Les dangers d’être une mère fatiguée

· 10 septembre 2018
Le jour arrive où vous voyez enfin le visage, les yeux et le sourire de votre enfant. Tout ce que vous ressentez n'est que pur bonheur. Mais la vie continue, et élever un enfant n'est pas une tâche facile. Cela implique beaucoup d'usure, ce qui au fil du temps peut faire de vous une mère fatiguée.

Une mère fatiguée est un grand danger. Et ce n’est pas seulement mauvais pour votre enfant, ce sera vraiment mauvais pour vous, surtout. C’est pourquoi il est important que vous connaissiez les risques et appreniez à les éviter. Votre vie et celle de votre tout-petit sont en jeu et vous apprécierez tous deux de vous développer dans un environnement positif et plus énergique.

Quels sont les dangers d’être une mère fatiguée ?

Comme nous l’avons dit, il existe un certain nombre de dangers inhérents à la fatigue pendant la parentalité. Voici certains d’entre eux :

  • D’abord et avant tout, vous êtes vous-même. Une mère fatiguée laisse tomber beaucoup de bonnes choses dans la vie. En raison de votre état mental et physique, vous ne perdrez pas seulement le développement de votre enfant. Vous allez également laisser passer toutes sortes d’opportunités, de bons moments et d’expériences.
  • Chez votre enfant, un certain sentiment de détachement et de distance peut se développer. Ou pire encore, de la culpabilité. Le garçon peut penser que votre état lui est dû. Ce fait l’empêchera de se développer correctement, de manière autonome et avec responsabilité et sécurité.
  • Le climat dans votre maison deviendra plus irrespirable. Soudain, des choses aussi importantes que l’éducation ou l’amour passeront au second plan. Rien ne vous importera, car votre esprit n’est pas éveillé et votre corps peut à peine bouger.
Les dangers d'être une mère fatiguée

 

  • Les solutions aux problèmes, aussi évidentes qu’elles puissent paraître, finiront par paraître trop complexes. Cela peut mener à l’ennui, à la négligence ou même aux disputes et aux cris.
  • Votre vie de couple, votre monde familial et vos relations sociales vont progressivement se raréfier. Tout cessera d’avoir du sens et de l’importance. Et vous pouvez même ignorer que votre monde s’effondre autour de vous.
  • Et ce qui est pire, en raison de votre fatigue mentale et physique, beaucoup de maladies apparaîtront. Votre système immunitaire, également fatigué, manquera d’énergie. Ainsi, des maladies telles que la grippe, la pneumonie ou la constipation peuvent être une constante. Et ce qui est pire, la dépression tant redoutée pourrait faire une apparition.

Comment cesser d’être une mère fatiguée

Les dangers d'être une mère fatiguée

Élever un enfant, aussi satisfaisant que cela puisse être, sera toujours fatiguant. Cependant, nous ne devrions pas permettre à la fatigue de faire une brèche dans nos propres vies. C’est pourquoi nous pouvons essayer différentes options pour récupérer de l’énergie :

  • Face à la fatigue, la meilleure solution est de se reposer. Cela peut sembler évident, mais ce n’est pas pour toutes les mères. Certaines mamans ont tendance à assumer toutes les responsabilités, en déchargeant les autres membres de la famille. Ne faites pas ça. Si vous manquez d’énergie, récupérez. Demandez de l’aide à votre partenaire, parents ou amis et faites une pause. Votre enfant et votre propre esprit vous remercieront.
  • Rangez vos sentiments et vos émotions. Parfois, nous sommes agressés par les remords, la culpabilité et les pensées négatives. Il est important que nous soyons forts mentalement pour surmonter toutes sortes d’obstacles. L’éducation correcte des enfants dépendra aussi de notre stabilité personnelle et sentimentale.
  • Rappelez-vous toujours que vous êtes la première. Si vos priorités ne sont pas claires, vous ne pouvez pas offrir aux autres tout ce que vous avez à l’intérieur. Comment pouvez-vous aimer quelqu’un si vous ne vous aimez pas avant ?
  • Réfléchissez avant d’agir. Une mère fatiguée semble parfois se déplacer au point mort. Les habitudes en font un robot. Cela peut déclencher des disputes inutiles, des répétitions des mêmes erreurs, etc. Il vaut mieux réfléchir avant de faire quoi que ce soit. Trouver la solution la plus positive pour tout le monde est une excellente option.
  • Soyez empathique. Il est important avant de dire ou de faire quelque chose de savoir ce que vous pensez de ce dont vous allez discuter ou comment vous allez agir. N’oubliez pas que vos enfants portent vos gènes et votre éducation. Ils vous ressemblent plus que vous ne pouvez l’imaginer, il ne vous sera donc pas difficile d’être empathique avec eux.

Et maintenant, étirez-vous et mettez-vous à l’éducation de vos petits en oubliant la fatigue. Soyez énergique, pleine de vitalité, positive et joyeuse. De cette façon, toute votre maison sera plus harmonieuse et tout le monde en bénéficiera. Devenez le véritable moteur de votre maison et profitez de la vie avec vos proches.