La scolarisation des élèves aux besoins éducatifs particuliers

26 octobre 2019
Les enfants ayant des besoins éducatifs particuliers peuvent être scolarisés de différentes manières. Dans cet article, nous expliquons lesquelles.

La scolarisation des enfants aux besoins éducatifs particuliers dépend des caractéristiques des enfants et de la décision des parents. Aujourd’hui, les options d’éducation disponibles pour ce type d’élève sont très variées. Il y a donc différentes alternatives.

En principe, l’idéal est que tous les enfants puissent aller dans une école ordinaire. C’est-à-dire dans une école standard. Mais parfois, la situation de certains élèves exige un type d’enseignement différent de la normale.

« L’éducation est un droit et non un privilège fondé sur la défense de l’égalité des chances pour tous les garçons et toutes les filles. »

-Anonyme-

La scolarisation des élèves aux besoins éducatifs particuliers

Les enfants ayant des besoins éducatifs spéciaux sont ceux qui sont soit atteints :

C’est pourquoi ils demandent un soutien et une attention spécifiques au sein du système éducatif. Actuellement, ces élèves ont accès à trois types de scolarisation :

enfant avec des besoins particuliers

  • Les écoles ordinaires.
  • Les structures de scolarisation dans les grands services hospitaliers.
  • Les centres d’éducation spécialisée.

Ainsi, les parents ont le choix entre ces différentes options. Pour ce faire, ils doivent être informés sur le sujet et analyser la situation spécifique de leur enfant avec les professionnels de l’éducation.

« Si un enfant ne peut pas apprendre de la façon dont nous lui enseignons, nous devrions peut-être lui enseigner à la manière dont il apprend. »

-Ignacio Estrada-

La scolarisation des élèves aux besoins éducatifs particuliers dans les écoles ordinaires

Dans le cas d’une scolarisation en milieu ordinaire, les enfants ayant des besoins éducatifs particuliers ont la possibilité d’apprendre et de développer leurs capacités aux côtés d’élèves qui n’ont pas de difficultés. En effet, cela est possible à condition de recevoir une éducation équitable et adaptée à leurs caractéristiques.

Ainsi, au sein des écoles ordinaires, il faut garder à l’esprit que ce type d’élève peut recevoir une éducation dans :

– une salle de classe ordinaire. Les élèves ayant des besoins particuliers suivent les cours avec leurs pairs et reçoivent une attention appropriée dans la classe ou en allant dans une classe de soutien.

une Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire (ULIS). L’ULIS est un dispositif collectif au sein d’un établissement scolaire du premier ou du second degré. En effet, c’est une classe à laquelle un petit groupe d’élèves assistent pour recevoir une attention individualisée et personnalisée. De plus, l’enseignement s’adapte à leur âge et à leurs capacités. Il s’agit d’élèves ayant des besoins particuliers qui ont besoin d’une adaptation pédagogique importante du programme scolaire. Ce dernier diffère donc du programme enseigné aux élèves de la classe ordinaire.

« Une éducation inclusive et de qualité est le fondement de sociétés dynamiques et équitables. »

-Desmond Tutu-

L’enseignement dans les hôpitaux

D’autre part, les élèves ayant des besoins particuliers peuvent fréquenter les classes des hôpitaux. Dans les grands services hospitaliers, il existe des structures de scolarisation. Ces classes sont implantées à l’hôpital selon l’Assistance Pédagogique À Domicile (APAD). Le domicile étant le lieu où se trouve l’enfant en question (maison, hôpital ou autre). Ainsi, ces classe offrent des services de soutien éducatif et pédagogique aux enfants qui souffrent :

  • D’une maladie chronique ou de longue durée.
  • De troubles mentaux et psychiatriques graves.

Dans ces circonstances, ils ne peuvent pas assister régulièrement à une école ordinaire. Ces classes leur permettent ainsi de prévenir et d’éviter la marginalisation du parcours scolaire.

enfants aux besoins particuliers jouant en classe

La scolarisation dans les centres d’éducation spécialisée

Finalement, une autre possibilité de scolarisation pour ces enfants est d’aller dans un centre d’éducation spécialisée. Cependant, cette option n’est recommandée que dans des cas exceptionnels. En effet, elle s’adresse aux élèves ayant un handicap physique, mental ou sensoriel important.

Dans ce cas-là, la scolarisation d’un élève s’effectue après un rapport psychopédagogique et une évaluation des besoins éducatifs de l’enfant. En effet, des professionnels évaluent périodiquement la situation de scolarisation de l’élève dans le but d’assurer si possible son intégration dans un environnement plus ordinaire. Il s’agit donc d’écoles qui dispensent une éducation adaptée en fonction des :

  • Besoins éducatifs de l’élève.
  • Professeurs spécialisés disponibles dans l’école.
  • Ressources techniques et méthodologiques utilisées.

Ainsi, l’enseignement scolaire dans les centres d’éducation spécialisée propose des adaptations plus importantes. Enfin, le projet d’accompagnement des enfants est plus personnalisé que dans les écoles ordinaires.

  • Decreto 118/1998, de 23 de junio, de ordenación de la respuesta educativa al alumnado con necesidades educativas especiales, en el marco de una escuela comprensiva e integradora. Boletín Oficial del País Vasco. País Vasco, 13 de julio de 1998, núm. 130, pp. 12956-12970.
  • Observatorio Estatal de la Discapacidad. (2018). Alumnado con discapacidad y educación inclusiva en España. Fase 1: La Educación Inclusiva en España. Marco normativo y políticas públicas. Recuperado de: https://www.observatoriodeladiscapacidad.info/wp-content/uploads/2019/04/OED-ALUMNADO-CON-DISCAPACIDAD-FASE-I.pdf