en profitant des effets de ce massage simple. Tout au long de la rotation, respirez librement et prenez conscience du corps en mouvement.

exercices de relation par mouvements de tête

2. Etablir un lien avec votre respiration

Pour effectuer cet exercice, vous devez vous allonger sur le dos, les bras et les jambes légèrement écartés. Concentrez-vous sur les points d’appui au sol avant de vous concentrer sur votre respiration.

A ce moment-là, il faut s’imaginer dans un lieu agréable, une plage, une montagne, un paysage désertique, etc. Essayer de laisser entrer dans votre imagination des éléments tels que le bruit de la mer ou la chaleur du soleil. Enfin, essayez d’établir un lien entre la respiration et une onde, entre l’inspiration et l’expiration, ou entre l’expiration et un flux d’eau.

3. Un bain chaud

Troisièmement, si vous avez le temps et une baignoire, nous vous recommandons de vous préparer un bain chaud au calme au moins une fois dans la semaine. La chaleur aidera à détendre vos muscles pour relâcher la tension dans votre corps et permettra de sentir un renouveau à l’intérieur comme à l’extérieur.

Vous pouvez ajouter des éléments qui vous aideront à vous détendre, comme des bougies parfumées ou des huiles essentielles. Les senteurs vous aideront à vous apaiser et à garder votre esprit clair et éveillé.

exercices de relaxation dans le bain

4. La respiration abdominale

Ce dernier exercice de relaxation élimine les tensions en agissant simplement sur la respiration. Vous devez juste trouver une respiration uniquement abdominale.

Ainsi, pendant l’inspiration, le ventre doit être légèrement gonflé, tout en se relaxant pendant l’expiration. N’oubliez pas que pour que cette technique de relaxation soit efficace, il faut que votre poitrine reste immobile.

La respiration abdominale peut vous aider à retrouver votre équilibre. Lorsque vous aurez pratiqué cette technique pendant un certain temps, vous serez en mesure de faire des séquences plus longues.

Enfin, nous vous rappelons qu’avant de commencer ces exercices, il peut être nécessaire d’échauffer le corps puis d’évacuer toutes les tensions en contractant l’inspiration et en relâchant les différentes parties du corps à l’expiration.