Pourquoi les enfants crient : comment agir ?

· 30 janvier 2019
De nombreux parents, agacés, se demandent pourquoi les enfants crient. Cependant, avec votre réaction, vous pouvez faire comprendre petit à petit à votre enfant qu'il ne parviendra à rien en le faisant. En outre, l'on peut le distraire avec une activité importante.

Bien qu’il puisse s’agir d’une étape facile à surmonter avec votre aide, il est également possible que cela perdure si l’on maintient dans son entourage des habitudes qui le provoquent. Ayez à l’esprit que l’enfant crie pour attirer l’attention.

Si vous souhaitez trouver une solution à cette situation, prêtez attention à l’article qui suit.

Pourquoi les enfants crient-ils ?

Identifier la raison des cris des enfants, outre le ton et les moments auxquels ils le font est la clé pour comprendre.

Pour attirer votre attention

Lorsque les enfants sont petits, ils ne savent pas encore bien gérer le ton de voix. Ils ignorent également le volume auquel parler dans un moment déterminé. C’est pour cela qu’il est normal qu’il vous appelle parfois en criant pour vous montrer quelque chose qui l’émeut.

Vous devez lui enseigner comment il doit s’exprimer en public et vous justifier de manière simple pour qu’il puisse comprendre.

Lisez également :
Respect de la nature : l’enseigner à nos enfants

Un enfant qui crie

Une crise de colère pour obtenir quelque chose

C’est la réaction la plus commune lorsque l’on refuse quelque chose. Ils crient immédiatement, le tout accompagné d’un cirque et de pleurs. Ces crises de colère surviennent à la fois à la maison et à l’extérieur.

Elles sont souvent propres à l’étape de rébellion chez les enfants de 2 à 4 ans. Dans ce cas, votre réaction face à la crise tient un rôle clé pour la résoudre peu à peu.

Par imitation

Les enfants apprennent par imitation. Si le problème est qu’il ne modère jamais le ton de sa voix, il se peut qu’il ait appris cela de vous ou d’un autre membre de la famille. Pour solutionner ce problème, vous devez travailler à adopter un bon ton de voix.

Comment agir si mon enfant crie ?

Lors d’une crise de colère, vous devez vous montrer ferme et ne pas céder à ce que veut votre enfant. Il ne s’agit pas de toujours refuser ce qu’il demande mais de lui enseigner à s’exprimer.

Il comprendra ainsi peu à peu qu’il ne peut pas obtenir tout ce qu’il désire.

Essayez de négocier avec lui. Dites-lui par exemple, s’il veut un bonbon, que vous lui donnerez quelque chose de bon à manger quand vous serez à la maison s’il vous aide dans les tâches. Vous aurez besoin de le distraire. Demandez-lui de réaliser une tâche et dites-lui que lui seul peut la réaliser.

Vous ne devez jamais lui crier dessus. Cela l’impressionnera sur le moment mais cela s’empirera plus tard. Vous serez parvenu à ce qu’il apprenne que c’est une option valide pour répondre : celui qui crie le plus fort a gagné.

Que faire pour éviter que mon enfant ne crie ?

L’objectif est de lui faire comprendre que l’on n’obtient rien en criant. Vous pouvez discuter avec votre enfant pour lui expliquer que vous ne le comprenez pas lorsqu’il crie. Ou que s’il le fait souvent, il peut s’abîmer la voix et il ne pourra plus parler.

Une fille crie

Si votre enfant est encore petit pour comprendre cette conversation, vous pouvez utiliser les astuces suivantes :

  • Satisfaites ses besoins de base. Si vous sortez de la maison pendant longtemps, faites en sorte qu’il aie bien mangé et dormi. Mettez-le également aux toilettes. Cela évitera qu’il soit de mauvaise humeur.
  • Prenez un temps pour crier avec lui. Le convertir en jeu est la meilleure façon de le faire coopérer. Cela calmera sa soif de crier ou d’élever la voix lorsqu’il parle. Ensuite, dites-lui que vous devez désormais parler plus calmement.
  • Maintenez-le occupé. Faites en sorte qu’il fasse partie des activités que vous réalisez. Ainsi, il n’aura pas d’opportunité pour penser à faire une crise de colère.
  • Félicitez-le pour son bon comportement. Dites-lui que vous êtes très content qu’il ait été sage. Vous pouvez même le récompenser. Bien sûr, vous ne devez pas le faire lors d’une crise de colère. Sinon, il l’associera comme une manière d’obtenir les choses.

Il est fondamental d’être patient. En effet, les enfants oublient souvent facilement ce qu’on leur enseigne. C’est pourquoi vous aurez besoin d’être constant pour parvenir à ce que votre enfant arrête de crier.