Avantages et inconvénients des devoirs scolaires

5 avril 2019
Le travail que les enfants doivent réaliser à la maison sert à renforcer ce qu'ils apprennent en classe. Toutefois, est-ce que les devoirs scolaires sont bon ? A ce sujet, il existe de nombreuses opinions...

Chaque famille est différente. L’attitude à l’égard des devoirs scolaires est donc conditionnée par le travail des parents ainsi que leur situation personnelle. Les enfants voient les devoirs à la maison de la même façon que leurs parents les font.

De nos jours, si les enseignants exigent des devoirs scolaires à leurs élèves, ils doivent les faire. Tant que les enseignants n’auront pas trouvé un équilibre dans le traitement de cette question, la polémique ne cessera de s’intensifier.

Certains enseignants sont en faveur de suivre les devoirs scolaires à la maison tandis que d’autres s’y opposent. Quels sont les arguments de chacun d’entre eux ? Que pensent les parents ?

Les inconvénients des devoirs scolaires ?

Pour de nombreux parents et enseignants, exiger des devoirs scolaires à la maison équivaut à faire des heures supplémentaires. Si les adultes revendiquent leurs droits en matière de travail, il est juste que les enfants revendiquent également leurs droits en tant qu’étudiants.

Les plus jeunes de la maison ont leurs besoins : profiter du temps libre après une longue journée en classe est l’un d’entre eux. C’est pourquoi, il est incompréhensible qu’un enfant passe plus de deux heures à faire ses devoirs alors qu’il devrait jouer.

Souvent, les devoirs scolaires n’ont aucun sens pédagogique. Les tâches scolaires traditionnelles, comme le fait de recopier de longs paragraphes d’un livre, sont en réalité des actions inutiles qui n’encouragent pas la créativité de l’élève.

Par ailleurs, un grand nombre de parents qui travaillent ne peuvent pas accompagner leurs enfants pendant qu’ils font leurs devoirs. Cela crée alors une inégalité avec les camarades de classe dont les parents ont la possibilité de leur consacrer du temps.

Sans accompagnement parental, certains élèves reçoivent de mauvaises notes et des moqueries de la part des autres car leurs devoirs ne sont pas faits. Ils se sentent donc frustrés et, à long terme, les résultats sont négatifs.

Au sujet de l’inégalité, les devoirs scolaires sont les mêmes pour tous les élèves. L’école ne tient alors pas compte des besoins ni des limitations spécifiques de chacun. Par conséquent, les élèves qui n’arrivent pas à remplir leurs buts et objectifs deviennent stressés et perdent espoir.

Certains enseignants sont en faveur de suivre les devoirs scolaires à la maison tandis que d'autres s'y opposent.

Surmenage dans les tâches quotidiennes

Les devoirs scolaires en excès épuisent les enfants. Le fait de passer toutes les après-midis assis pour terminer les devoirs finit par frustrer les petits parce qu’ils n’ont pas de temps pour jouer et s’amuser.

L’une des conséquences est que les enfants accumulent des sentiments négatifs envers l’éducation. Dans ce nombreux cas, cela peut conduire à l’abandon de l’école.

De même, les parents qui travaillent et n’ont pas assez de temps à consacrer à leurs enfants sont épuisés surtout s’ils en ont plusieurs. Les devoirs scolaires ne représentent plus une bonne habitude mais deviennent une obligation lourde qui provoque des tensions au sein de la famille.

En fin de compte, ceux qui s’opposent à l’excès de devoirs scolaires font appel à l’article 31 des droits de l’enfantAutrement dit, ce dernier stipule qu’ils ont besoin de se reposer, de se divertir, de jouer, de s’amuser et de participer à d’autres activités.

« Les devoirs scolaires en excès épuisent les enfants. Le fait de passer toutes les après-midis assis pour terminer les devoirs finit par frustrer les petits parce qu’ils n’ont pas de temps pour jouer et s’amuser »

Avantages des devoirs scolaires

Ceux qui approuvent le fait que les enseignants donnent des tâches à faire à la maison soutiennent que les devoirs aident l’enfant à être discipliné et à apprendre à s’efforcer pour obtenir quelque chose. Dans ce cas, ce sont les bonnes notes.

Les devoirs scolaires encouragent la mise en place de bonnes habitudes qui leur serviront à l’avenir. Lorsqu’ils devront poursuivre leurs études supérieures. La satisfaction du devoir accompli et la responsabilité qui en découle les accompagneront également tout au long de leur vie.

Par ailleurs, les enfants apprennent à équilibrer leur temps libre avec leur temps de travail. Cela leur donne la satisfaction d’atteindre d’abord les objectifs proposés et ensuite profiter d’un moment de liberté sans culpabiliser.

D’autre part, les devoirs scolaires à la maison servent à renforcer ce qu’ils ont appris à l’école. L’élève est même encouragé à faire ses propres recherches et à découvrir de nouveaux contenus.

Les devoirs scolaires encouragent la mise en place de bonnes habitudes qui leur serviront à l'avenir.

L’équilibre nécessaire

En considérant les deux points de vue, de quel côté devrions-nous nous positionner ? Certaines écoles ont mis en place un système pour éviter de surcharger les élèves.

« Les devoirs scolaires encouragent la mise en place de bonnes habitudes qui leur serviront à l’avenir »

A l’aide d’un programme établi au préalable, les enseignants organisent les devoirs scolaires afin de ne pas donner de tâches correspondants à plusieurs matières le même jour. Un point de vue sensé sur ce thème aidera à ce que les tâches à la maison renforcent les connaissances obtenues en classe et ne deviennent pas un lourd fardeau pour les enfants.

Pendant ce temps, le débat se poursuit. Il est bon que les enseignants tiennent compte de certaines limites au moment d’exiger quoi que ce soit des élèves. Même si cela dépend de l’âge, les devoirs scolaires ne devraient jamais dépasser 20 minutes par jour, selon l’opinion des spécialistes.