L’amour d’une mère déplace les montagnes

· 22 février 2018
L'amour d'une mère est le sentiment le plus intense, le plus pur et sincère qu'une femme puisse éprouver. Il devient le meilleur remède pour les douleurs de l'âme, le réconfort de tout chagrin et le guide des miracles les plus justes de la vie. Sans aucun doute, cet inébranlable amour maternel est capable de déplacer des montagnes.

Car dès le moment où une mère sent la vie s’agiter dans son ventre, un lien de sang très étroit se crée forgé par le désir, l’espoir et les rêves les plus profonds qui remontent à son enfance, capable de lui donner de la force et de nourrir cet amour si particulier et d’une ampleur inimaginable : l’amour d’une mère.

Il y a des femmes enceintes capables de tout donner pour cette progéniture qui se berce dans leur ventre. De nombreuses mères luttent chaque jour pour sortir au grand jour des grossesses qui, selon la science, n’aboutiront pas. Toutefois, le pouvoir de l’amour d’une mère transporte les fruits les plus doux.

Souvent, la vie nous réveille après une claque du destin quand les choses ne fonctionne pas comme on le souhaiterait. Lorsqu’un enfant arrive au monde de façon prématurée ou avec des problèmes de santé, l’amour maternel se charge de montrer que rien est impossible quand un cœur est prêt à se battre. 

L’amour d’une mère lutte pour l’impossible

Nous voyons des femmes passer des mois entiers à l’hôpital, croyant ardemment en la force et le courage de leurs enfants pour contourner tout pronostic médical. Nous les retrouvons en logopédie, en psychologie, dans des clubs de football, des classes de ballet. Toutes, dans des situations diverses. Mais chacune d’entre elles misent sur son enfant.

L'amour d'une mère est prêt à tout pour que son enfant naisse et grandisse dans les meilleures conditions

Quand le plus probable est passé, elles se battent pour l’impossible. Certaines jonglent avec la nourriture pour pouvoir nourrir leurs enfants, soit par manque de nourriture soit par désaccords en matière de goûts et de préférences chez les enfants.

Beaucoup d’autres feront des recherches afin que les enfants avec un rythme d’apprentissage plus lent puissent faire leurs premiers pas ou prononcent leurs premiers mots. Car c’est cela l’amour maternel, de croire et d’avoir confiance, de tout miser sur l’enfant pour qu’il se développe normalement dans un cadre épanoui.

Certaines mamans se retrouveront aux prises avec des luttes quotidiennes qui impliquent un travail à la maison aux côtés de l’enfant, tandis que dans d’autres familles, ce sont les parents qui vont chercher le pain ou des revenus pour continuer de construire un avenir ensemble.

L’amour maternel existe bel et bien et il déplace réellement les montagnes. Il vous donne l’énergie pour continuer à vivre chaque jour malgré les obstacles de la vie. Il vous aide à trouver les sentiers que vous avez besoin de traverser pour atteindre ce que nous désirons tous: l’union et la plénitude.

L’amour maternel est éternel

Peu importe les années qui passent, l’amour d’une mère sera toujours là, intact, pour faire n’importe quoi pour son enfant. Un mouchoir pour les premières mésaventures amoureuses et le calme lors des préoccupations et insécurités suscitées par les changements corporels de l’adolescence.

L'amour d'une mère reste intact et présent tout au long de sa vie, c'est ce qui forge des êtres stables et confiants

Au fil des années, la lutte fait face à une conscience plus acharnée pour l’avenir. Former de bonnes personnes, en inculquant des valeurs et des connaissances utiles pour demain. Éveiller leur intérêt pour un quelconque objet d’études ou pour forger un métier.

L’amour d’une mère a même la capacité remarquable d’aller encore plus loin. Il veillera sur le bien-être de la famille qui a formé son fils ou sa fille. Il sera présent dans chaque détail, à chaque étape. Même dans une nouvelle étape douloureuse et éprouvante, il arborera un sourire.

Même après la charge incisive du temps qui passe, l’amour d’une mère retrouvera toutes ses forces quand elle changera son titre, se formant dans l’amour le plus merveilleux, compréhensif, tolérant et complice :  une grand-mère est née.

Et si cette mère, aujourd’hui devenue grand-mère, était capable de porter un amour qui pouvait déplacer des montagnes, maintenant, avec sa chevelure grise et ses rides dans les mains, cet amour capable de donner la vie et de semer l’avenir aura la capacité de donner des ailes, de devenir un ange qui marquera la vie de ses petits-enfants, comme elle l’a fait avec ses enfants.