8 choses à éviter si vous cherchez à avoir un bébé

Quand nous cherchons à avoir un bébé, il est important de savoir que certaines choses sont à éviter. Vous voulez en savoir plus ?
8 choses à éviter si vous cherchez à avoir un bébé
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 05 janvier, 2023

Il y a certaines choses que vous devriez éviter si vous cherchez à avoir un bébé. D’une part, parce qu’elles peuvent vous faire du mal, à vous ou à votre enfant ; et d’autre part, parce qu’elles peuvent affecter négativement la fertilité et rendre la conception difficile. En ce sens, nous nous référons principalement à nos habitudes quotidiennes comme l’alimentation, l’anxiété, le stress ou la consommation d’alcool, entre autres.

Par conséquent, si vous cherchez à avoir un bébé, il est important que vous preniez en compte certains aspects à éviter afin que la fécondation tant souhaitée se produise. Bien sûr, il est toujours important de consulter un gynécologue pour s’assurer que tout va bien et pour discuter de n’importe quel doute qui surgirait. Dans cet article, nous allons faire une liste des choses à éviter si vous souhaitez avoir un bébé. Restez avec nous !

Découvrez ce que vous devriez éviter si vous cherchez à avoir un bébé

Tomber enceinte n’est pas une chose facile car le pourcentage de possibilités n’est pas très élevé. Le point positif est que chaque mois, nous avons une nouvelle opportunité. Pour nous aider à avoir plus de chances de tomber enceinte, il vaut mieux que, dans le couple, nous mettions toutes les chances de notre côté. Mais comment faire ? Eh bien, nous devons éviter certaines choses qui peuvent nous empêcher de concevoir. Découvrons ici une liste.

1. Angoisse et stress

Si nous cherchons à avoir un bébé, le stress et l’angoisse ne nous aideront pas du tout. Il faut tenir compte du fait que la probabilité de fécondation dans un cycle est de 30 à 32 %. Par conséquent, si nous n’y arrivons pas, nous devons être patients et attendre, aussi difficile que cela puisse paraître. 80% des couples qui veulent un bébé réussissent à en avoir un au bout d’un an. Si, au bout de ce délai, il n’y a toujours pas de grossesse, nous pouvons consulter un spécialiste.

Il est courant, lorsque nous voulons un bébé, que nous soyons stressées et inquiètes, surtout si nous voyons les mois passer sans résultat. Il est préférable d’être patient et, au bout d’un an, de consulter un spécialiste.

2. Donner plus d’importance à la conception qu’au plaisir

Si les relations sexuelles finissent par devenir une obsession parce que l’on veut un bébé, cela affectera le naturel et l’harmonie du couple et empêchera l’orgasme. Il ne faut pas oublier que les contractions provoquées par l’orgasme chez la femme aident le sperme à atteindre l’utérus.

3. Avoir des relations sexuelles tous les jours lorsque vous cherchez à avoir un bébé

Si l’homme éjacule très fréquemment, il n’a pas le temps de renouveler la production de sperme et, par conséquent, ce dernier a moins de qualité. Par ailleurs, en ne le faisant pas pendant de nombreux jours, on a également constaté que les spermatozoïdes étaient plus lents et que leur ADN était fragmenté.

4. Utiliser du lubrifiant

Le lubrifiant peut empêcher les spermatozoïdes de se déplacer dans les trompes de Fallope, où la fécondation a lieu.

5. Consommation de caféine

Lorsque nous cherchons à avoir un bébé, nous devons limiter la consommation de caféine. Cette substance peut faire échouer une fécondation si cette dernière a eu lieu et nous ne saurons même pas que nous étions enceinte. Pour cette raison, il faut éviter toutes les boissons qui en contiennent.

6. Les hommes doivent éviter les vêtements serrés et les jacuzzis

Les hommes qui veulent avoir un enfant devraient éviter de porter des sous-vêtements très serrés, de faire du vélo très fréquemment et de prendre des bains d’eau chaude, entre autres. En effet, les testicules sont très sensibles à la chaleur, de sorte que la production de sperme peut être altérée.

7. Ne pas tenir compte du jour d’ovulation quand on cherche à avoir un bébé

Il est important de savoir plus ou moins quand on ovule. L’idéal est d’avoir des rapports sexuels en alternance entre le 10 et le 14e jour du cycle menstruel, si vous êtes régulière. Par exemple, nous pouvons regarder le changement de flux car, quelques jours avant l’ovulation, il devient plus consistant, comme le blanc d’un œuf. C’est le signe que vous êtes sur le point d’ovuler.

8. Fumer et boire de l’alcool

La consommation d’alcool peut nuire autant au père qu’à la mère, en plus de ralentir la fécondation tant attendue. De plus, le tabac affecte la fertilité.

Chaque fois que nous recherchons une grossesse, il est important que nous mettions de côté toute habitude nocive, comme la consommation d’alcool. De son côté, le tabac affecte également la fertilité, tant chez les femmes que chez les hommes.

Concernant les choses à éviter si vous cherchez à avoir un bébé

Dans cet article, nous vous avons donné une liste de choses que vous devriez éviter si vous voulez avoir un bébé car cela pourrait entraver la tâche de conception. Sachez qu’il est important de consulter un gynécologue avant de commencer à chercher à concevoir afin qu’il puisse nous guider dans notre cas particulier.

Surtout, même si c’est compliqué, il faut rester calme et éviter de tomber dans le stress et l’anxiété. Détendez-vous, profitez de l’expérience et la bénédiction viendra en temps voulu !

Cela pourrait vous intéresser ...
Je n’arrive pas à tomber enceinte : pourquoi ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Je n’arrive pas à tomber enceinte : pourquoi ?

Certaines femmes se retrouvent à prononcer la phrase si crainte « je n'arrive pas à tomber enceinte » et en ignorent les raisons.



  • Dano, C., Fournié, A., Le Geay, F., Lefebvre-Lacoeuille, C., Fanello, S., & Descamps, P. (2013). Alcohol y embarazo. EMC-Ginecología-Obstetricia, 49(1), 1-8.
  • Martínez, R. A. O., & Castillo, A. (2016). Relación entre estrés durante el embarazo y nacimiento pretérmino espontáneo. Revista Colombiana de Psiquiatria, 45(2), 75-83.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.