Peut-on tomber enceinte pendant la ménopause ?

07 mars, 2020
La possibilité de tomber enceinte pendant la ménopause existe, surtout dans les premiers mois. Pendant ce temps, le cycle menstruel arrive sur sa fin après une période de 12 mois consécutifs sans règles.

A mesure que les femmes vieillissent, les niveaux d’hormones diminuent et c’est là que s’amorce la ménopause. Au final, les ovaires ne produisent plus d’ovules. Le processus peut prendre plusieurs années à se terminer, mais on continue à cette étape de considérer qu’une femme peut tomber enceinte pendant la ménopause.

Même si les femmes pensent souvent qu’elle arrive du jour au lendemain, la ménopause est un processus qui tarde entre 5 à 10 ans à se compléter. Enfin, il y a plusieurs possibilités de tomber enceinte. En effet, les niveaux d’hormones baissent durant cette étape, même si à plusieurs reprises les niveaux augmentent durant le changement.

Peut-on tomber enceinte pendant la ménopause ?

La réponse est oui, il est tout à fait possible de tomber enceinte durant la pré-ménopause ou même pendant la ménopause. Dans la phase précédant la ménopause, le cycle menstruel peut devenir irrégulier, avec des périodes où les règles s’arrêtent puis reviennent à intervalles de temps irréguliers.

Pour autant, il ne faut pas présumer qu’une femme est ménopausée quand elle n’a plus ses règles, car il peut aussi s’agir d’une phase de transition.

Entre autres, elle change drastiquement le corps d’une femme, et c’est le moment de sa vie où elle ne peut plus avoir d’enfants. En effet, la production des hormones (œstrogènes et progestérones), qui se fait dans les ovaires, s’arrête définitivement.

Une fois que ce processus est terminé, la grossesse n’est plus possible. Les ovules qui sont normalement fécondés par les spermatozoïdes pour que la femme puisse concevoir, ne sont plus présents dans le corps.

Une femme enceinte assise près de fleurs

Prévention de la grossesse après la ménopause

Si l’objectif est d’empêcher la grossesse pendant ou après la ménopause, il n’est pas recommandé aux femmes de plus de 40 ans de prendre des pilules contraceptives. Dans la majorité des cas, il est très probable que le médecin suggère l’usage d’un diaphragme, un dispositif intra-utérin, ou propose une option permanente, comme la ligature des trompes.

Au contraire, si une femme décide qu’elle veut avoir un bébé et est déjà ménopausée, il y a des options à prendre en compte. Par exemple, celle de passer par un programme de donneuses d’ovules. Ce dernier permettra à la femme d’avoir un bébé, par l’usage d’ovules d’une femme plus jeune. Cependant, il existe aussi un risque beaucoup plus grand de problèmes fœtaux.

Il est certain que les femmes qui pensent vivre la ménopause devront attendre un an sans cycle menstruel avant d’être officiellement classées comme « post-ménopausées ». Et, même ainsi, la probabilité de grossesse existera encore.

La ménopause prend entre 5 et 10 ans à se terminer. Pendant ce temps, les femmes ont encore la possibilité de tomber enceintes.

Les symptômes

En plus des changements au niveau des cycles, une femme peut expérimenter les signes suivants pendant la ménopause :

  • Suffocations ou sensations soudaines de chaleur extrême, qui causent incommodité et transpiration.
  • Difficultés à bien dormir.
  • Sautes d’humeur.
  • Plus grande fréquence de miction et infections de l’appareil urinaire.
  • Sécheresse vaginale, qui peuvent compliquer les rapports sexuels.
  • Manque de libido.

La périménopause : la transition vers la ménopause

La périménopause est la phase antérieure à la ménopause. Pendant cette étape, le corps se prépare pour la ménopause et les ovaires commencent à produire moins d’œstrogènes.

La majorité des femmes connaissent la périménopause pendant la quarantaine, mais celle-ci peut aussi commencer pendant la trentaine, ou même avant, et durer 4 ans. Cependant, cette phase peut durer quelques mois chez certaines femmes.

Cette étape s’arrête quand commence la ménopause, en général de nombreuses années après les premiers symptômes. La périménopause se termine quand une femme passe une année entière sans règles et quand ses ovaires arrêtent de produire des ovules.

Pendant la transition vers la ménopause, les cycles menstruels des femmes deviennent irréguliers, ce qui rend la conception plus difficile. Cependant, une femme a quand même des chances de tomber enceinte durant la périménopause, car l’ovulation peut continuer.

Les symptômes de la pré-ménopause

Les symptômes de la périménopause peuvent être causés par des changements hormonaux, et sont les suivants :

  • Sécheresse vaginale.
  • Sautes d’humeur.
  • Perte de cheveux.
  • Suffocations et sueurs nocturnes.
  • Règles irrégulières.
  • Fatigue et baisse de la libido.

Enfin, souvenez-vous que la ménopause est un processus long et qu’il n’est pas garanti quand les règles s’arrêtent, il peut être dû à d’autres affections médicales préexistantes. Pour le savoir avec exactitude, il sera nécessaire de le faire confirmer par un gynécologue.

 

  • ¿Cómo es posible quedar embarazada después de la menopausia? 2015. BBC. Mundo. [En línea] Disponible en: https://www.bbc.com/mundo/noticias/2015/04/150414_salud_menopausia_embarazo_il
  • Conducta reproductiva en la premenopausia. Sociedad Española de Fertilidad. [Documento en línea] Disponible en: https://www.sefertilidad.net/docs/biblioteca/recomendaciones/conductaReproductiva.pdf
  • Batrinos, M. Premenopause: the endocrinology of reproductive decline. HORMONES 2013, 12(3):334-349. [Documento en línea] Disponible en: http://www.hormones.gr/pdf/HORMONES_2013–334.pdf