Éduquer avec des menaces est une erreur : raisons, conséquences et solution

· 23 février 2018
Être parent est une tâche compliquée qui nécessite beaucoup de préparation. Malgré cela, éduquer avec des menaces est une erreur. Par conséquent, il existe des techniques efficaces pour que les enfants grandissent en bonne santé et émotionnellement équilibrés, sans leur faire peur.

« Si tu ne ramasses pas tous ces jouets immédiatement, je ne t’achèterai plus de jouets. » Ces paroles qui contiennent une menace et qui obligent les enfants à obéir sont très courantes. Cependant, éduquer avec des menaces est une erreur. L‘utilisation de la peur pour éduquer a un mauvais pronostic. Par conséquent, les parents devraient s’efforcer de ne pas nuire à leurs enfants et, plutôt, créer une base solide et positive quand il s’agit d’éduquer.

Les menaces dans l’éducation des enfants

Beaucoup de parents fondent leur éducation sur des menaces. Mais les enfants réalisent rapidement que plus ils promettent et menacent, moins ils se conforment. Cela les conduit à perdre le respect de leur autorité, même s’ils ne les voient pas complètement fâchés et contrariés. C’est parce que les menaces ne sont pas réalistes. C’est-à-dire qu’elles sont difficiles à appliquer ou ne peuvent presque jamais être atteintes.

Au lieu de mettre en œuvre ce type d’éducation, il est préférable que les parents développent d’autres techniques ou stratégies éducatives. Surtout celles qui les aident à mieux comprendre le fonctionnement mental d’un enfant.

De cette façon, il leur sera beaucoup plus facile d’éduquer efficacement et sans menacer, pour que leurs enfants obéissent. En outre, ils seront en mesure d’éviter que les enfants les voient comme des personnes négatives et autoritaires, plutôt que comme des personnes positives et aimantes.

Pourquoi éduquer avec les menaces est-ce une erreur ?

Éduquer sur la base de la peur pour atteindre un certain comportement est une base erronée. En effet, à long terme, cela aura l’effet inverse pour les raisons suivantes :

  • Cela crée une atmosphère d’insécurité et de méfiance dans la famille.
  • C’est une éducation autoritaire et négativement anti-pédagogique.
  • Elle implique une certaine violence.
  • Il n’y a pas de cohérence entre ce qui est dit et ce qui est fait.
Eduquer avec des menaces est une erreur dans laquelle beaucoup de parents tombent.

Des conséquences graves chez les enfants éduqués de cette manière

Les menaces ne sont pas une bonne ressource éducative. Bien qu’elles puissent sembler des manifestations inoffensives, elles constituent une démonstration claire de violence psychologique. Parfois, elles sont accompagnées de cris, ce qui peut affecter le comportement et le bien-être psychologique des enfants.

Parmi ses conséquences évidentes, elles poussent l’enfant à :

  • Ne pas prendre la responsabilité de ses actions. On réussit à le faire répondre, mais seulement pour éviter une punition ou pour recevoir un avantage ou une récompense.
  • Perdre la crédibilité dans la parole des parents. C’est parce que, dans un moment de colère, les menaces deviennent si fortes que plus tard, en y réfléchissant calmement, on voit qu’elles sont impossibles à remplir.
  • Perdre confiance en lui-même. Lorsque les parents se conforment aux menaces, l’enfant reconnaît qu’il doit craindre ses parents et ne développe pas ses propres critères et le contrôle de soi.
  • Souffrir de stress, ce qui n’est pas bénéfique pour son développement émotionnel.

« Les menaces montrent seulement que les parents n’ont pas les ressources pour éduquer leurs enfants »

3 suggestions efficaces lors de l’enseignement

Pour que vous ayez de l’autorité face à vos enfants, il est essentiel qu’il y ait de la cohérence et de l’intégrité entre ce que vous dites et ce que vous faites en fin de compte.

  • Ne posez pas de conséquences drastiques, car de cette façon leur efficacité sera moindre.
  • Ne dites jamais ce que vous n’êtes pas sûr que vous allez agir en conséquence ou aller au bout.
  • Vous devez être fidèle à ce que vous promettez, que ce soit pour le bien ou pour le mal.
Les enfants menacés ne respectent pas les paroles de leurs parents.

Comment éduquer correctement sans menacer ?

Essayer de contrôler le comportement des enfants en choisissant de les éduquer avec des menaces est une erreur. Car cela montre seulement que les parents n’ont pas les ressources pour éduquer leurs enfants. Cela révèle qu’ils ont des difficultés à établir des limites et n’ont pas de lien avec leurs enfants.

Ainsi, les parents doivent éliminer les anciennes ressources, telles que :

  • Les sermons
  • Les manipulations et le chantage
  • L’abus verbal ou physique
  • Les récompenses et les punitions

Au lieu de ces moyens, vous devez lui apprendre que faire des erreurs est normal, mais que vous pouvez apprendre d’elles et les corriger. Faites bien comprendre qu’il n’y a pas d’erreur si grave que vous arrêterez de l’aimer.

En bref, il ne s’agit pas de laisser l’enfant sans punition, mais il faut être clair qu’éduquer avec des menaces est une erreur qui a des conséquences négatives à court et à long terme. Il s’agit plutôt de le comprendre et de l’aider à en tirer le meilleur parti, non par peur, mais de son plein gré.