L'éducation naturelle nécessite une dose de flexibilité

02 juin, 2020
Il est possible que vous soyez attiré-e par l'éducation naturelle pour élever vos enfants mais, dans ce cas, il est bon d'être flexible.
 

Lorsque nous pensons à l’éducation naturelle, différentes images nous viennent à l’esprit, comme des couches en tissu, l’allaitement maternel et des aliments biologiques.

Or, elle implique beaucoup plus de choses. Ce type d’éducation, aussi connu sous les noms d’éducation bienveillante, éducation consciente et éducation avec attachement, se centre sur la capacité de réponse et la conscience pour satisfaire les besoins du bébé.

S’il est vrai que beaucoup de parents qui le sont pour la première fois se proposent d’être parents de façon 100 % naturelle, des imprévus se produiront sûrement et altéreront leur plan. Il est important de savoir pourquoi une mère ou un père se définit en tant que « parent naturel » et a appris à être flexible dans l’intérêt de son enfant.

L’éducation naturelle

Dans l’éducation naturelle, le plus important est d’être dans une croissance et un apprentissage constants, s’adapter aux situations et apprendre d’autres parents, pour que ces choses soient positives pour soi-même et pour les autres, qu’on considère cela comme de l’éducation « naturelle » ou non.

Même s’il s’agit d’une philosophie d’éducation qui plaît, il est aussi nécessaire d’avoir un point de vue réaliste.

Si vous voulez être un père ou une mère pratiquant l’éducation naturelle, alors la flexibilité sera très importante. Vous devrez aussi prendre en compte certaines choses. En voici quelques-unes pour que vous puissiez les inclure dans votre vie à partir de maintenant.

 
Une mère et son fils

Chaque situation et chaque enfant exigera des engagements différents

Il est facile d’établir des règles et des plans avant de faire face à la réalité d’un bébé qui vit, respire, pleure et fait caca sous votre regard. Ce bébé va avoir besoin que vous l’aidiez à se sentir en sécurité et aimé. Et ce, quels que soient vos plans.

Vous étiez peut-être contre le fait que votre bébé utilise une tétine, mais cela ne fait rien si vous décidez de lui en donner une dans des situations où le petit ne peut pas téter ou pour qu’il cesse de sucer son pouce.

Il vaut mieux que votre enfant se sente tranquille et en sécurité plutôt que respecter vos exigences d’éducation naturelle à tout prix. Dans le cas de la tétine, par exemple, il la mettra de côté quand il se sentira suffisamment en sécurité sans elle.

Il est aussi possible que vous permettiez à vos enfants de passer plus de temps devant la télévisionbeaucoup plus que ce que vous le pensiez dans un premier temps. 

Il se peut que vous commenciez l’éducation avec des couches en tissu. Or, quand vous aurez trois enfants, cela vous plaira peut-être moins et vous préférerez peut-être les couches jetables. Sachez qu’il n’y a rien de mal à cela et que vous n’avez pas à vous en sentir coupable.

 

Il se peut que vous preniez conscience, avec le temps, des achats que vous devez faire pour que vos enfants aient une bonne alimentation. Il est aussi possible que vous continuiez à acheter des produits biologiques.

Le plus important est que vous fassiez les choses pour le bien de vos enfants et pas seulement pour vos pensées. Si vos enfants ont besoin de soins médicaux et de médicaments, il serait irresponsable de leur refuser à cause d’une idéologie.

Une mère qui allaite

Vous pouvez conserver certaines choses

Même si votre éducation naturelle est plus flexible, vous pouvez avoir vos propres pensées non négociables. Des pensées que vous pouvez maintenir. Par exemple, vous pouvez opter pour ne pas laisser pleurer votre bébé afin qu’il apprenne à dormir tout seul. C’est une bonne chose parce que votre petit a besoin de vous ; il a besoin de votre amour et de votre chaleur.

Vous pouvez également vous opposer à la discipline punitive, et c’est très bien ; vos enfants ont besoin de grandir aux côtés de parents qui les comprennent et les respectent plus que tout. De la même façon, si vous souhaitez allaiter vos enfants le temps que vous voulez, vous pouvez aussi le faire. Peu importe ce que l’on en dit.

 

Si vous ne pouvez pas allaiter et devez donner du lait infantile à votre bébé ou si vous complétez l’allaitement maternel par du lait infantile, c’est aussi une bonne chose. Vous faites ce qu’il y a de mieux pour votre enfant.

Ne faites jamais honte à vos enfants, ne les méprisez pas, ne les traitez pas mal. Ils n’ont pas besoin de cela. Dans l’éducation naturelle, l’intuition est très importante. Dans ce cas, il s’agit de choses non négociables dont vos enfants ont besoin pour pouvoir grandir dans un bon environnement.

Un environnement plein d’amour et de tendresse, avec des parents qui s’inquiètent pour eux à chaque instant. Ils ont besoin de se sentir en sécurité dans leur famille.

Si vous faites de votre mieux avec vos enfants, alors, vous devez savoir que vous agissez de la meilleure façon. La meilleure manière d’aider une personne est d’être un exemple. Laissez votre expérience avec certains styles d’éducation parler d’elle-même.