Comment se préparer pour un accouchement naturel

· 19 février 2018
Trouver des informations justes et utiles est l'une des premières tâches que vous devez accomplir si vous voulez vous préparer à un accouchement naturel. Être bien informée vous donnera un grand nombre d'avantages, l'un d'eux étant que vous pourrez élaborer un plan d'accouchement avec la sage-femme ou le professionnel qui s'occupera de vous lors de ce moment si spécial qui consiste à donner la vie à un petit être humain.

Un bon plan d’accouchement doit être ajusté aux possibilités du centre d’assistance ou du lieu que vous avez choisi pour donner la vie ; le fait de le réaliser vous apportera plus de tranquillité et vous aidera à communiquer de façon adéquate avec les professionnels qui assistent à ce moment si intime, important et délicat.

Il est également important d’avoir une chose à l’esprit : chaque accouchement et chaque naissance sont uniques. Par conséquent, pour être préparée, vous devez connaître toutes les options disponibles pour favoriser un bon accouchement naturel; nous vous conseillons de poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit et qui vous aideront à décider du type d’attention que vous voulez recevoir et qui s’ajustera le mieux à vos circonstances et désirs.

Avoir toutes les informations adéquates vous fera prendre des décisions pertinentes et ajustées au déroulement de l’accouchement, en plus d’être associées à la façon dont vous vous sentez lors de ce moment si intense. Voici donc quelques recommandations qui pourront vous aider à vous préparer à un accouchement naturel.

Choisissez des personnes respectueuses

femme qui accouche

Pour vous préparer à un accouchement naturel, il est très important que vous soyez entourée de personnes qui comprennent que les femmes en plein travail d’accouchement ont besoin d’être traitées de façon respectueuse. Il ne s’agit pas seulement d’amabilité: ces personnes doivent respecter vos souhaits, vos attentes et vos préférences, ce qui vous fera vivre votre accouchement avec plus de tranquillité et de confiance et vous permettra d’accueillir votre bébé comme vous le voulez.  

En fait, les professionnels de la santé et les sages-femmes ont remarqué que quand le travail d’accouchement d’une femme se fait en présence d’une personne qui a été choisie au préalable, la nécessité d’analgésie diminue, de même que le recours aux césariennes. Par ailleurs, le degré de satisfaction augmente notablement.

En outre, être à côté d’un proche ou d’une personne de confiance pendant votre accouchement vous offrira plus de sécurité et vous aidera à supporter la douleur des contractions. Le processus de l’accouchement naturel sera plus simple car la personne que vous avez choisie sera capable de vous aider, de vous encourager et de prendre soin de vous pendant ce moment où vous avez besoin d’être en totale confiance.

Par ailleurs, et selon le guide sur un accouchement normal, il a été démontré qu’un accouchement naturel effectué en présence de sages-femmes présente des avantages: un plus faible besoin d’analgésie péridurale, moins d’épisiotomies, une augmentation du taux d’accouchement vaginal spontané et du début d’allaitement maternel, ainsi qu’une plus grande sensation de contrôle de la part des femmes.

« Il est important que les femmes aient confiance en leurs possibilités de faire face à leur accouchement et que les sages-femmes et obstétriciennes contribuent à la meilleure évolution de ce processus physiologique ».

-Société Espagnole de Gynécologie et Obstétrique (SEGO)-

Détails généraux d’un accouchement naturel

accouchement eau

Si vous voulez vous préparer à mettre au monde votre enfant à travers un accouchement naturel, en plus de faire attention à votre santé et de très bien étudier la manière dont vous voulez que l’accouchement se déroule, il est nécessaire que vous prêtiez attention à certains détails:

L’environnement

Idéalement, un accouchement naturel doit s’effectuer dans un environnement intime, où les portes peuvent être fermées et où l’on ne retrouvera que le personnel nécessaire pour prendre soin de la mère qui est en plein travail. La chambre d’accouchement doit être considérée comme un espace personnel où, en plus d’une température chaude, on doit retrouver une ambiance agréable, accueillante, avec une lumière réglable et sans le moindre outil visible.

L’attention

Toute femme en processus d’accouchement doit recevoir une attention permanente. Elle ne doit être seule que par petites périodes de temps, ou lorsqu’elle le demande elle-même.

Mobilité et commodité

La première phase d’un accouchement naturel est la dilatation. Au cours de cette phase, vous ne devez pas forcément être couchée. En fait, les spécialistes recommandent, pour traverser cette étape avec succès, de bouger et d’adopter la position qui vous fera vous sentir le plus à l’aise au cours de cette longue période.

Il faut aussi que vous buviez beaucoup, comme de l’eau ou des jus qui ne contiennent pas de thé ou de caféine. Les boissons isotoniques sont les plus recommandées car, en plus d’hydrater, elles fournissent des petites quantités de glucose.

Gestion de la douleur

Il y a beaucoup de techniques pour gérer la douleur produite par l’étape expulsive de l’accouchement. L’idéal est que les personnes qui assistent à l’accouchement de votre enfant satisfassent, dans la mesure du possible, vos demandes en ce qui concerne le soulagement de la douleur au cours de l’accouchement.

Lors de cette étape, vous devez aussi savoir que vous pouvez vous placer dans la position qui vous fait vous sentir le plus à l’aise. Les experts recommandent d’éviter de rester couchée sur le dos.

« Les positions verticales (assise, debout, accroupie) ou latérales (allongée sur le côté) sont associées à des phases expulsives plus courtes. Les femmes qui s’appuient sur les mains et les genoux trouvent qu’il s’agit de la position la plus confortable pour accoucher et ont noté une plus faible douleur lombaire et périnéale après l’accouchement »

Lors de cette phase d’accouchement, la compagnie d’un proche et des professionnels qui vous entourent est aussi importante. De nombreuses études scientifiques signalent que les femmes qui reçoivent un soutien professionnel continu ont de plus grandes chances de vivre un accouchement vaginal spontané et auront moins besoin d’analgésie péridurale ou de césarienne.

Faire attention à tous ces détails vous aidera à être plus satisfaite de l’expérience de l’accouchement naturel, qui doit être un moment tranquille, intime et heureux.