La légende du lapin de Pâques

Des œufs, des lapins, des paniers, des couleurs, des chocolats ludiques et riches à partager en famille pour célébrer la joie de vivre !
La légende du lapin de Pâques
Samanta Ruiz

Rédigé et vérifié par la professeure Samanta Ruiz.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Les symboles de Pâques ont leurs histoires particulières qui peuvent se transformer en une jolie histoire le jour de la réunion de famille de la Semaine Sainte. C’est le cas de la légende du lapin de Pâques, une histoire traditionnelle qui peut varier selon la culture de chaque région.

Une histoire d’origine païenne

Le lapin est considéré, depuis l’Antiquité et par de nombreuses cultures, comme un symbole de fertilité et de vie nouvelle. Cela est dû à sa grande capacité à procréer. Pour cette raison, dans certaines fêtes traditionnelles où l’on célèbre l’abondance, le renouveau et la renaissance, la figure phare est celle de ce mignon animal aux longues oreilles.

Cependant, parce que la culture est dynamique, les histoires s’adaptent et évoluent pour survivre au fil des ans. Je vous invite à les découvrir pour les partager en famille !

Une jeune fille qui lit avec son lapin sur les genoux.

Quelle est l’origine de la légende du lapin de Pâques?

La plus ancienne histoire connue du lapin comme symbole de fertilité se trouve à l’époque préchrétienne, dans les cultures scandinave, germanique et anglo-saxonne.

Selon la tradition nordique, au moment du printemps, lorsque les plantes et les fleurs renaissaient, la nouvelle vie était célébrée et la déesse de la fertilité, Ostara ou Eostre, était remerciée. D’où le nom des fêtes avec le lapin comme personnage principal.

Au fil du temps, cette fête païenne de la fertilité, qui était commémorée en avril avec ses lapins traditionnels, a coïncidé avec la célébration de la semaine sainte chrétienne. Les symboles de la première célébration ont été inclus à Pâques.

Il existe un fait irréfutable qui confirme cette théorie. En effet, la Bible ne fait référence à aucun lapin de Pâques, donc son origine n’est pas chrétienne. L’histoire du lapin de Pâques est née lorsque des symboles païens et chrétiens ont été mélangés. Et pour relier le lapin à Jésus, une légende a été inventée que nous racontons par la suite.

Il était une fois un lapin…

La légende commence ainsi :

“Il était une fois un lapin qui vivait dans le sépulcre de Joseph d’Arimathie, où le corps de Jésus fut déposé après sa mort sur la croix.”

-Temps de Pâques-

Le lapin a été témoin du moment où Jésus a été laissé dans sa tombe. Il a vu les gens très tristes. Il est resté là et l’entrée de la grotte fut fermée avec une pierre.

“Qui était ce Seigneur si aimé du peuple ?”, se demanda le lapin qui, étonné et immobile, regarda le corps blessé de l’homme. Soudain, Jésus se leva, ajusta les draps qui l’enveloppaient et sortit calmement, après qu’un ange ait retiré la pierre de l’entrée.

À ce moment, le lapin comprit que cet homme qui était ressuscité était le Fils de Dieu et décida qu’il devait apporter au monde la nouvelle qu’il était vivant. Car beaucoup de gens l’aimaient et ne devaient plus pleurer pour lui.

Pour porter ce message de joie et de résurrection, puisqu’il ne pouvait pas parler, le lapin a décidé de livrer des œufs colorés à Pâques. Afin de rappeler aux gens que Jésus-Christ vit et que la vie doit être honorée avec joie.

La tradition allemande : une autre légende

Une vieille histoire allemande raconte qu’une pauvre femme, qui ne pouvait pas acheter de bonbons pour ses enfants, peignait des œufs colorés, les cachait dans le jardin et organisait un jeu pour que les plus petits les trouvent et s’amusent.

Au milieu de la recherche, un lapin est apparu. Les enfants croyaient que c’était le petit animal qui avait pondu les œufs.

Cette légende de l’Oschter Haws, Osterhase ou le lièvre pondeur, fut portée par les voyageurs allemands dans toutes les régions du monde.

Pour cette raison, il est également courant pour Pâques d’organiser des chasses aux œufs puis de les ramasser dans des paniers décorés. De plus, les enfants laissent souvent des carottes sur la route pour que le lapin de Pâques puisse manger après tant de sauts et de travail pour cacher les œufs colorés.

Lapin de Pâques avec des oeufs.

Pourquoi offre-t-on des lapins en chocolat à Pâques?

Quelle que soit l’origine de la légende, les œufs de Pâques et les lapins se sont transformés en délicieux chocolats offerts lors de ces jours de fête.

Cette façon de les fabriquer est née au XIXe siècle, en Allemagne, et au fil du temps, les oeufs ont commencé à être décorés avec de plus en plus de couleurs, des détails lumineux et joyeux. Vous pouvez même les fabriquer et les décorer vous-même !

A Pâques, dites aux enfants que ce doux cadeau a une signification particulière: il représente la joie et le bonheur d’être en vie. En ces temps, il est certainement très important d’être reconnaissant et de célébrer la vie.



Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.