Qu’est-ce que la diastasis des grands droits ?

· 13 mars 2019
Si votre abdomen a souffert d'un étirement excessif, que ce soit à cause de l'obésité ou de la grossesse, les grands droits peuvent se lésionner. Il est ainsi intéressant de savoir ce qu'est la diastase des grands droits.

Si vous avez une proéminence abdominale, il peut s’agir d’une diastasis des grands droits. Il est important que vous y prêtiez attention. En effet, il ne s’agit pas seulement d’un problème esthétique.

Les grands droits sont deux muscles longs et plats situés verticalement de chaque côté de l’abdomen. Puisque ce sont des muscles externes, ils sont chargés de maintenir le corps vertical et de faciliter la flexion du tronc, en plus de soutenir les organes internes.

La ligne blanche, quant à elle, est constituée d’un tissu conjonctif. Elle permet de mener à bien les mouvements, notamment pendant la grossesse pendant laquelle le bébé mesure jusqu’à 35 cm. C’est pourquoi dans certains cas, les grands droits se séparent complètement et cela occasionne la diastasis abdominale.

Causes à l’origine de la diastasis des grands droits

  1. Facteurs congénitaux.
  2. Faiblesse des structures due au vieillissement ou en raison d’un excès de poids, ce qui entraîne la troisième cause.
  3. La prise de poids et de volume produit par la grossesse.

Lisez également :
La grossesse semaine après semaine

La peau de l'abdomen

En outre, parmi les causes, se trouve l’excès de l’hormone relaxineCette dernière -libérée dans les dernières semaines avant la grossesse- permet d’étirer le col de l’utérus et de le préparer pour le travail.

Cette dernière raison est la plus fréquente. En effet, les statistiques indiquent que 35 % des femmes enceintes souffrent d’une diastasis des grands droits.

Comment savoir si vous avez une diastasis des grands droits ?

On peut utiliser plusieurs instruments pour mesurer la graisse corporelle notamment grâce à une imagerie par ultrasons ou un pied à coulisse. La palpation directe est une technique plus simple.

Vous pouvez réaliser celle-ci en vous allongeant sur le dos, placez vos doigts sur la ligne blanche, au-dessus et en-dessous du nombril. Ensuite, levez la tête comme si vous faisiez des abdominaux. Un trou se formera sous vos doigts et sa profondeur indiquera si vous souffrez d’une diastasis ou non.

Conséquences de la diastasis des grands droits

Outre le fait d’être un problème esthétique, la séparation des muscles grands droits abdominaux fait que le contenu abdominal forme une proéminence.

Le rôle principal des muscles de l’abdomen est de contenir les viscères et de maintenir la bonne posture du corps.

Lorsque l’on n’exerce pas la force nécessaire sur l’abdomen, la zone lombaire, le dos et le bassin s’en voient affectés. Cela entraîne des douleurs. Cette séparation peut entraîner des problèmes digestifs, des prolaspus, une incontinence urinaire et l’apparition d’une hernie épigastrique.

Traitement de la diastasis des grands droits

Tout d’abord, si vous pensez être atteinte d’une diastasis des grands droits, vous devez consulter votre médecin pour un bilan. Une fois qu’il vous aura donné son diagnostic, vous devrez commencer à suivre les indications qu’il vous donne et corriger les mauvaises habitudes de votre style de vie.

Lorsque cette pathologie est due à la distension de la ligne blanche, cela peut revenir à la normale grâce à des exercices chez un kinésithérapeute.

La diastasis nécessite néanmoins une chirurgie lorsque les tissus de la ligne blanche sont trop étirés. Un chirurgien pratiquera ainsi une abdominoplastie pour resserrer les muscles. Dans le cas contraire, vous pourriez souffrir d’une hernie épigastrique.

La kinésithérapie permet la rééducation lorsque les tissus ne sont pas trop étirés. Certains exercices qu’on peut réaliser sont les abdominaux hypopressifs où on entraîne une pression abdominale.

On peut également citer les abdominaux isométriques, la planche, la respiration et la méthode Tupler qui sont des contractions transversales rythmées.

diastasis des grands droits

Conseils

Si entre trois et six mois sont passés et que les muscles n’ont pas repris leur forme naturelle, suivez les conseils ci-dessous :

  • Consultez votre médecin pour qu’il confirme le diagnostic et vous prescrive un traitement.
  • Faites de la rééducation avec un kinésithérapeute qui peut utiliser des techniques comme l’électrothérapie.
  • N’essayez pas de récupérer votre ligne en réalisant des abdominaux. Vous ne ferez souvent qu’aggraver la situation.
  • Pendant que vous vous trouvez dans ce processus de récupération, ne portez pas de poids lourds, évitez les efforts.
  • Renforcez le traitement avec une alimentation riche en protéines ainsi qu’une bonne hydratation.

Il n’est jamais trop tard pour récupérer votre abdomen. N’oubliez pas que rien n’est impossible et que nous possédons la solution à de nombreux problèmes.