Ce n'est pas être rigide que de mettre des limites à son enfant dès son plus jeune âge

Fixer des limites à votre enfant est un processus fondamental pour lui apprendre les règles de base et l'éduquer de la meilleure des manières. C'est tout ce que vous devez garder à l'esprit!
Ce n'est pas être rigide que de mettre des limites à son enfant dès son plus jeune âge

Dernière mise à jour : 29 août, 2021

Certains parents pensent qu’il est faux de mettre des limites à un enfant de peur qu’il se sente frustré et qu’il ait une faible estime de soi. Cependant, contrairement à ce que beaucoup pensent, cet exercice est essentiel pour que l’enfant ait un développement optimal.

Cette croyance peut être présente chez des parents qui ont eu une éducation autoritaire, se sont sentis peu entendus et ne souhaitent pas la même chose pour leurs enfants. Cependant, il est possible de poser des limites sans maltraiter ni menacer d’imposer des punitions constantes.

L’importance de fixer des limites pour un enfant

Fixer des limites à un enfant est le processus qui vous permet d’ établir les règles de base pour une vie familiale saine. De plus, il est essentiel de réussir à lui inculquer certaines habitudes comme se coucher à l’heure et organiser ses espaces.

D’un autre côté, mettre des limites à un enfant est essentiel pour qu’il comprenne qu’il vit dans une société et qu’il doit savoir comment agir pour ne nuire à personne. Ainsi, vous pouvez lui apprendre quelles actions il devra éviter et lesquelles il pourra utiliser pour avoir une bonne relation avec les gens qui l’entourent.



[/ atomik-lire-aussi]

De cette façon, on leur apprend également l’importance d’acquérir des valeurs telles que le respect, la responsabilité et l’empathie. Tenant compte du fait que ce sont elles qui permettent à l’enfant de tisser des liens sociaux qui génèrent bien-être et bonheur.

Liens sociaux entre les enfants.

De plus, mettre des limites à un enfant renforce sa confiance en lui car cela lui permet de savoir qu’il fait ce qu’il faut et qu’il n’aura aucun problème. En plus de cela, c’est une bonne alternative pour qu’il se sente protégé car il se rend compte que les parents l’accompagnent lors de son éducation.

Donner des limites claires dès l’enfance est important pour empêcher votre enfant d’être menteur, de vouloir rabaisser les autres ou de développer des comportements violents. De plus, cela renforce leur estime de soi car cela leur apprend à avoir une personnalité que les autres approuvent et accueillent de manière positive.

À quoi faut-il faire attention lorsqu’on fixe des limites pour un enfant ?

Le fait de poser des limites à un enfant est un acte qui renforce la relation entre parents et enfants, puisque des accords sont établis, ce qui évite les disputes. Aussi, ce n’est pas un processus rigide car pour qu’il fonctionne il doit être mené avec amour, patience et sérénité.

Voici toutes les actions que vous devez prendre en compte pour fixer des limites pour un enfant de la bonne manière.

1. Parlez à l’enfant sur un ton modéré

Pour fixer une limite, il n’est pas nécessaire de crier, car le ton modéré rend l’enfant plus calme. De la même manière, ce dialogue permet à tout d’être clair et l’enfant sent que ce qui est dit est pour son bien et qu’il ne sera pas forcé.

Les parents parlent à leur bébé

2. Convenir de limites raisonnables

L’intention des limites est que l’enfant soit bien éduqué et acquière les bases pour fonctionner dans la sphère sociale. Il ne s’agit pas de tout interdire, de le priver de liberté ni de lui faire sentir qu’il est inférieur.

C’est-à-dire qu’il faut établir des limites qui renforcent les valeurs et laissent des enseignements positifs. Ainsi, vous évitez le voir se mettre en colère et de devenir rebelle.

père et fille parlent

3. Incluez des mots positifs lors de la définition des limites

Il est toujours important de souligner les aspects positifs afin que l’enfant connaisse tout le bien-être qui peut être obtenu en suivant ces règles.

De même, il est essentiel de lui faire prendre conscience des conséquences de ses actes afin qu’il comprenne pourquoi il est nécessaire de mettre de côté certains comportements.

Père et mère parlant à leur fille d'un bon ton.

4. Laissez l’enfant expliquer pourquoi il pense que ce qu’il a fait est correct

Donner la parole à votre enfant est important pour qu’il se sente plus confiant et libre. Par conséquent, une écoute attentive permet d’atteindre un accord commun qui convient aux deux parties et incite à une bonne conduite.

5. Ne jamais accompagner les limites de punitions menaçantes

Le dialogue est la meilleure ressource pour éduquer un enfant, car cela lui permet de se rendre compte de ses erreurs sans avoir besoin de se sentir agressé.

Garçon parlant à son père

Pour cette raison, les erreurs doivent être considérées comme faisant partie de l’apprentissage et doivent être traitées en ce sens. Ainsi, l’enfant peut visualiser les limites comme un exercice qui l’aide à s’améliorer et ne lui fait pas peur.



[/ atomik-lire-aussi]

Les conséquences positives de la fixation de limites sur un enfant

Cette habitude éducative est essentielle pour que les enfants apprennent à se maîtriser. Ceci, puisqu’ils ont les connaissances nécessaires pour reconnaître comment agir dans tous les domaines.

De plus, cet exercice vous apprend que tout le monde peut faire des erreurs, mais l’important est de les reconnaître pour changer et avoir une vie bien remplie.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 conséquences pour les enfants qui grandissent sans limites
Être parentsLisez-le dans Être parents
5 conséquences pour les enfants qui grandissent sans limites

Les enfants qui grandissent sans limites sont malheureux, confus et exposés à davantage de risques..Découvrez l'importance des règles dès le plus j...



  • Serrano, María Elena, García Álvarez, Diego, Inteligencia emocional: autocontrol en adolescentes estudiantes del último año de secundaria. Multiciencias [Internet]. 2010; 10 (3): 273-280.