Mon enfant redouble, et maintenant ?

Redoubler n'est pas la fin du monde mais ce n'est pas non plus la solution à tous les problèmes d'apprentissage. Êtes-vous prêts à faire face à cette situation ?
Mon enfant redouble, et maintenant ?

Dernière mise à jour : 29 septembre, 2021

Lorsqu’un enfant redouble une année, cela peut être dû à différentes raisons : il a toujours de mauvaises notes, il a des difficultés d’apprentissage ou il manque de techniques pour étudier.

La proposition de l’école n’est pas toujours facile à assimiler, ni pour vous ni pour votre enfant. En tant que parents, vous pensez peut-être qu’il s’agit d’une bonne occasion d’aider votre enfant à s’améliorer l’année prochaine. Ou peut-être que l’idée ne vous semble pas si bonne, puisque ses camarades de classe et ses amis vont passer dans la classe supérieure et lui va rester dans la même.

Quoi qu’il en soit, il est important d’avoir les bons outils pour l’aider à faire face à la situation. Nous allons donc vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le redoublement.

Ce n’est ni une bonne chose, ni une mauvaise chose

La réalité est que redoubler une année a des avantages et des inconvénients, selon le point de vue que vous adoptez.

D’une part, cela ne met pas fin à tous les troubles d’apprentissage d’un enfant. Les difficultés scolaires sont aggravées par la charge émotionnelle négative de l’échec. De plus, il est probable qu’en tant que parents, vous ne sachiez pas quoi faire d’autre pour l’aider et cela est assez déboussolant.

Ainsi, lorsqu’un enfant ou un adolescent redouble, l’important est de changer d’attitude car la motivation est la clé de la réussite. Si l’enfant n’entend que des représailles ou des étiquettes qui lui rappellent qu’« il est mauvais pour les études », il n’aura pas envie d’essayer de s’améliorer.

Mère aidant son fils avec des problèmes de concentration à étudier.

Comment aider votre enfant quand il redouble ?

Tout d’abord, vous devez aider l’enfant à améliorer son estime de soi, à surmonter ses difficultés scolaires et à pouvoir progresser l’année prochaine. Pour cela, il est essentiel que vous suiviez l’un ou l’autre de ces conseils que nous allons vous donner ci-dessous.

Prêter attention à ses réactions

L’attitude des parents vis-à-vis du redoublement est fondamentale, que l’on s’attende à ce dernier ou non. Il est important de rester calme et d’être le plus objectif possible avec les circonstances.

Il convient de parler avec l’enfant afin qu’il puisse expliquer pourquoi cela s’est produit, exprimer ses sentiments et ses opinions à ce sujet. Ensuite, il est important d’avoir un rendez-vous avec le professeur principal pour discuter ensemble de l’importance d’avoir pris cette décision.

Travailler les problèmes d’apprentissage

Il est inutile de redoubler si les difficultés scolaires de l’année précédente ne sont pas abordées. Par conséquent, il faut prendre le temps d’y réfléchir et chercher l’aide nécessaire pour les surmonter.

Si la raison du redoublement était un manque de motivation, dû à des problèmes émotionnels ou à des difficultés spécifiques d’apprentissage, il est important de détecter ce qui l’a causé et d’aborder ce problème de la manière la plus appropriée.

Il est nécessaire de savoir quel problème spécifique empêche l’enfant d’avancer pour l’aider à reprendre confiance en ses capacités.

Garder une attitude positive

L’idéal est que l’enfant ne perçoive pas la colère chez ses parents à la suite du redoublement. L’attitude parentale aide toujours à voir les choses avec optimisme et à se motiver pour la prochaine opportunité. Ainsi, il est essentiel de croire aux possibilités de l’enfant et à sa capacité à se dépasser.

mère et sa fille

Éviter les étiquettes

Pour que l’enfant atteigne la motivation nécessaire pour s’améliorer, il est important qu’il sente que ses parents lui font confiance. Ainsi, il est nécessaire d’être très prudent au niveau du vocabulaire utilisé pour parler du sujet, pour éviter que l’enfant se sente offensé ou blessé.

Si l’enfant entend de la bouche de ses parents qu’« il est paresseux », qu’« il est stupide » ou qu’il ne sait pas bien faire les choses, il comprendra que personne ne croit en lui. Et si ce que ses proches pensent de lui est très négatif, son estime de soi en souffrira. De cette façon, son attitude tournera autour de ces étiquettes et ne lui permettra pas de trouver une porte de sortie à ce problème.

Cela pourrait vous intéresser ...
Redoubler une classe : comment cela affecte-t-il les enfants ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Redoubler une classe : comment cela affecte-t-il les enfants ?

Redoubler une classe est une situation qui n'est pas du goût des enfants ou des adolescents. Cependant, cette situation peut avoir quelques avantag...



  • Bilbao, A. El cerebro del niño explicado a los padres. 10ma Edición. Barcelona: Plataforma Actual; 2015.